Consommation abusive d'alcool

Par consommation abusive d'alcool, on entend les hommes ayant déclaré avoir bu cinq verres d'alcool ou plus, ou les femmes ayant déclaré avoir bu quatre verres d'alcool ou plus, en une même occasion, au moins une fois par mois au cours de la dernière année.

La situation au Québec

Québec, 2013-2014

1 homme sur 4 a une
consommation abusive d'alcool.
Cette tendance n'a pas changé depuis
2007-2008.

1 femme sur 7 a une
consommation abusive d'alcool.
Cette tendance ne peut être comparée dans le temps
pour des raisons méthodologiques.

Le Québec dans le monde

Le rang classe le Québec parmi toutes les observations, le rang 1 étant le plus favorable.

Notes méthodologiques

    Définition

    Selon l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), par consommation abusive d'alcool, on entend les hommes ayant déclaré avoir bu cinq verres d'alcool ou plus, ou les femmes ayant déclaré avoir bu quatre verres d'alcool ou plus, en une même occasion, au moins une fois par mois au cours de la dernière année. Bien que cet indicateur demeure comparable à celui publié les années précédentes pour les hommes (cinq verres ou plus), il n'est plus comparable pour les femmes. En effet, la définition a été modifiée de 5 verres ou plus à 4 verres ou plus pour les femmes en 2013 afin d'assurer la conformité aux lignes directrices de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de Santé Canada relatives à la consommation abusive d'alcool.

    La définition utilisée par l'enquête américaine (Behavioral Risk Factor Surveillance System) pour la consommation abusive d'alcool (« binge drinking ») est similaire, mais pas identique à celle utilisée par l'ESCC: les hommes ayant déclaré avoir bu cinq verres d'alcool ou plus, ou les femmes ayant déclaré avoir bu quatre verres d'alcool ou plus, en une même occasion, dans les 30 derniers jours (au lieu d'au moins une fois par mois au cours de la dernière année pour l'ESCC).

    Milieu rural et urbain :

    Pour une définition du milieu rural et urbain, consultez les Informations sur les volets.

    Précisions méthodologiques

    • Ces proportions sont brutes et non ajustées selon l'âge. Ainsi, ces valeurs ne tiennent pas compte des différentes structures par âge des provinces et états, ce qui ne les rend pas parfaitement comparables. Toutefois, elles représentent la réelle ampleur de la consommation abusive d'alcool par la population.

    Données selon l’âge :

    • Évolution au Québec, milieu rural et urbain, comparaisons canadiennes (ESCC): Proportion de la population de 12 ans et plus ayant une consommation abusive d'alcool.
    • Comparaisons américaines (Behavioral Risk Factor Surveillance System) : Proportion de la population de 18 ans et plus ayant une consommation abusive d'alcool.

    Rangs

    • Comparaisons canadiennes : Le rang affiché classe le Québec parmi les 9 autres provinces et exclut les territoires et le Canada dans son ensemble.
    • Comparaisons américaines : Le rang affiché classe le Québec parmi les 50 états et le District de Columbia (Washington D.C.) et exclut les États-Unis dans son ensemble.

    Sources

      Voir aussi

      Mise à jour des données:

        Compilation:

        Dernière modification: 

        1 mars 2017