Publications

  • 12 septembre 2022

    Ce rapport fait état des essais d’aptitude réalisés ainsi que les résultats obtenus par les laboratoires de biologie médical du réseau du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec dans le cadre du Programme d’évaluation externe de la qualité en microbiologie (PEEQM) offert par le LSPQ en 2021.

  • 12 septembre 2022

    Ce rapport résume les activités réalisées par le Programme d’évaluation externe de la qualité en pathologie et en cancérologie (PEEQPC) en 2021 et décrit les résultats pour les activités complétées durant cette année. Les essais d’aptitude en 2021 ont obtenu des résultats équivalents à ceux des exercices antérieurs.

  • 25 août 2022

    Faits saillants de 2020

    En 2020, le programme de surveillance a mis en évidence les faits suivants :

    • Parmi les 79 laboratoires participants (76 laboratoires du réseau public et 3 laboratoires privés), 43 ont rapporté au moins une souche de N. gonorrhoeae;
    • Parmi les 1168 souches retenues pour analyse (1 souche/personne/14 jours), 994 avaient été isolées chez des hommes et 174 chez des femmes. On estime que des souches ont été obtenues pour 24 % des cas masculins (4190 cas) déclarés au fichier de déclaration des maladies à déclaration obligatoire (MADO) et pour 12 % des cas féminins (1449 cas).
    • Des analyses de sensibilité aux antibiotiques ont été faites pour 1167 souches (994 hommes et 173 femmes) ce qui représente une baisse de 26 %...
  • 9 août 2022

    Au Québec, l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) fait l’objet d’une collecte de données épidémiologiques à des fins de surveillance continue de l’état de santé de la population depuis avril 2002. Ce rapport décrit les principales caractéristiques des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) qui ont été nouvellement diagnostiquées en 2020, ainsi que les variations du nombre de cas rapportés entre 2019 et 2020. Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré la pandémie de COVID-19. La réponse à cette pandémie et la mobilisation des ressources ont affecté l’ensemble du système de la santé, de la surveillance des infections à l’accès aux services de santé. Ce contexte influence fortement l’analyse et l’interprétation des données du programme pour l’année ...

  • 1 août 2022

    En biochimie clinique au Québec, la participation à un programme de contrôle interne de qualité (CQI) est une activité à large déploiement de ressources pour les laboratoires. Elle permet d’assurer la qualité des résultats d’analyses. Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) a le mandat de mettre en place le programme de CQI provincial offert à tous les laboratoires publics du Québec.

    Le LSPQ a choisi un modèle de gestion participative du programme. Le volet administratif est régi par le LSPQ en partenariat avec la Société québécoise de biologie clinique (SQBC) et le volet scientifique est assumé par un Comité d’experts représentants les associations professionnelles. Le volet logistique est supporté par le Bureau de contrôle de qualité (BCQ) et l’assistance du Centre...

  • 21 juillet 2022

    Le pneumocoque (Streptococcus pneumoniae) entraîne un grand nombre d’infections de diverses natures, d’hospitalisations, de prescriptions d’antibiotiques et de décès au niveau mondial ainsi qu’au Québec et au Canada. Deux types de vaccins ont été développés pour réduire le fardeau des infections à pneumocoque, en visant plus particulièrement les infections invasives à pneumocoque (IIP) et les sérotypes qui sont le plus souvent en cause. Les vaccins pneumococciques conjugués 7‑valent (contient 7 sérotypes; VPC-7), 10-valent (VPC-10) et 13-valent (VPC-13) sont principalement destinés aux enfants. Le vaccin pneumococcique polysaccharidique 23-valent (VPP-23) est surtout utilisé chez les personnes de 65 ans et plus et chez les personnes de 2 ans ou plus présentant des facteurs de...

  • 4 juillet 2022

    Le programme provincial de contrôle de qualité externe (CQE) répond aux normes d’accréditation ISO 15189. Il a une signature originale au niveau de la structure de mise en place du programme, des règles imposées au modèle d’évaluation de la conformité et de la création d’un rapport de performance. Le rapport annuel des activités 2021 en fait la présentation et permet de mesurer leur contribution à la valeur du programme.

    L’année 2021 démontre une excellente performance de la part des laboratoires de biochimie du réseau québécois, avec un pourcentage supérieur à 95 % dans tous les programmes d’essais d’aptitude offerts en biochimie. Ces résultats démontrent une amélioration par rapport aux résultats présentés en 2020. Le comité est donc fier que les efforts investis dans le...

  • 6 juin 2022

    En 2019, le programme de surveillance a permis de mettre en évidence les faits suivants :

    • Parmi les 79 laboratoires participants (76 laboratoires du réseau public et 3 laboratoires privés), 46 ont rapporté au moins une souche de N. gonorrhoeae;
    • Parmi les 1750 souches retenues pour analyse (1 souche/personne/14 jours), 1493 avaient été isolées chez des hommes, 250 chez des femmes et 7 chez des personnes dont le sexe n’était pas disponible;
    • Des analyses de sensibilité aux antibiotiques ont été faites pour 1747 souches (1491 hommes, 249 femmes et 7 personnes dont l’information sur le sexe n’était pas disponible);
    • Parallèlement au programme de surveillance du LSPQ, selon le fichier des maladies à déclaration obligatoire, 7521 cas ont été...
  • 9 mai 2022

    L’émergence des entérobactéries résistantes aux carbapénèmes est un problème de santé public majeur. La résistance de ces bactéries à plusieurs classes d’antibiotiques peut conduire à des impasses thérapeutiques. Une surveillance a été instaurée en 2010. Les données présentées sont issues des résultats des analyses TAAN carbapénémases délocalisées dans les quatre établissements désignés dans le réseau. Elles rapportent l’identification et la caractérisation des gènes de carbapénémases présents dans les entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) reçues au LSPQ en 2020.

  • 9 mai 2022

    La surveillance 2019-2020 des souches de Staphylococcus aureus isolées de bactériémies a permis de suivre les tendances des Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline au Québec pour une cinquième période depuis les 10 dernières années.

    Cette surveillance montre une augmentation de 146 % du nombre de souches de Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline d’acquisition communautaire en 10 ans. Le taux de souches d’acquisition communautaire (46 %) dépasse pour la première fois celui des Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline d’acquisition hospitalière (42 %). Malgré tout, une sensibilité élevée aux principaux antibiotiques d’intérêt clinique est maintenue.