Maladie cardiovasculaire

  • 17 juillet 2015

    Among the risk factors for cardiovascular disease, hypertension is the leading factor since 13% of deaths overall are attributed to it. Given the considerable weight of this risk factor from the standpoint of public health, it is necessary that population-based studies be conducted to measure its prevalence and evolution over time. In Québec, the universal healthcare system is administered, among other things, by means of health administrative databases that are constantly being updated and can be linked. Population-based health surveys are conducted on a regular basis and provide other types of data. The data collected through the surveys can be self-reported or measured. The main objective of this study is to compare the prevalence of estimated hypertension based on three data...

  • 17 juillet 2015

    Parmi les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires, l'hypertension artérielle (HTA) est le plus important car 13 % des décès globaux lui sont attribués. En raison du poids de ce facteur de risque, des études populationnelles s'avèrent nécessaires pour en mesurer la prévalence et son évolution dans le temps. Au Québec, l'administration du système universel de santé s'effectue, entre autres, au moyen de banques de données médico-administratives de santé qui sont continuellement mises à jour et qui peuvent être jumelées. Les enquêtes de santé populationnelles sont quant à elles effectuées sur une base régulière et fournissent d'autres types de données. Les données recueillies dans ces enquêtes peuvent être autodéclarées ou mesurées. Le principal objectif de cette étude est de...

  • 12 mai 2015

    Les cardiopathies ischémiques, maladies attribuables à une ischémie des artères coronaires nourrissant le cœur, incluant l'infarctus du myocarde, sont-elles en augmentation au Québec? De plus, les Québécois décédant de ces maladies avaient-ils été préalablement diagnostiqués? Grâce aux données médico-administratives jumelées du Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ), les premières mesures de prévalence, d'incidence et de mortalité ont été estimées. En 2011-2012, la prévalence brute était de 9,4 %, ce qui représentait près de 582 000 individus âgés de ≥ 20 ans. Entre 2000-2001 et 2011-2012, cette prévalence a augmenté de 15 % bien que depuis 2005-2006, elle s'est stabilisée et a diminué légèrement. L'incidence et la mortalité étaient en diminution...

  • 3 juillet 2013

    Produit par l'Équipe Santé des populations et services de santé, une équipe conjointe de la Direction de santé publique de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal et de l'Institut national de santé publique du Québec, ce document présente l'évolution de l'utilisation des services de santé par les Montréalais atteints d'insuffisance cardiaque de 2001-2002 à 2009-2010, de même que le portrait comparatif de l'utilisation des services par territoire de centre de santé et de services sociaux (CSSS) pour l'année 2009-2010. Il est articulé autour de quatre thèmes : le portrait des Montréalais atteints d'insuffisance cardiaque, l'inscription auprès des omnipraticiens, le suivi ambulatoire, ainsi que les hospitalisations et visites à l'urgence. Le document contient également...

  • 9 octobre 2012

    L'évaluation des soins et la surveillance des maladies constituent des aspects essentiels d'un système de santé moderne et sont d'une importance capitale en regard des maladies cardiovasculaires en raison de la prévalence de ces maladies et des coûts élevés qui leur sont associés. Au Canada, les données médico-administratives sont continuellement mises à jour et offrent une couverture détaillée et complète de la population. Cependant, la qualité de l'information demeure une préoccupation.

    La fiabilité et la capacité prédictive des données relatives aux comorbidités contenues dans la base de données des séjours hospitaliers au Québec ont été évaluées et comparées à celles des données recueillies lors de la réévaluation des données cliniques des dossiers médicaux d'un échantillon...

  • 13 juin 2012

    Depuis plusieurs années, les chaleurs extrêmes ou canicules sont de plus en plus étudiées par les professionnels de la santé afin d’analyser leur impact sur la population et la santé publique. Ces canicules font l’objet de recherches scientifiques rigoureuses donnant lieu à plusieurs publications. Plus récemment, la canicule de 2003 en Europe a causé la mort de 14 802 personnes en France, 7 000 en Allemagne, 4 200 en Espagne, 4 000 en Italie, 2 045 en Grande-Bretagne, 1 400 aux Pays-Bas, 1 300 au Portugal et 150 en Belgique. Ce bilan très lourd a soulevé de nombreuses questions quant à la prévention et au manque de préparation du système de santé en ce qui a trait aux chaleurs extrêmes. En théorie, l’augmentation du risque de troubles de la santé liés à la chaleur, allant d’un simple...

  • 20 juillet 2011

    En 2007, deux études, l'une européenne et l'autre américaine, avaient conclu que le risque de thromboembolie veineuse (TEV) lié à l'utilisation des contraceptifs oraux combinés (COC) contenant de la drospirénone était semblable à celui lié à l'utilisation des COC contenant du lévonorgestrel. En 2009, le British Medical Journal publiait deux nouvelles études, l'une danoise et l'autre néerlandaise, rapportant des résultats opposés aux premières études, soit un risque augmenté de TEV avec l'utilisation des COC contenant de la drospirénone comparativement à ceux contenant du lévonorgestrel. À cette période, les médias nord-américains avaient alerté le public et plusieurs publications, y compris un avis non publié de l'Institut national de santé publique du Québec, avaient exprimé...

  • 11 mars 2011

    Depuis 2002, l'Institut national de santé publique du Québec effectue la surveillance du diabète au Québec à partir de données issues du jumelage des fichiers administratifs de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) et du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Dans le contexte du Plan ministériel de surveillance multithématique (volet maladies chroniques), l'élargissement de la surveillance à d'autres maladies chroniques est actuellement en cours à l'Institut. Les maladies cardiovasculaires ont été les premières à s'ajouter au diabète et une définition de cas a récemment été adoptée pour identifier l'hypertension artérielle dans la population québécoise âgée de 20 ans et plus. L'hypertension étant un facteur de risque majeur de maladies cardiovasculaires, il...

  • 6 mai 2010

    La mortalité pour causes cardiovasculaires est en diminution au Québec ainsi qu’au Canada depuis plusieurs années. Ce déclin est notamment associé à une amélioration dans le traitement des maladies cardiovasculaires. Par contre, celles-ci comptent toujours parmi les premières causes de décès en importance au Québec et au Canada. Aussi, si l’on observe une baisse au niveau de la mortalité par maladies cardiovasculaires, la prévalence de cette condition est quant à elle en augmentation au pays. De plus, plusieurs facteurs de risque majeurs et modifiables des maladies cardiovasculaires sont également en augmentation, soit le diabète, l’obésité et l’hypertension. Ainsi, le déclin actuellement observé au niveau de la mortalité par maladies cardiovasculaires pourrait éventuellement atteindre...

  • 26 février 2010

    En bref

    • Le nombre de Montréalais de 20 ans et plus atteints d'insuffisance cardiaque chez les utilisateurs de services de santé a diminué de 1 473 entre 2000-2001 et 2005-2006.
    • En 2005-2006, près de la moitié sont âgés de 75 ans et plus.
    • Près des deux tiers présentent un niveau de morbidité élevé.
    • Les Montréalais atteints d'insuffisance cardiaque se répartissent relativement également entre les quintiles de défavorisation matérielle.

    Contenu

    • Portrait des Montréalais atteints d'insuffisance cardiaque
    • Évolution du suivi ambulatoire
    • Évolution des hospitalisations et des visites à l'urgence
    • Effet de l'inscription auprès d'omnipraticiens
    • Quelques...

Pages

S'abonner à Maladie cardiovasculaire