Principales causes de décès

Les principales causes de décès portent sur la cause initiale de décès ou la cause externe dans le cas des lésions traumatiques et des empoisonnements. Cet indicateur est présenté comme la proportion de décès par cause parmi l’ensemble des décès.

La situation au Québec

Le cancer a remplacé les maladies du cœur comme principale cause de décès au début des années 1990.

Le Québec dans le monde

Notes méthodologiques

    Définitions

    Quelques exemples de types de maladies selon la cause principale:

    Cancer : Tumeurs malignes du poumon, sein, colon et autres; mélanome, lymphome.
    Maladies du cœur : Infarctus du myocarde (crise cardiaque)
    Maladies chroniques des voies respiratoires inférieures : Emphysème, MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique)
    Maladies cérébrovasculaires : Accident cérébral vasculaire
    Traumatismes non intentionnels : Accidents de la route, noyades

    Milieu rural et urbain :

    Pour une définition du milieu rural et urbain, consultez les Informations sur les volets.

    Précisions méthodologiques

  • Les principales causes de décès sont les 5 causes les plus fréquentes définies pour chaque catégorie de chaque graphique. À noter que certaines causes apparaissent pour des sous-catégories et d'autres non. Par exemple, en 2012 l'Alzheimer est quantifiée en milieu urbain, mais pas en milieu rural. Cela ne signifie pas qu'il n'y a pas de décès dus à l'Alzheimer en milieu rural ni que le danger est essentiellement lié au milieu urbain. Cela signifie simplement que l'Alzheimer ne figure pas parmi les 5 premières causes de décès en milieu rural.
  • La cause de décès utilisée pour calculer cet indicateur est la cause initiale du décès ou la cause externe dans le cas des lésions traumatiques et des empoisonnements. Ces causes sont tirées de la liste des 50 principales causes de décès qui a été développée par le National Center for Health Statistics (NCHS) des États-Unis dans leur rapport annuel sur les principales causes de décès (HERON, M. (2013). « Deaths: Leading Causes for 2010 », National Vital Statistics Reports, vol. 62, no 6, 97 p.).
  • Afin de rendre la lecture de l'indicateur la plus cohérente possible, les données du Québec dans les graphiques des comparaisons canadiennes sont issues de l'Infocentre et non de Statistique Canada. De cette façon, les données du Québec sont exactement les mêmes entre les graphiques du Québec seulement et le graphique des Comparaisons canadiennes. Les différences entre ces deux sources de données (Infocentre et Statistique Canada) sont minimes.
  • Dans les graphiques Répartition des cinq principales causes de décès selon le groupe d’âge, les décès infantiles (0-1 an) ont été exclus, car ils ont une étiologie différente des décès des autres groupes d’âge. La répartition des principales causes de décès chez les 0-17 ans serait fortement influencée par les causes de décès chez les 0-1 an compte tenu du poids important des décès de 0-1 an parmi les décès des 0-17 ans.
  • Les données des graphiques Répartition des cinq principales causes de décès selon le groupe d’âge doivent être interprétées avec prudence en raison des faibles nombres de décès que l’on retrouve chez les 1-17 ans et 18-39 ans.
  • La somme des décès des zones urbaines et rurales du volet « Milieu rural et urbain » n’égale pas tout à fait le nombre de décès pour l’ensemble du Québec. Quelques cas n’ont pu être attribués.

Sources

    Mise à jour des données:

      Compilation:

      Dernière modification: 

      1 mars 2017