L’IMP : une approche professionnelle de qualité

L’approche de l’IMP a été développée en considérant les meilleures pratiques en prévention des chutes.

Elle consiste à :

  • Informer, conseiller et orienter en dispensant aux aînés et à leur entourage des renseignements validés scientifiquement sur la prévention des chutes.
  • Éduquer et impliquer en faisant appel aux aptitudes personnelles des aînés pour qu’ils adoptent des comportements favorables à leur santé et à leur sécurité.
  • Créer des milieux favorables en agissant sur l’environnement physique et socioéconomique des aînés.
  • Utiliser des stratégies efficaces en offrant des interventions qui ont fait leurs preuves.
  • Travailler avec une équipe pluridisciplinaire formée sur la problématique des chutes en offrant une intervention adéquate qui fait appel à divers professionnels de la santé (physiothérapeute, thérapeute en réadaptation physique, ergothérapeute, infirmière, nutritionniste, médecin, pharmacien et optométriste).
  • Prévoir un suivi personnalisé en s’assurant de la compréhension des informations transmises et en renforçant la motivation des aînés tout au long de l’intervention (12 à 18 mois).

Source : Bégin C. La prévention des chutes chez les aînés vivant à domicile. Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière, Direction de santé publique et d’évaluation, en collaboration avec le Centre de santé et de services sociaux du Nord de Lanaudière et le Centre de santé et de services sociaux du Sud de Lanaudière, 2008. Adapté avec l’autorisation de l’Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière.

Bégin C., Boudreault V., Sergerie D. La prévention des chutes dans un continuum de services pour les aînés vivant à domicile, Guide d’implantation : IMP, Institut national de santé publique du Québec, 2007.

AUTEURS
Claude Bégin
Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière/
Direction de santé publique et d’évaluation

Diane Sergerie
Institut national de santé publique du Québec