Cannabis

  • 17 janvier 2018

    La littérature scientifique sur les politiques publiques en matière de tabac et d’alcool de même que les expériences des juridictions ayant déjà légalisé le cannabis médical et non médical démontrent que les systèmes de production-distribution fondés sur une logique à but lucratif sont difficilement conciliables avec l’atteinte d’objectifs de santé et de sécurité publiques. Des analyses démontrent d’ailleurs que la hausse de la consommation de cannabis est associée à sa commercialisation et non pas au changement de statut légal. La promotion commerciale encourage une augmentation du volume de consommation par une hausse du nombre d’usagers et par une intensification de la consommation des usagers. À l’opposé, une approche à but non lucratif permet de mettre l’accent sur la prévention,...

  • 24 octobre 2017

    La légalisation du cannabis soulève d'importants aspects éthiques. Ce document analyse ces aspects en lien avec quatre enjeux spécifiques, soit le dépistage des facultés affaiblies, la possibilité de consommer du cannabis dans des lieux privés, le fardeau de la qualité et la sécurité du produit et l’âge légal d’achat et de consommation. La méthode d'analyse retenue se décline en trois temps, soit la présentation de l’enjeu et des aspects importants pour l’analyse éthique, l’identification et la définition des principales valeurs en cause dans le problème et, enfin, l’identification des principales tensions en jeu et des options de décision possibles. Cette analyse a pour but de guider le lecteur sur les enjeux éthiques sous-jacents et favoriser la prise de décision éclairée sur le plan...

  • 7 septembre 2017

    Il est maintenant bien documenté que l’usage de cannabis est associé à des risques pour la santé. Selon les plus récentes publications sur le sujet, les risques sanitaires identifiés pour l’usage de cannabis sont principalement regroupés selon les sphères suivantes : les accidents et les blessures; l’usage problématique incluant la dépendance; la santé mentale; les affections pulmonaires chroniques; et les problèmes d’ordre cognitif. Alors que la plupart de ces problèmes surviennent principalement à la suite d’un usage fréquent ou prolongé de la substance, les accidents et les blessures peuvent survenir lors d’un simple épisode de consommation.

    Dans le contexte actuel où le Canada s’engage sur la voie de la légalisation du cannabis, il apparaît important de suivre l’évolution...

  • 7 septembre 2017

    Le présent feuillet vise à mettre à jour les connaissances entourant les facteurs associés à l’usage de cannabis chez les jeunes âgés de 15 à 34 ans au Québec.

    L’étude approfondie de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes – santé mentale a permis, dans un premier temps, de démontrer qu’environ le quart (25,8 %) des Québécois de 15 à 34 ans a rapporté un usage de cannabis au cours des 12 derniers mois. À titre comparatif, la proportion de consommateurs de toutes autres drogues illicites, incluant la prise de médicaments sous prescription, mais sans raison médicale, atteint 11,7 %. Le cannabis est donc, de loin, la substance illicite la plus consommée chez les adolescents et les jeunes adultes.

    Les analyses de régressions logistiques multivariées ont...

  • 21 août 2017

    Le cannabis n’est pas un produit ordinaire. La légalisation est l’occasion de mettre en place un cadre légal permettant la prévention de l’usage, ainsi que la réduction des méfaits et des risques à la santé et à la sécurité qui y sont associés. La légalisation du cannabis est donc, a priori, compatible avec l’atteinte d’objectifs de santé publique. Toutefois, les choix effectués pour encadrer la production, la distribution et la consommation auront un impact déterminant sur la réussite du processus de légalisation, la mise à plat du marché illicite et l’atteinte des objectifs de santé et de sécurité publiques.

    La légalisation du cannabis à des fins non médicales comporte son lot d’incertitudes et oblige le Canada et le Québec à innover. Aussi est-il nécessaire de prévoir la...

  • 8 mars 2017
    • Cannabis is the most commonly consumed illegal substance. The current system of prohibition and its sanctions do not prevent the use of this substance. The most recent data indicate that about 15% of the Québec population report having used cannabis in the past 12 months. More than half of those who have used cannabis report having used it less than once a month. Those who use it weekly or daily represent about a quarter of cannabis users.
    • Cannabis is not an ordinary product. It carries risks for public health and safety. Its psychoactive effects affect the ability to drive motor vehicles, can lead to dependence, can impair brain development in youth, and can potentially give rise to mental disorders. Smoking cannabis can also cause respiratory diseases. The...
  • 17 novembre 2016
    • Le cannabis est la substance illicite la plus consommée. Le régime de prohibition actuel et ses sanctions n’empêchent pas l’usage de cette substance. Les données les plus récentes indiquent qu’environ 15 % des Québécois rapportent avoir consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois. Plus de la moitié d’entre eux déclarent en avoir fait usage moins d’une fois par mois. Les personnes qui consomment à chaque semaine ou tous les jours représentent environ le quart des usagers de cannabis.
    • Le cannabis n’est pas un produit ordinaire. Il présente des risques pour la santé et la sécurité publiques. Ses effets psychoactifs affectent la conduite de véhicules moteurs, peuvent induire la dépendance, nuire au développement du cerveau des jeunes et potentiellement provoquer des...
  • 20 octobre 2015

    Le cannabis est une substance illicite dont la consommation est répandue. Son usage à des fins récréatives soulève toutefois des préoccupations quant à son innocuité, notamment au regard de la conduite automobile. Cette revue de la littérature porte sur les analyses toxicologiques pouvant établir un lien entre la consommation de cannabis et la conduite automobile. Les principaux faits saillants dégagés sont les suivants :

    • Le principe actif engendrant la majorité des effets du cannabis est le THC.
    • Les effets du cannabis varient grandement d'un consommateur à l'autre selon divers paramètres tels que la dose consommée, le mode d'administration, l'expérience antérieure, l'état physique et mental, et le contexte social de l'usage.
    • Les effets du cannabis sur...
S'abonner à Cannabis