1
2
3
4
5
  • 26 septembre 2016

    Cet été, le Journal of the American Medical Association (JAMA) publiait un article sur les résultats de l’étude européenne Partner, une cohorte prospective observationnelle. Cette étude a pour objectif de mesurer le taux de transmission du VIH dans des couples stables hétérosexuels et HARSAH sérodifférents qui ont des relations sexuelles non protégées. Depuis septembre 2010, 1 166 couples ont été suivis dans l’étude à partir de 75 sites cliniques à travers 14 pays européens pour un total de 22 000 relations sexuelles non protégées analysées chez les couples HARSAH et de 36 000 chez les couples hétérosexuels.

    Pour participer à cette étude, les partenaires devaient être âgés de plus de 18 ans, avoir des relations sexuelles non protégées dans le mois qui précédait l’étude et envisager d’avoir des activités sexuelles dans les mois qui suivent. Le partenaire séropositif devait être sous traitement antirétroviral et maintenir sa charge virale sous les 200 copies/ml. Le partenaire séronégatif devait connaître le statut sérologique positif de son partenaire.

  • 19 septembre 2016

    Un colloque pour intégrer ces deux domaines de prévention

    En matière de santé sexuelle, la contraception et les ITSS vont de pair. Les infirmières et médecins rencontrent régulièrement des femmes qui utilisent une contraception hormonale pour prévenir une grossesse non désirée et qui présentent également des facteurs de risque aux ITSS. Lorsqu’ils abordent la santé sexuelle auprès des femmes en âge de procréer, il est important de tenir compte à la fois des enjeux liés au planning familial et aux ITSS lors de leur évaluation et de leur intervention.

    Le premier Colloque en planning familial et ITSS réalisé en avril dernier fut un grand succès auprès des participants et des conférenciers. L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) répète donc l’expérience le 5 décembre prochain à Québec pour joindre davantage de professionnels de la santé. Ce colloque vise à favoriser l’intégration et la collaboration entre les domaines du planning familial et des ITSS dans les interventions de prévention en matière de santé sexuelle.

  • 12 septembre 2016

    Nouveautés concernant la gratuité du vaccin - MISE À JOUR

    Le 3 décembre dernier, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a annoncé qu’il allait de l’avant pour inclure de nouvelles catégories de personnes dans le Programme de vaccination gratuite contre les virus du papillome humain (VPH). Cette décision a été prise à partir des études scientifiques et selon les recommandations du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

    L'Avis sur la vaccination contre les virus du papillome humain (VPH) des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH) recommandait :

  • 6 septembre 2016

    Les programmes nationaux de formation sur les ITSS et les stratégies d’intervention auprès des populations vulnérables

    Le Répertoire des programmes nationaux de formation sur les ITSS et les stratégies d'intervention auprès des populations vulnérables fait peau neuve. Cette édition 2016-2017 dynamise son contenu et vous permettra de trouver facilement les bonnes informations à faire circuler auprès des établissements et des partenaires de votre région.

    Fidèle à nos engagements de vous soutenir dans la promotion des meilleures pratiques en santé publique tant sur les plans individuel, organisationnel que collectif, nous sommes heureux de vous présenter une offre de formation qui constitue un levier puissant pour assurer le partage des connaissances et renforcer votre performance et votre leadership dans l'exercice de la responsabilité populationnelle.

    Comme vous le savez, la formation continue est une des clés de voûte du plan de lutte contre les ITSS puisqu'elle développe la capacité d'agir avec compétence pour prévenir et traiter les ITSS ainsi que pour coordonner et réseauter les ressources régionales.

    Catégories: Formations
  • 5 août 2016

    Mise à jour 2016

    Ce numéro de la série Guides de pratique pour les analyses de laboratoire en lien avec les ITSS a pour titre Détection de Neisseria gonorrhoeae par culture. Il décrit les méthodes de détection de N. gonorrhoeae par culture à partir d’échantillons anaux, génitaux, pharyngés et oculaires. Il permet de réaliser adéquatement la recherche de N. gonorrhoeae par culture et rappelle l’importance diagnostique de même que thérapeutique de cette détection sur le plan de la santé publique (traitement des partenaires, surveillance de la résistance, surveillance des échecs aux traitements) et parfois sur le plan médicolégal.

Pages

S'abonner à