Immunisation

  • 3 décembre 2020

    Contexte

    Dans le cadre de la vaccination contre l’influenza, plusieurs questions ont été adressées au Groupe Central ESPRI afin de bien orienter les vaccinateurs et répondants ESPRI sur les conduites à proposer aux vaccinés s’ils présentent des symptômes compatibles avec ceux de la COVID-19 après la vaccination.

    Mise en garde : Ces recommandations ne s’appliquent pas dans le contexte où une personne aurait eu un contact à risque élevé ou modéré avec un cas de COVID-19 pour lequel il faut appliquer la conduite recommandée sans tenir compte de la vaccination.

    Recommandations du CIQ

    1. Recommandations pour la population générale1:

      Après la vaccination contre l’influenza, des...
  • 11 novembre 2020

    Un vaccin sous-unitaire adjuvanté contre le zona (vaccin Zona-SU – Shingrix) est devenu disponible en Amérique du Nord en 2017. Après l’homologation du Zona-SU, de nombreuses questions ont été posées par des cliniciens au sujet de son utilisation chez des patients immunosupprimés de moins de 50 ans et chez des patients atteints de maladies chroniques qui sont à risque élevé de zona.

    En décembre 2017, le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) a mandaté un groupe de travail pour réviser les preuves concernant la vaccination des personnes de 18 ans et plus immunosupprimés ou avec des maladies chroniques, sachant que plusieurs études étaient en cours sur ces sujets.

    Cet avis a comme objectif principal la revue des preuves existantes concernant le fardeau du zona dans les...

  • 22 octobre 2020

    La COVID-19 a généré un intérêt sans précédent pour le développement de vaccins. Des investissements financiers massifs ont permis une accélération de la recherche fondamentale et des processus de développement précliniques et cliniques d’une grande quantité de vaccins candidats. Ce document vise principalement à présenter les candidats vaccins les plus prometteurs et leurs caractéristiques, ainsi qu’à susciter des réflexions quant à leur utilisation dans une éventuelle campagne de vaccination.

    Une analyse de la documentation scientifique actuellement disponible à ce sujet a permis de faire ressortir les éléments suivants :

    • Les vaccins peuvent être classés dans diverses catégories en fonction de leur mode de fabrication (inactivé, protéinique, vecteur viral, etc...
  • 30 septembre 2020

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) demande l’avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) relativement au maintien des groupes ciblés dans le cadre du Programme d’immunisation contre l’influenza du Québec (PIIQ) dans le contexte de la COVID‑19. Sur les bases de l’avis du CIQ intitulé Révision du Programme d’immunisation contre l’influenza au Québec publié en 2018, le MSSS avait modifié les indications du PIIQ, afin de mettre la priorité sur les personnes à risque d’hospitalisation et de décès associés à l’influenza. C’est dans ce contexte que les enfants âgés de 6 à 23 mois ainsi que les adultes âgés de 60 à 74 ans en bonne santé ont été retirés des clientèles visées par le PIIQ. Depuis la saison 2018-2019, le MSSS offrait de façon...

  • 30 septembre 2020

    Mise en contexte

    Dans un avis du 6 mai dernier, le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) a émis des recommandations concernant les activités de vaccination en période de pandémie de la COVID-19. La vaccination était définie comme un service de santé essentiel et il était recommandé de maintenir ou de remettre en place la grande majorité des activités de vaccination. Étant donné la fermeture des écoles, il a toutefois été recommandé de reporter la vaccination en milieu scolaire au moment où le contexte le permettrait. Ainsi, la 2e visite de vaccination prévue en 4e année du primaire a dû être reportée pour la majorité des écoles. Les activités de vaccination en 3e secondaire ont aussi été perturbées.

    Le 10 juin 2020, le ministère de...

  • 25 septembre 2020

    Question du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS)

    Certaines instances ont publié ou discutent actuellement de modifier leurs recommandations des critères pour le temps de surveillance post-vaccination à la suite d’une vaccination contre la grippe en contexte de pandémie de COVID-19. Notamment, il est question de réduction du temps à 5 minutes plutôt que 15 minutes dans certains contextes.

    Lors de la dernière rencontre du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ), la réduction du temps de surveillance post-vaccination à la suite d’une vaccination contre la grippe en contexte de pandémie de COVID-19 a été discutée par les membres.

    Afin de pouvoir se positionner sur cet important changement de pratique qui a des implications potentielles pour les...

  • 22 septembre 2020

    Avis du Comité sur l'immunisation du Québec

    Question du GAV

    Dans l’avis du CIQ sur la prophylaxie post-exposition contre la rougeole des personnes qui ne peuvent être vaccinées(1), le GAV avait mentionné que l’ACIP définissait les personnes avec immunodéficience grave pour qui l’administration des IgIV était recommandée : « Ces personnes sont les personnes avec greffe de moelle jusqu’à 12 mois après la fin du traitement immunosuppresseur et plus longtemps pour ceux qui ont développé une réaction greffon contre l’hôte, les patients avec leucémie lymphocytique aiguë pendant et jusqu’à 6 mois après la fin du traitement chimiothérapeutique immunosuppresseur, les patients atteints du VIH ou du SIDA qui ont moins de15 % de CD4 (...

  • 23 juillet 2020

    Ce rapport résume les activités de surveillance, d’évaluation de programme et de recherche sur les infections respiratoires, les otites et les infections invasives à pneumocoque au Nunavik, la région la plus nordique du Québec. Le fardeau des infections invasives à pneumocoque (IIP) au Nunavik est beaucoup plus important que dans les autres régions du Québec avec des taux d’incidence cinq à dix fois plus élevés que les moyennes provinciales. Pour les hospitalisations pour pneumonie, les taux sont 7 fois supérieurs aux fréquences observées dans la population générale. Il en est de même avec les otites moyennes chez les enfants de moins de 5 ans avec des épisodes deux fois plus élevés que dans l’ensemble du Québec. De plus, la gravité des otites est beaucoup plus élevée qu’ailleurs avec...

  • 17 juillet 2020

    Avis court du Comité sur l'immunisation du Québec

    Mise en contexte

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) demande l’avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) relativement au maintien des groupes ciblés dans le cadre du Programme d’immunisation contre l’influenza du Québec (PIIQ) dans le contexte de la COVID‑19. Sur les bases de l’avis du CIQ intitulé Révision du Programme d’immunisation contre l’influenza au Québec publié en 2018, le MSSS avait modifié les indications du PIIQ, afin de mettre la priorité sur les personnes à risque d’hospitalisation et de décès associés à l’influenza. C’est dans ce contexte que les enfants âgés de 6 à 23 mois ainsi que les adultes âgés de 60 à 74 ans en bonne santé ont été...

  • 16 juillet 2020

    Avis court du Comité sur l'immunisation du Québec

    Mise en contexte

    Le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) qui relève de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a été invité à produire un avis sur la vaccination contre le virus de l’hépatite A (VHA) chez les enfants nés entre avril 2013 et mai 2019. L’historique de la vaccination contre l’hépatite A et B a été présenté durant la réunion du CIQ de septembre 2019 et certains scénarios de vaccination des cohortes de naissance non vaccinées contre le VHA ont été rediscutés (première discussion a eu lieu en mars 2018(1)). Au Québec, la vaccination contre le VHA est offerte en 4e année du primaire depuis 2008. Le vaccin combiné contre le VHA et le...

Pages

Souscrire à Immunisation