Alimentation et nutrition

  • 21 octobre 2019

    L’apport moyen en sucres libres des Québécois dépassait, en 2004, la recommandation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les données de consommation de sucres libres et de sucres totaux issues d’une étude de cohorte québécoise et de l’ESCC 2015 laissent penser que la situation est demeurée inchangée. Or, une consommation élevée de sucres libres augmente les risques de développer de l’obésité, des maladies chroniques et des caries dentaires. Les sucres libres correspondent à la somme des sucres ajoutés et des sucres naturellement présents dans le miel, les sirops et les jus de fruits purs.

    La présente étude s’attarde à identifier et à quantifier les sources de sucres libres dans les achats effectués en supermarchés et magasins à grande surface au Québec. De plus, elle...

  • 13 août 2019

    La présente synthèse se centre sur la réglementation des techniques de communication persuasive, utilisées par les acteurs de l’industrie alimentaire pour promouvoir des aliments et des boissons de faible valeur nutritive. La réglementation de la publicité et de la promotion alimentaires constitue une option à la disposition des gouvernements désirant créer des environnements favorables à la saine alimentation. Les stratégies examinées dans la présente synthèse comprennent, aux échelles municipales et nationales, les dispositions légales ou réglementaires prescriptives comme les lois, les décrets ou les arrêtés qui sont développés, promulgués et mis en œuvre sous la responsabilité d’un gouvernement ou d’un organisme mandaté. Par opposition, les initiatives d’autorégulation sont...

  • 9 avril 2019

    Cette fiche thématique vise à présenter le cadre légal entourant l’action des municipalités dans la création d’environnements favorables à la saine alimentation et au mode de vie physiquement actif. Le document examine les domaines de compétence et les différents types de pouvoirs les plus pertinents attribués aux municipalités par la loi de même que des exemples de pouvoirs exercés par des municipalités pour créer des environnements favorables à la saine alimentation et à un mode de vie physiquement actif. On y discute aussi des enjeux légaux auxquels peuvent faire face les municipalités.

    Principaux messages

    • Les municipalités n’ont pas de compétences explicites en matière de saine alimentation et de mode vie physiquement actif, mais plusieurs de...
  • 19 mars 2019

    La consommation élevée d’aliments riches en sucre, en sodium et en gras saturés est associée au développement de plusieurs maladies chroniques. La présente étude documente les apports et les principales sources alimentaires du sucre, du sodium et des gras saturés chez les Québécois âgés d’un an et plus à partir des données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes conduite en 2015 par Statistique Canada et dont la thématique était la nutrition (ESCC Nutrition 2015).

    Sucre

    • L’apport en sucre de la population québécoise est élevé et se situe en moyenne à 100 grammes par jour. Les apports en sucre représentent le quart de l’apport énergétique quotidien des jeunes âgés entre 1 et 18 ans tandis qu’ils représentent le cinquième chez les...
  • 19 mars 2019

    Les mesures préventives axées sur les habitudes de vie, en particulier sur les habitudes alimentaires, représentent une stratégie de choix pour éviter ou retarder l’apparition des maladies chroniques, la morbidité et la mortalité qui y sont associées. Or, la planification, la mise en œuvre et l’évaluation de ces mesures préventives nécessitent, au préalable, l’obtention de données épidémiologiques populationnelles. En effet, les efforts de promotion et de prévention en santé publique doivent s’appuyer sur des données probantes, détaillées et actualisées périodiquement. La présente étude s’inscrit dans le cadre du mandat de surveillance continue de la nutrition de la population québécoise. La surveillance nutritionnelle intègre la consommation et les habitudes alimentaires, les apports...

  • 15 février 2019

    Ce rapport de recherche présente l’analyse de la faisabilité et de l’acceptabilité sociale d’une subvention pour l’achat de fruits et légumes visant les ménages défavorisés avec enfants au Québec. Six groupes de discussion ont été menés avec des membres de ménages défavorisés dans les régions de Montréal et Québec et dix entrevues avec des personnes œuvrant dans des organisations qui ont une expertise liée à la mise en œuvre potentielle de cette intervention.

    L’acceptabilité sociale de l’intervention auprès des populations ciblées était unanime. Certains soulignaient que le risque de stigmatisation était bien présent mais, au final, ces risques étaient jugés comme étant moindres que les bénéfices liés à l’intervention. Pour ce qui est de la faisabilité, il apparait comme...

  • 6 février 2019

    Au cours des dernières décennies, le recours aux aliments produits en industrie a augmenté au détriment des aliments frais. Certains de ces aliments industriels, nommés aliments ultratransformés, sont typiquement riches en sucres, sodium ou gras saturés. Une consommation élevée d’aliments ultra-transformés est associée à une alimentation de moindre qualité nutritionnelle.

    Ce rapport analyse les volumes d’achats et le prix des aliments en supermarchés et magasins à grande surface entre 2012 et 2016, selon le niveau de transformation alimentaire. Il permet notamment d’estimer l’importance qu’occupent les aliments ultra-transformés dans l’alimentation des Québécois et de repérer lesquels sont les plus prédominants.

    Principaux constats sur les volumes d’achats (en kg) en...

  • 19 octobre 2018

    Dans ce numéro 

    • Les cibles de reformulations des aliments transformés.
    • Des exemples de pays ayant adopté des cibles de reformulations des aliments transformés.

    Et des réponses aux questions suivantes :

    • Qu'est-ce qu'on entend par cibles de reformulation des aliments transformés?
    • Quels types de cibles de reformulation des aliments transformés ont été adoptés par les gouvernements à travers le monde?
    • Quelles sont les conditions de succès pour ce type de mesure?
  • 5 septembre 2018

    Différentes initiatives de réemploi des aliments – la récupération alimentaire, le glanage, les frigos communautaires et la vente de fruits et légumes imparfaits à prix réduit – ont été mises en place au Québec dans les dernières années. Ces initiatives rendent accessibles des aliments écartés de la chaîne d’approvisionnement traditionnelle, mais qui demeurent salubres et sans danger pour la consommation humaine. Tout en luttant contre le gaspillage alimentaire, elles ont plusieurs objectifs incluant l’accès à une saine alimentation pour les populations défavorisées. Cependant, ces initiatives sont actuellement peu documentées.

    Ce TOPO vise à décrire ces différentes initiatives émergentes et à expliquer, du point de vue des acteurs porteurs de celles-ci, leur mise en oeuvre,...

  • 23 mai 2018

    Cette analyse vise à soutenir les décisions ministérielles quant à la pertinence et la faisabilité d’implanter des cibles de composition nutritionnelle pour certaines catégories d’aliments. Plus précisément, les informations issues de ce rapport pourront guider le choix d’éventuelles catégories d’aliments ciblées ainsi que le choix des paramètres de celles-ci. Ce projet est réalisé dans le cadre de la mesure 3.2 de la Politique gouvernementale de prévention en santé de 2016 visant à Améliorer la qualité nutritive des aliments au Québec.

    Dans un premier temps, le développement d’une méthode novatrice à partir d’achats alimentaires a permis d’identifier les aliments qui contribuent significativement à l’apport en sodium dans l’alimentation actuelle des Québécois...

Pages

Souscrire à Alimentation et nutrition