Références en santé publique

Pourquoi ces références? Afin de mieux comprendre les bases de la santé publique ou pour en savoir davantage, nous proposons ici quelques références incontournables.

Organisations et associations de santé publique

  • Agence de la santé publique du Canada (fédéral)
    L’Agence de la santé publique du Canada fait partie du portefeuille fédéral de la santé. Ses activités sont axées sur la prévention des maladies et des blessures, la réponse aux menaces pour la santé publique, la promotion d’une bonne santé physique et mentale, et la transmission de renseignements qui favorisent la prise de décisions éclairées.
  • Association canadienne de santé publique (fédéral)
    L’Association canadienne de santé publique (ACSP) est la seule organisation non gouvernementale canadienne à se consacrer exclusivement à la santé publique. Elle est idéalement placée pour conseiller les décideurs à propos de la réforme du réseau de santé publique et pour orienter les initiatives visant à protéger la santé individuelle et collective au Canada et dans le monde.
  • Association pour la santé publique du Québec (national)
    L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) est un organisme indépendant à but non lucratif qui réunit près de 1 000 partenaires citoyens et organisationnels pour faire de la santé durable, par la prévention, une priorité.
    La santé durable doit s’incarner dans un leadership démocratique appuyé sur des institutions qui ont des mandats clairs quant à la création, au maintien et à l’amélioration de la santé de la population.

Lois structurantes

  • Loi sur la santé publique
    A pour objet la protection de la santé de la population et la mise en place de conditions favorables au maintien et à l’amélioration de l’état de santé et de bien-être de la population en général.
  • Loi sur les services de santé et les services sociaux
    Cette loi a pour but le maintien et l’amélioration de la capacité physique, psychique et sociale des personnes d’agir dans leur milieu et d’accomplir les rôles qu’elles entendent assumer d’une manière acceptable pour elles-mêmes et pour les groupes dont elles font partie. Afin de permettre la réalisation de ces objectifs, la présente loi établit un mode d’organisation des ressources humaines, matérielles et financières.
  • Loi sur la santé et la sécurité du travail
    La présente loi a pour objet l’élimination à la source même des dangers pour la santé, la sécurité et l’intégrité physique des travailleurs. Elle établit les mécanismes de participation des travailleurs et de leurs associations, ainsi que des employeurs et de leurs associations à la réalisation de cet objet.
  • Loi sur l’Institut national de santé publique du Québec
    A pour objet la création d’un centre d'expertise et de référence en matière de santé publique au Québec. Depuis 1998, l’INSPQ contribue au progrès des connaissances et des compétences, propose des stratégies ainsi que des actions intersectorielles susceptibles d'améliorer l'état de santé et le bien-être de la population.

Programmes nationaux

Programme gouvernemental de prévention en santé

Présente le cadre intersectoriel gouvernemental structurant pour agir sur les facteurs qui ont un impact déterminant sur la santé. La Politique vise l’ensemble des Québécois et, lorsque nécessaire, cible avec plus d’intensité les populations vulnérables dans le but de réduire les inégalités sociales de santé.

Programme national de santé publique 2015-2025

Définit l’offre de services de santé publique à déployer par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et son réseau. Elle s’articule autour de cinq axes : 1) la surveillance continue de l’état de santé de la population et de ses déterminants; 2) le développement global des enfants et des jeunes; 3) l’adoption de modes de vie et la création d’environnements sains et sécuritaires; 4) la prévention des maladies infectieuses; et 5) la gestion des risques et des menaces pour la santé et la préparation aux urgences sanitaires.

Notions de base en santé publique

Principe fondamental : la responsabilité populationnelle

  • Capsule vidéo - La santé : l’affaire de tous
    Production conjointe de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), de l’Initiative sur le partage des connaissances et le développement des compétences (IPCDC) et de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (ESPUM).

Facteurs qui influencent la santé : les déterminants

Enjeu en santé des populations et en santé publique : inégalités sociales de santé

  • Capsule vidéo – INÉGAUX – Le film
    Capsule d'animation illustrant concrètement ce que représentent les inégalités sociales de santé à Montréal.

Une inégalité sociale de santé (ISS) se définit comme une différence de santé entre les individus liée à des facteurs ou critères sociaux de différenciation (classes sociales, catégories socioprofessionnelles, catégories de revenu, niveaux d’études, etc.) (Aïach, 2000). Une ISS est évitable car elle résulte d’une distribution inégale des ressources sur laquelle il est possible d’agir ou dont on peut atténuer les effets. Elle est également injuste car tous devraient avoir une chance égale d’atteindre son plein potentiel (de santé et d’accomplissement social) et ce, peu importe son statut social.

Dernière mise à jour : 

11 juillet 2022