Radiation

  • 14 décembre 2016

    Ce document présente des approches prometteuses pour engager un dialogue et réaliser des apprentissages conjoints dans un contexte conflictuel comme celui des champs électromagnétiques (CEM). Les approches ont été mises au jour au moyen d’une méthode de recension systématique des écrits, impliquant la réalisation de requêtes dans plusieurs bases de données, la consultation d’experts et l’analyse de bibliographies d’articles pertinents. Cette façon de faire a permis de relever plus de 6 400 documents. Sur ces 6 400 documents, 56 se sont avérés pertinents. Ensuite, ces derniers documents ont été évalués en fonction de critères de forme et de qualité. À la suite de cette évaluation, 11 articles remplissaient les critères et ont donc été retenus.

    Une grande variabilité dans...

  • 6 juin 2014

    Dans la foulée de la mise en oeuvre du Plan d'action intersectoriel sur le radon du ministère de la Santé et des Services sociaux, l'Institut national de santé publique du Québec en collaboration avec le ministère de la Famille et les directions régionales concernées ont développé une étude exploratoire de dépistage du radon dans des services de garde des Laurentides et de l'Outaouais.

    L'étude exploratoire effectuée a d'abord permis de brosser un portrait rassurant des concentrations de radon retrouvées dans l'air intérieur des centres de la petite enfance (CPE) investigués. Alors que les concentrations moyennes obtenues étaient comparables à celles évaluées dans le cadre d'études similaires effectuées dans les régions concernées, des concentrations de radon excédant la ligne...

  • 23 avril 2014

    La présence de sulfures de fer, telle que la pyrrhotite, dans les fondations de béton de bâtiments à vocation résidentielle ou commerciale est susceptible d’engendrer leur détérioration. Bien que le survol de la littérature effectué n’ait pas permis d’identifier de risques sanitaires directement associés à cette problématique, la présence de pyrrhotite pourrait théoriquement mener, dans certaines circonstances et de façon indirecte, à une altération de la qualité de l’air intérieur des bâtiments concernés, laquelle pourrait à son tour mener à des risques pour la santé du système respiratoire des occupants. Cependant, ces altérations de la qualité de l’air ne poseraient pas davantage de risque à la santé que s’ils étaient provoqués par d’autres types de dommages affectant les fondations...

  • 29 août 2012

    Des activités de dépistage du radon dans des écoles primaires ont eu lieu dans plusieurs pays de par le monde ainsi que dans quelques provinces canadiennes, notamment en Colombie-Britannique, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick. Au Québec, un projet pilote de dépistage du radon dans les écoles primaires et quelques lieux publics de certaines municipalités des MRC du Granit et du Haut-Saint-François a d'abord été réalisé au cours de l'hiver 2007 par la Direction de santé publique de l'Estrie. Ce premier projet pilote a notamment permis de démontrer l'existence possible de concentrations élevées en radon dans des édifices publics et d'émettre certains constats relativement à la collaboration active des partenaires et à l'efficacité des mesures correctrices appliquées lorsque...

  • 8 mars 2012
    • En juillet 2009, l’exposition aux appareils de bronzage artificiel est déclarée cancérigène par le Centre international de Recherche sur le cancer (CIRC) au même titre que le tabac.
    • Quatre revues systématiques publiées entre 1996 et 2006 ont étudié la relation entre l’exposition aux appareils de bronzage artificiel et la survenue de cancers de la peau (Groupe de travail du CIRC sur le bronzage artificiel et le cancer de la peau, 2006a; Gallagher et collab., 2005; Swerdlow et Weinstock, 1998; De Guire et Rhainds, 1996). Ces revues portent à conclure que l’utilisation des appareils de bronzage contribue au risque de développer un mélanome, particulièrement pour une première exposition à un jeune âge.
    • La revue systématique la plus récente montre que le risque de...
  • 31 octobre 2011

    En 1998, le Comité conjoint sur l'exposition aux rayons ultraviolets et le bronzage artificiel émettait des recommandations visant à réglementer l'utilisation des appareils de bronzage artificiel au Québec. Il déconseillait d'abord la pratique du bronzage naturel et artificiel à la population. En outre, il recommandait au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) d'évaluer la faisabilité d'interdire la diffusion par les salons de bronzage de toute publicité qui associe le bronzage artificiel à l'absence de risque, à un éventuel effet bénéfique pour la santé de même qu'à la préparation de la peau pour les vacances ou en vue de s'exposer au soleil. Finalement, ce comité suggérait la délivrance de permis aux salons de bronzage afin de pouvoir comptabiliser les activités liées à...

  • 17 mars 2011

    Quoique la contribution des antennes relais au bilan de l’exposition aux RF soit faible, les préoccupations de la population se cristallisent souvent au niveau de ces infrastructures, principalement lors de leur implantation. La gestion des télécommunications étant du domaine de juridiction exclusif du fédéral (Santé Canada et Industrie Canada), la gestion des plaintes auprès du réseau de la santé du Québec, bien qu’en augmentation, demeure somme toute assez marginale. Pour protéger la santé de la population quant aux émissions de RF issus des antennes relais, la plupart des pays se basent sur les limites d’exposition proposées par l’ICNIRP ou l’IEEE et il en est de même au Canada. Selon ces organisations, ces limites sont établies en fonction du poids de la preuve scientifique, basées...

  • 14 avril 2008

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a confié à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) le mandat d'évaluer la pertinence d'appliquer le principe de précaution à l'égard de l'exposition aux champs électromagnétiques (CEM). L'INSPQ devait pour cela faire le point sur les plus récents développements en matière d'effets sur la santé au regard des CEM et documenter l'exposition de la population aux fréquences de 60 Hz (extrêmes basses fréquences). Comme la plupart des études ont évalué la composante champ magnétique (CM) des CEM, tant au niveau de l'exposition que pour l'évaluation du risque à la santé, cet élément se reflète dans ce document où le volet CM est prédominant.

    L'analyse des études d'exposition aux CEM nous confirme la variabilité des...

  • 27 avril 2006

    This document should not be thought of as the end point in the process of managing radon-related risks. Instead, it is more a first milestone. We believe that it will allow public authorities to continue this process on more precise foundations. The document presents the state of knowledge and critically reviews the different intervention options. It does not present a detailed program, but instead a process for the gradual implementation of different interventions.

  • 7 octobre 2005

    Ce document est le fruit des efforts du groupe de travail pour apporter des réponses à plusieurs questions épineuses. La gestion du risque associé au radon domiciliaire n'est pas une entreprise simple ni unidimensionnelle. Le gestionnaire trouvera dans les pages qui suivent les bases scientifiques menant à une réflexion qui s'appuie sur la démarche d'analyse de risque proposée par le groupe de travail. On y retrouve l'état des connaissances sur la question et plusieurs pistes d'interventions y sont évaluées. Les recommandations issues de ce travail ont ainsi pour but de permettre aux décideurs de poursuivre le processus de gestion du risque.

Pages

S'abonner à Radiation