Violence

  • 21 février 2017

    La présente étude vise à faciliter la planification et la mise en œuvre d’actions régionales et locales de prévention en matière de violence conjugale et d’agression sexuelle. Elle porte sur la place qu’occupent ces actions de prévention dans les agences de santé et de services sociaux (ASSS) et les centres de santé et de services sociaux (CSSS). Elle porte également sur la perception des professionnels et des gestionnaires quant aux facteurs qui influencent les activités de prévention, aux besoins de soutien ou d’accompagnement et aux solutions qu’ils préconisent pour mieux les soutenir dans leur rôle. Des entrevues auprès de professionnels et gestionnaires de CSSS et d’ASSS ont été menées en 2015 pour réaliser ce portrait. En voici les principaux constats :

    • La...
  • 8 avril 2016

    The way in which the media portray spousal violence and intrafamilial homicide, regardless of whether the focus is on reported incidents or the problem in general, can have an impact on the public’s perception of the problem. For example, media coverage of intrafamilial homicides highlights the sudden and inexplicable nature of such acts, leading to the belief that they are almost impossible to prevent. However, an analysis of records from the coroner’s office revealed that in most of the cases covered by this analysis, the act in question had been preceded by weeks, months or even years of conflict.

    Some thought should be given to how certain characteristics of coverage in the print media can affect the people concerned. For example, although the articles analyzed generally...

  • 8 avril 2016

    Ce guide a pour objectif d’aider à la réalisation d’un état de situation de la violence conjugale sur un territoire. Il propose une démarche systématique permettant 1) de dresser un portrait de l’importance de la violence conjugale sur un territoire en tenant compte des données disponibles, 2) de mieux comprendre la répartition de la violence conjugale sur un territoire, 3) d’identifier les groupes les plus touchés, et 4) de mieux comprendre quels facteurs sont possiblement associés au problème sur un territoire ciblé. Il vise à soutenir les différents milieux dans la compréhension plus fine du problème tel que vécu sur le territoire et dans la planification d’interventions préventives efficaces. Ce guide fournit également un inventaire des interventions préventives visant à prévenir...

  • 5 avril 2016

    Les enjeux liés à l’accès aux armes à feu vont bien au-delà de leur utilisation dans le cadre d’activités criminelles. L’accessibilité aux armes à feu constitue un facteur de risque important de suicide, d’homicides, notamment d’homicides conjugaux, et de décès accidentels.

    La majorité des décès attribuables aux armes à feu ne sont pas liés à des activités criminelles et impliquent des armes longues.

    • Entre 2009 et 2013 au Québec, en moyenne 127 personnes sont décédées annuellement à la suite d’un suicide par arme à feu. C’est 5 fois plus que le nombre de victimes d’homicides par ce moyen.
    • Le suicide est la première cause de décès par arme à feu au Québec. Dans la majorité des cas, ils sont commis au domicile de la victime, à l’aide d’une...
  • 25 mai 2015

    La façon dont les médias traitent de la violence conjugale et des homicides intrafamiliaux, qu'il s'agisse d'incidents rapportés ou de la problématique en général, peut avoir un effet sur la perception de cette problématique au sein de la population. À titre d'exemple, la couverture médiatique des homicides intrafamiliaux fait ressortir le caractère soudain et inexplicable du geste, ce qui laisse croire qu'ils sont presque impossibles à prévenir. Pourtant, l'analyse des dossiers du Bureau du coroner a permis de constater que dans la majorité des cas couverts par cette analyse, le geste a été précédé de conflits qui duraient depuis des semaines ou des mois, voire même depuis des années.

    Certaines caractéristiques de la couverture médiatique dans la presse écrite méritent...

  • 6 mai 2015

    Le Centre est formé d'un ensemble d'institutions du réseau de la santé publique du Québec sous la coordination scientifique de l'Institut national de santé publique du Québec qui, de par sa mission, établit des liens avec différentes organisations, à l'échelle canadienne et internationale, de manière à favoriser la coopération et l'échange de connaissances.

    Ce rapport est soumis annuellement à l'OMS/OPS et fait partie des exigences de gestion et de suivi dont le Centre collaborateur OMS du Québec pour la promotion de la sécurité et la prévention des traumatismes est redevable. Exceptionnellement, le présent rapport couvre une période de 16 mois, l'année 2013 et les quatre premiers mois de 2014. Ceci a été décidé en raison du fait que le mandat 2010-2014 finissait à la fin avril...

  • 6 mai 2015

    The Centre is made up of institutions in the Québec public health network under the scientific coordination of the Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), which, in conjunction with its mission, establishes links with Canadian and international organizations in order to foster cooperation and the pooling of knowledge.

    This report is submitted each year to the WHO/PAHO and is part of the organization's management and monitoring requirements in respect of the Québec WHO Collaborating Centre for Safety Promotion and Injury Prevention. Exceptionally, this report covers a period of 16 months, i.e. the year 2013 and the first four months of 2014, given that the Centre's 2010-2014 mandate expired at the end of April 2014. The next report will cover a period of eight...

  • 5 mai 2014

    La maltraitance envers les aînés est de plus en plus reconnue comme un problème social et de santé dont il faut se préoccuper. Malheureusement, peu d'études récentes permettent d'établir l'importance du phénomène au Canada. La seule étude réalisée à l'échelle du pays rapporte que 4 % des aînés aurait été victime de maltraitance au cours d'une année. Dans les faits, cette proportion est probablement plus élevée, puisque la maltraitance demeure méconnue et peu révélée.

    Pour contrer ce problème lourd de conséquences, il importe d'impliquer le milieu clinique. De par leurs contacts fréquents avec des aînés, les professionnels de la santé de première ligne sont bien placés pour repérer des cas de maltraitance. Reconnaître la maltraitance, sous toutes ses formes, représente toutefois...

  • 5 mai 2014

    Elder abuse is increasingly acknowledged to be a health and social problem that must be addressed. Unfortunately, few recent studies provide a measure of the scope of the problem in Canada. The only Canada-wide study reports that 4% of seniors are victims of elder abuse in any given year. However, the actual proportion is probably higher, considering that such abuse is often misunderstood and under-reported.

    It is important that the clinical community play a role in combatting this serious problem. On account of their frequent contact with seniors, frontline health professionals are well-placed to detect cases of elder abuse. However, not all of them are adequately equipped to meet the challenge of recognizing the many different forms of this type of abuse.

    This summary...

  • 24 février 2014

    The Centre is made up of institutions in the Québec public health network under the scientific coordination of the Institut national de santé publique du Québec, which, in conjunction with its mission, establishes links with Canadian and international organizations in order to foster cooperation and the pooling of knowledge.

    This report is submitted each year to the WHO/PAHO and is part of the organization's management and monitoring requirements in respect of the Québec WHO Collaborating Centre for Safety Promotion and Injury Prevention. It refers solely to activities related to the mandate received from the WHO/PAHO.

Pages

S'abonner à Violence