Leishmaniose
Situation et définition

Les parasites du genre Leishmania sont des protozoaires, transmis par la morsure de petits moustiques, de la famille des phlebotominae. Leur morsure est souvent indolore. En effet, ces moucherons sont trois fois plus petits que ceux transmettant la malaria, atteignant une taille d’environ 3mm. Il existe plus d’une vingtaine d’espèces de Leishmania. Certaines ne se retrouvent que chez l’homme, d’autres sont portées par des animaux tels les rats ou les chiens. Ces différentes espèces ont des manifestations cliniques différentes, soit la leishmaniose cutanée, la leishmaniose muco-cutanée ou la leishmaniose viscérale.

Ces parasites sont présents dans les climats tropicaux, subtropicaux et dans le sud de l’Europe. Au total, la leishmaniose peut être contractée sous une forme ou une autre dans plus de 90 pays. La distribution des espèces varie et produit différents tableaux cliniques selon les régions où elles sont retrouvées. Les zones les plus à risque des différentes manifestations peuvent être identifiées dans la section tableau clinique. Les moustiques porteurs des parasites sont plus souvent retrouvés dans les régions rurales, mais peuvent parfois être présents en zone urbaine, lorsque l’humain est le seul vecteur par exemple.

Une carte des zones touchées par cette maladie est disponible sur le site de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à l’adresse suivante : www.who.int/leishmaniasis/burden/en

Dernière modification: 

28 avril 2017