Sécurité, prévention de la violence et des traumatismes

Ce champ d’expertise cherche à promouvoir des environnements et des comportements sécuritaires. Il cible des problèmes tels que la violence interpersonnelle et les traumatismes non intentionnels (sur le réseau routier, à domicile et dans les sports et loisirs). Il vise à soutenir les collectivités dans leurs efforts pour améliorer la sécurité de la population.

L’expertise développée au Québec en cette matière est reconnue à l’échelle internationale, à travers la désignation de l’INSPQ à titre de Centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) du Québec pour la promotion de la sécurité et la prévention des traumatismes, de concert avec cinq autres établissements du réseau de la santé.

L’information présentée dans cette section permettra notamment d’actualiser le Programme national de santé publique 2015-2025 au regard du développement des enfants et des jeunes, ainsi que de la promotion de modes de vie et d’environnements sains et sécuritaires.

Nouvelles

Consultation en ligne sur la lutte contre l’intimidation

Afin d’orienter les prochaines actions pour poursuivre la lutte contre l’intimidation sous toutes ses formes, et ce, dans tous les milieux de vie, une consultation en ligne se tient jusqu’au 25 octobre. Le ministère de la Famille souhaite connaître, plus particulièrement, ce que les jeunes de 12 à 24 ans ont à dire au sujet de l’intimidation et de la cyberintimidation.

Pour accéder à la consultation : https://app.dialoginsight.com/T/OFS3/S/fr-CA/12622/HjPSvG/Sondage.ofsys

7 octobre 2019
Prévention de la violence à l’école : un guide pratique

L’Organisation mondiale de la santé a développé un guide pratique visant la prévention de la violence à l’école. Ce guide reconnaît l’importance du milieu scolaire dans la prévention de la violence chez les jeunes. Vous y trouverez de l’information allant de la mise en place d’un plan de lutte à la violence jusqu’à l’évaluation des activités de prévention mises en place.

Pour consulter ce guide : https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/324930/9789241515542-eng.pdf

23 septembre 2019
La violence entre partenaires de même sexe

Statistique Canada a publié récemment un document portant sur la violence entre partenaires intimes de même sexe. On y apprend notamment qu’entre 2009 et 2017, les hommes représentaient une plus grande proportion de victimes de violence aux mains d'un partenaire intime de même sexe, plus de la moitié (55 %) des affaires de violence entre partenaires intimes de même sexe déclarées par la police s'étant produites entre des partenaires de sexe masculin.

Pour consulter ce document : https://www150.statcan.gc.ca/n1/daily-quotidien/190320/dq190320c-fra.htm?CMP=mstatcan

4 septembre 2019

Pages