Sécurité, prévention de la violence et des traumatismes

Ce champ d’expertise cherche à promouvoir des environnements et des comportements sécuritaires. Il cible des problèmes tels que la violence interpersonnelle et les traumatismes non intentionnels (sur le réseau routier, à domicile et dans les sports et loisirs). Il vise à soutenir les collectivités dans leurs efforts pour améliorer la sécurité de la population.

L’expertise développée au Québec en cette matière est reconnue à l’échelle internationale, à travers la désignation de l’INSPQ à titre de Centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) du Québec pour la promotion de la sécurité et la prévention des traumatismes, de concert avec cinq autres établissements du réseau de la santé.

L’information présentée dans cette section permettra notamment d’actualiser le Programme national de santé publique 2015-2025 au regard du développement des enfants et des jeunes, ainsi que de la promotion de modes de vie et d’environnements sains et sécuritaires.

Nouvelles

La prévention de la violence au Québec : une responsabilité individuelle et collective

Le directeur national de santé publique vient de publier son huitième rapport portant sur le phénomène de la violence vécue au Québec et son lien avec la santé des individus. Ce rapport, réalisé conjointement par la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux et l'Institut national de santé publique du Québec, vise à sensibiliser les décideurs, les acteurs du réseau de la santé et des services sociaux, leurs partenaires ainsi que l'ensemble de la population québécoise au problème de la violence et aux moyens à déployer pour le prévenir.

Pour consulter ce rapport : http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002077/

20 juin 2018
La sécurité des piétons à l'école : étude de cas

Une étude de cas intitulée « La sécurité des piétons à l'école » a récemment été publiée par le Réseau Vison Zéro de Parachute. Vous y trouverez différentes modifications pouvant être apportées au milieu bâti autour des écoles pour contribuer à réduire le risque de blessures chez les piétons et à favoriser des déplacements sécuritaires entre la maison et l’école. 

18 juin 2018
La prévention des noyades

Les noyades sont responsables de nombreux décès au Québec et à travers le monde. Pour faire le point sur l’ampleur du problème, les facteurs de risque et les différentes mesures qui peuvent être mises en place pour prévenir les noyades, l’Organisation mondiale de la santé a publié un aide-mémoire faisant état de la situation à l’échelle mondiale.

9 mai 2018

Pages