Poliomyélite
Épidémiologie

La poliomyélite est une maladie causée par un Entérovirus. L’infection, très contagieuse, se transmet par voie fécale-orale ou orale-orale. La plupart des infections sont asymptomatiques, moins de 1 % des cas développeront des complications paralytiques.

La poliomyélite a été éliminée au Canada et dans les Amériques en 1994. Dans la plupart des pays, les efforts d’éradication de la polio ont conduit à une diminution importante de l’incidence mondiale. En 2000, la région du Pacifique occidental (37 pays et territoires) et en juin 2002 la région européenne de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont été déclarées exemptes de poliomyélite. En 2019, l’OMS a annoncé l’élimination du poliovirus de type 3.

Au début de l’année 2017, il restait seulement trois pays endémiques pour le poliovirus sauvage : l’Afghanistan, le Pakistan et le Nigéria. L’Inde a rapporté son dernier cas de poliomyélite en janvier 2012 et n'est donc plus considéré endémique. Des éclosions de poliomyélite importées ont également été rapportées dans les dernières années dans plusieurs pays d’Afrique (la « ceinture de la poliomyélite »), ainsi que certains pays d’Asie, d'Europe de l'est et du Moyen-Orient. Enfin, d'autres pays sont considérés à risque d’importation du poliovirus sauvage en vertu de leur proximité avec les pays endémiques ou ceux ayant rapporté des éclosions.

Par ailleurs, des pays utilisent toujours le vaccin oral atténué (Sabin) qui comporte un très faible risque de poliomyélite vaccinale (1 cas/2,4 millions de doses administrées), surtout si la couverture vaccinale est insuffisante. Entre 2010 et 2019, des éclosions de poliomyélite vaccinale sont survenues dans les pays suivants : Afghanistan, Angola, Bénin, Cameroun, Chine, Éthiopie, Ghana, Guinée, Inde, Indonésie, Kenya, Laos, Madagascar, Mozambique, Myanmar, Niger, Nigéria, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Somalie, Soudan du Sud, Syrie Tchad, Togo, Ukraine, Yémen et Zambie.

Globalement, la poliomyélite demeure une maladie extrêmement rare chez les voyageurs avec un risque estimé à 1/10 millions de voyageurs par mois d'exposition.

Répartition géographique de la poliomyélite

 

Dernière modification: 

8 novembre 2019