Communauté de pratique en épidémiologie de terrain

La communauté de pratique en épidémiologie de terrain (CP-EPITER) a été créée en septembre 2014 dans le cadre d’un projet soutenu par l'Agence de la santé publique du Canada. Cette initiative vise à faciliter l’intégration des différentes activités développées par le groupe d’experts en épidémiologie de terrain (GEPITER).

La CP-EPITER est un lieu virtuel d’échanges créé par et pour le personnel professionnel et formateur, ainsi que les apprenants et apprenantes francophones œuvrant ou intéressés à l'épidémiologie de terrain. Elle est hébergée sur une plateforme Web 2.0 du Réseau canadien de renseignements sur la santé publique et elle est accessible gratuitement à l'échelle du Canada et à l'international. Son contenu est enrichi par les membres qui partagent sur une base volontaire des expériences, des méthodes, des outils de travail, des activités et des ressources de formation continue.

Au mois d'août 2022, la CP-EPITER compte 463 membres et plusieurs groupes de discussion sur diverses thématiques en lien avec l’épidémiologie de terrain.

Pour plus d'informations sur la CP-EPITER ou pour vous inscrire, vous pouvez consulter la Charte de constitution de la communauté de pratique et écrire un courriel à [email protected]

Membres de l’équipe-conseil de la CP-EPITER

Responsable

  • Mireille Barakat, M. Sc., conseillère scientifique, Direction des risques biologiques, Institut national de santé publique du Québec.

Membres

  • Juliana Ayres Hutter, M. Sc., M.P.H., conseillère scientifique, Unité Surveillance, évaluation de risque et contrôle des maladies infectieuses, Direction des risques biologiques, Institut national de santé publique du Québec, et chargée d’enseignement de clinique, département de médecine sociale et préventive, École de santé publique de l’Université de Montréal.
  • Réjean Dion, M.D., médecin-conseil, Laboratoire de santé publique du Québec, Institut national de santé publique du Québec, et professeur adjoint de clinique, Département de médecine sociale et préventive, École de santé publique de l’Université de Montréal.
  • Colette Gaulin, M.D., M. Sc., médecin-conseil, Bureau de surveillance et de vigie, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.
  • Kathleen Laberge, D.M.V., M. Sc, directrice de programme, Programme canadien d'épidémiologie de terrain, Centre de mesures et d’interventions d’urgence, Direction générale de la gestion des urgences, Agence de la santé publique du Canada.
  • Philippe Quénel, M.D., Ph. D., professeur honoraire, École des hautes études en santé publique, et président, Association pour le développement de l’épidémiologie de terrain (Épiter).

Dernière mise à jour : 

16 août 2022