Santé des Autochtones

  • 13 décembre 2016

    Pour répondre à une situation considérée comme urgente, le BCG a été réintroduit dans un des villages du Nunavik en 2012 à la suite d’une éclosion importante ainsi que dans un second village en août 2015. Le Directeur de la santé publique du Nunavik a demandé au Comité sur l’immunisation du Québec la production d’un avis sur la pertinence de réintroduire le BCG dans l’ensemble des villages du Nunavik. En voici les faits saillants.

    • Le BCG est utilisé principalement pour prévenir les formes sévères de la tuberculose chez les jeunes enfants, soit la méningite tuberculeuse et la tuberculose miliaire (disséminée), qui sont les plus à risque de développer ces formes de la maladie.
    • L’efficacité du BCG pour protéger contre la TB est évaluée à 50 % avec un intervalle de...
  • 7 décembre 2015
    • The diet of Québec’s First Nations and Inuit has changed significantly in a few decades. It passed from a diet based on local natural resources to a mixed diet or one relying exclusively on commercial food.
    • When adding a sedentary lifestyle and the social conditions of many families and communities, the commercially-based diet, which is high in refined sugars, trans fat, and sodium and low in essential nutrients, contributes to chronic illnesses like obesity, diabetes and cardiovascular disease.
    • The traditional diet is healthy and high in a variety of essential nutrients (iron, zinc, and vitamins A, B, C and D). The foods in this regimen generally contain abundant animal proteins as well as essential fatty acids. Eating these foods is advocated for their...
  • 7 décembre 2015
    • L’alimentation des Premières Nations et des Inuits au Québec a subi d’importantes modifications en quelques décennies. Elle est passée d’une alimentation basée sur les ressources naturelles locales à une alimentation mixte ou reposant exclusivement sur les produits vendus en commerce.
    • Cumulée à un style de vie sédentaire et exacerbée par les conditions sociales dans lesquelles vivent plusieurs familles et communautés autochtones, l’alimentation de type commercial, souvent riche en sucres raffinés, en gras trans et en sodium et faible en nutriments essentiels, contribue à l’émergence de maladies chroniques tels l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires.
    • L’alimentation dite traditionnelle est saine et riche en nutriments variés et essentiels (fer,...
  • 13 janvier 2015

    S'outiller adéquatement pour faire face aux changements climatiques représente un défi pour les populations de tous les territoires. En Eeyou Istchee (territoire cri), s'ajoute à cet enjeu celui des projets de développement économique et leurs impacts potentiels sur la santé humaine. Ce document présente une approche pour prendre en compte les impacts sociosanitaires des projets de développement et des changements climatiques mieux adaptés pour le contexte du territoire cri. Dans un second temps, l'approche présente des outils utiles à une meilleure pratique d'évaluation ou de décision. Elle tient compte de la nécessité de s'insérer dans le cadre juridique et administratif actuel d'évaluation environnementale des projets en territoire cri.

    Ce document est associé à un projet de...

  • 23 avril 2014

    In Nunavik, the battle against bacterial sexually transmissible and blood-borne infections (STBBIs) has become increasingly urgent. In the wake of mass interventions in the 1990s, and despite more recent efforts, the region has been unable to lower its incidence curves, particularly for gonococcal infection, which has reached epidemic proportions since fall 2007. In this context, and spurred by the renewed interest of medical teams on the ground, the Direction de santé publique (department of public health: DSP) of the Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik / Nunavik Regional Board of Health and Social Services (NRBHSS) has asked the Institut national de santé publique (Québec's national public health institute: INSPQ) to support a group of experts in an attempt...

  • 29 janvier 2014

    La lutte contre les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) bactériennes est, au Nunavik, un sujet plus que jamais d'actualité. En effet, suite au projet d'intervention de masse dans les années 90 et malgré les efforts déployés aux cours des dernières années, la région n'a pu infléchir les courbes d'incidence, en particulier pour l'infection gonococcique, laquelle a atteint des proportions épidémiques depuis l'automne 2007. Dans ce contexte, et suite à un intérêt renouvelé des équipes médicales en place, la Direction de santé publique (DSP) de la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik a demandé à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) l'appui d'un groupe d'experts afin d'optimiser le programme régional de prévention clinique...

  • 14 décembre 2012

    Population

    • La population du Nunavik a doublé au cours des trente dernières années passant de 5 860 en 1986 à 11 860 en 2011.
    • La population du Nunavik est jeune : environ le tiers (34 %) de la population est âgé de moins de 15 ans, comparativement à 16 % au Québec.
    • La population de 65 ans et plus est en constante augmentation depuis la fin des années 1990 et cette hausse continuera au cours des prochaines années : la proportion de personnes âgées de 65 ans et plus passera d'environ 3 % en 2011 à 8 % en 2031.
    • Le Nunavik se compare aisément aux autres régions inuites : elles affichent toutes une forte proportion de jeunes et peu de personnes âgées.

    Fécondité

    • Le nombre moyen d'enfants par...
  • 14 décembre 2012

    This summary features highlights from the first section of the Nunavik Health Profile 2011 on demographic and socioeconomic conditions. It contains information on demographic (population, fertility) and socioeconomic (family, education, employment, income, food security) indicators.

    The demographic and socioeconomic profile that emerges allows us to identify certain challenges that need to be addressed in order to improve health and well-being among the Nunavimmiut.

    • Population growth: The population of Nunavik has increased significantly in recent years, and this trend is continuing. The regional housing supply has not kept up with this strong population growth and the needs of new families. Nunavik should obtain the necessary support from provincial and federal...
  • 14 décembre 2012

    Population

    • Nunavik's population has doubled over the past 30 years, growing from 5,860 in 1986 to 11,860 in 2011.
    • Nunavik's population is young: approximately one third (34%) of the population is under 15 years of age, compared to 16% for Québec.
    • The population aged 65 or older has been constantly growing since the end of the nineties and will continue to grow over the next few years: the proportion of people aged 65 or older will increase from 3% in 2011 to 8% in 2031.
    • Nunavik can be easily compared with other Inuit regions: they all have a large proportion of young people and few elderly at this time.

    Fertility

    • The average number of children per woman in Nunavik is one of the...
  • 14 décembre 2012

    Cette synthèse reprend les faits saillants du premier volet du portrait de santé du Nunavik 2011 sur les conditions démographiques et socioéconomiques. Nous abordons les indicateurs de conditions démographiques (population, fécondité) et socioéconomiques (famille, scolarité, emploi, revenu, sécurité alimentaire).

    Le profil démographique et socioéconomique que dresse ce fascicule permet d’identifier quelques défis à relever pour mieux répondre aux besoins de santé et de bien-être des Nunavimmiuts :

    • Croissance démographique : la population du Nunavik a connu une forte croissance démographique au cours des dernières années et cette croissance tend à se maintenir. De ce fait, l’offre actuelle de logements dans la région ne répond pas à la forte croissance...

Pages

S'abonner à Santé des Autochtones