Changement climatique

  • 29 novembre 2016

    Cette revue de la littérature rapporte les différentes mesures d’adaptation aux changements climatiques, dans un contexte québécois, pouvant être mises à profit par les propriétaires, gestionnaires et occupants de bâtiments d’habitation pour y assurer et y maintenir une bonne qualité de l’air intérieur.

    • Les changements climatiques sont susceptibles de moduler la fréquence, l’étendue et l’intensité de certains processus et phénomènes de nature environnementale et, plus particulièrement, des événements climatiques extrêmes. Les problèmes de qualité de l’air intérieur des bâtiments d’habitation engendrés de façon directe ou indirecte par de tels processus sont susceptibles de se manifester différemment selon divers facteurs : les caractéristiques de l’environnement...
  • 22 août 2016

    Le gouvernement du Québec s’est engagé à poursuivre des efforts pour lutter contre les changements climatiques et à renforcer la résilience de la société québécoise. Pour ce faire, il a adopté la Stratégie gouvernementale aux changements climatiques 2013-2020 et le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques (PACC 2013-2020) intitulé « Le Québec en action vert 2020 ». Le PACC 2013-2020 est constitué de 30 priorités qui s’articulent autour de deux grands objectifs : la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l’adaptation aux changements climatiques.

    Dans le cadre du PACC 2013-2020, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) ont signé une entente administrative sur les priorités 6 et 26...

  • 7 juillet 2016
    • Les vagues de chaleur, responsables d’un grand nombre de décès et autres effets à la santé, requièrent l’adoption par la population de mesures d’adaptation dans leur habitation.
    • Diverses mesures visent à assurer le confort thermique des occupants lorsqu’il fait chaud et humide. Certaines mesures sont associées à l’habitation, telles que l’aération naturelle, la ventilation mécanique et la climatisation. D’autres mesures s’adressent à l’individu comme l’hydratation, la prise de douche, l’accès à des endroits frais que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment.
    • L’adoption de ces diverses mesures d’adaptation par la population varie selon des facteurs physiques, dont l’âge et l’état de santé, des facteurs psychologiques, sociaux, communautaires et...
  • 7 juillet 2016

    Cette étude descriptive, réalisée auprès de 3 002 répondants, visait à documenter des stratégies adoptées par des ménages pour contrer les effets de la chaleur humide. Trois milieux différents, soit le milieu urbain (Montréal), périurbain (couronne d’Ottawa) et rural (municipalités de moins de 10 000 habitants en Chaudière-Appalaches), ont été considérés. Les résultats indiquent que :

    • Les impacts de la chaleur humide représentent un enjeu de santé publique important, car pour près de 40 % des ménages, au moins une personne en est affectée physiquement et pour environ 4 % des ménages, au moins un membre a dû consulter un professionnel de la santé en lien avec un problème lié à la chaleur humide au cours des dernières années.
    • Près de neuf répondants sur dix...
  • 13 janvier 2015

    S'outiller adéquatement pour faire face aux changements climatiques représente un défi pour les populations de tous les territoires. En Eeyou Istchee (territoire cri), s'ajoute à cet enjeu celui des projets de développement économique et leurs impacts potentiels sur la santé humaine. Ce document présente une approche pour prendre en compte les impacts sociosanitaires des projets de développement et des changements climatiques mieux adaptés pour le contexte du territoire cri. Dans un second temps, l'approche présente des outils utiles à une meilleure pratique d'évaluation ou de décision. Elle tient compte de la nécessité de s'insérer dans le cadre juridique et administratif actuel d'évaluation environnementale des projets en territoire cri.

    Ce document est associé à un projet de...

  • 5 septembre 2014

    L'objectif de ce rapport est d'évaluer les données existantes et disponibles dans la littérature en vue d'effectuer des travaux de modélisation de la rage dans les populations de renards arctiques et de renards roux au nord du 55e parallèle. La première partie du présent rapport consiste en une recension de la littérature sur : (i) la dynamique de la rage dans les populations de renards arctiques et de renards roux, intégrant des considérations écologiques de l'habitat au nord du 55e parallèle, et (ii) les effets potentiels des changements climatiques sur cet habitat et ses impacts potentiels sur l'épidémiologie de la rage arctique sur des horizons de 10, 30 et 50 ans. La seconde partie du présent rapport consiste en une évaluation des données de la littérature,...

  • 5 septembre 2014

    L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) estime qu'il est essentiel d'évaluer les risques reliés aux impacts des changements climatiques sur les zoonoses. Un programme de recherche et de développement de méthodologies a été mis en place via un protocole d'accord entre l'INSPQ et l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC), notamment pour répondre à cet objectif.

    Le troisième volet de ce protocole d'accord porte sur l'évaluation de l'impact possible des changements climatiques sur les risques de zoonoses dans le Nord. Deux projets y ont été prévus et le présent rapport porte sur le deuxième projet qui vise à développer les connaissances de base au sujet des zoonoses déjà présentes au Nunavik et d'autres plus rares ou ayant un potentiel d'émergence. Cela dans le...

  • 7 mars 2013

    La présente section illustre les principaux points à retenir de la recension des articles réalisée. Les faits saillants sont divisés selon qu'ils concernent la méthodologie des études ou encore les principaux résultats observés.

    Méthodologie liée aux articles recensés

    • Plusieurs études sur la perception du risque et les comportements associés sont réalisées aux États-Unis et au Royaume-Uni.
    • Aucune étude ne porte sur la population à risque du Québec.
    • Peu d'études évaluent la perception du risque chez les décideurs.
    • La plupart des études sont de nature transversale.
    • Les articles ne s'appuient pas sur des modèles théoriques pour justifier les variables à l'étude et interpréter les résultats.
    • Le paradigme...
  • 20 novembre 2012

    Le Plan d'action 2006-2012 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec intitulé Le Québec et les changements climatiques, un défi pour l'avenir, met à contribution plusieurs ministères et organismes québécois. Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) est responsable du volet santé de l'Action 21 visant l'instauration des mécanismes qui serviront à prévenir et à atténuer les impacts des changements climatiques sur la santé. Ce dernier a confié à l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), en novembre 2007, le mandat de gestion du volet santé de l'Action 21, y compris la coordination de l'ensemble des projets répartis dans six champs d'action, le soutien professionnel au MSSS et les relations avec les partenaires. Réalisé conjointement...

  • 2 octobre 2012

    Dans le cadre du Plan d'action sur les changements climatiques du gouvernement du Québec, l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a effectué, en collaboration avec le Groupe de recherche en épidémiologie des zoonoses et santé publique (GREZOSP) de la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal, une consultation sur l'état actuel de la surveillance des zoonoses au Québec et sur l'adéquation de cette surveillance avec les changements climatiques et écologiques attendus à l'horizon 2020.

    Le présent rapport présente les résultats d'une consultation avec un devis descriptif reposant principalement sur une approche qualitative. Le cadre d'analyse pour la consultation est basé sur un modèle logique et s'inspire de différents cadres conceptuels de la...

Pages

S'abonner à Changement climatique