Comité scientifique sur la prévention de l'obésité

Le Comité scientifique sur la prévention de l’obésité a été mis sur pied par l’INSPQ en 2013 dans le but de conseiller les acteurs du réseau de santé publique dans l’identification et le soutien de mesures visant à rendre nos environnements plus favorables à la saine alimentation et au mode de vie physiquement actif.

Mandat

Le comité a comme mandat de :

  • Conseiller les acteurs du réseau de santé publique afin de soutenir l’action et d’identifier les mesures à adopter dans l’optique de créer des environnements favorables aux saines habitudes de vie;
  • Conseiller les acteurs du réseau sur la meilleure utilisation à faire des connaissances scientifiques actuelles, et sur les activités de synthèse, de transfert et de production de connaissance à entreprendre de façon prioritaire;
  • Agir comme personnes-ressources pour répondre, au besoin, à des demandes d’expertise spécifiques provenant des acteurs du réseau de santé publique et des interventions dans les débats publics et les médias.

Membres

Membre et présidente du comité

Autres membres

  • Chantal Blouin, Chef d’unité scientifique, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec
  • Marie-Eve Couture-Ménard, Professeure, Faculté de droit, Université de Sherbrooke
  • Katherine Frohlich, Professeure, École de santé publique, Département de médecine sociale et préventive, Université de Montréal
  • Catherine Haeck, Professeure, Département de sciences économiques, UQAM
  • Martin Juneau, Cardiologue, Directeur de la prévention, Institut de cardiologie de Montréal
  • Johanne Laguë, Adjointe à la programmation scientifique et à la qualité, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec
  • Jordan Le Bel, Professeur, École de gestion John Molson, Université Concordia
  • Marie-Eve Mathieu, Professeure, École de kinésiologie et des sciences de l'activité physique, Université de Montréal
  • Patrick Morency, Médecin-conseil, Institut national de santé publique du Québec
  • Pascale Morin, Professeure, Faculté des sciences de l’activité physique, Université de Sherbrooke
  • Véronique Provencher, Professeure, École de nutrition, Université Laval
  • Éric Robitaille, Conseiller scientifique spécialisé, Institut national de santé publique du Québec
  • Juan Torres, Professeur, École d’urbanisme et d’architecture de paysage, Université de Montréal

Coordination des activités du comité et liaison avec le réseau de santé publique

  • Chantal Blouin, Chef d’unité scientifique, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec
  • Stéphanie Lessard, Conseillère scientifique spécialisée, Unité Habitudes de vie, Institut national de santé publique du Québec

Divulgation d’intérêts

La Directive de l’INSPQ sur la prévention et la gestion des conflits d’intérêts prévoit que tout membre d’un comité d’experts sous la responsabilité de l’Institut soit tenu de compléter le formulaire de déclaration d’intérêts prévu à cette fin avant le début de son mandat au comité. 

Les rencontres de travail des comités d’experts débutent par la divulgation aux autres membres d’un résumé des intérêts déclarés, qui est mis en annexe du compte rendu de rencontre. Les membres sont tenus de divulguer tout nouvel intérêt, en lien avec le sujet des travaux du comité, apparu depuis leur dernière déclaration.  Les productions du comité feront état d’un résumé des intérêts déclarés par leurs auteurs.