Documents déposés à l'Assemblée Nationale

Rapports annuels

  • 23 septembre 2016

    Le rapport annuel de gestion de l’Institut national de santé publique du Québec pour l’exercice 2015-2016 rend compte des activités de l’organisation et dresse un bilan de l’utilisation des ressources et de l’application des exigences législatives et gouvernementales, en lien avec la planification stratégique 2014-2019 de l’Institut.

    L’Institut a retenu trois enjeux pour sa planification stratégique. Le premier consiste à favoriser la prise en charge optimale d’enjeux prioritaires de santé publique au sein de la population québécoise. Pour ce faire, les équipes de l’Institut s’engagent à fournir une expertise de pointe sur les priorités qui se dessinent en santé publique au Québec. Le second enjeu réfère au souci qu’a l’Institut de présenter les contenus scientifiques dans un...

  • 18 septembre 2015

    Le rapport annuel de gestion de l’Institut national de santé publique du Québec pour l’exercice 2014-2015 rend compte des activités de l’organisation et dresse un bilan de l’utilisation des ressources et de l’application des exigences législatives et gouvernementales, en lien avec la planification stratégique 2014-2019 de l’Institut.

    Dans le cadre de cette planification, l’Institut s’engage dans un processus d’amélioration continue de ses pratiques afin d’offrir, en temps opportun et sous une forme utile et accessible, le soutien requis par ses partenaires en matière de santé publique.

    L’année 2014-2015 a été une période de transition pour l’organisation. Elle aura permis de mettre en place de nouveaux processus qui contribueront à l’atteinte d’objectifs stratégiques, et...

  • 2 octobre 2014

    Tragédie ferroviaire à Lac-Mégantic

    L’accident ferroviaire survenu à Lac-Mégantic a été un événement marquant de l’année 2013. À la suite de cette catastrophe, une douzaine de professionnels de la Direction de la santé environnementale et de la toxicologie de l’Institut ont été mobilisés pour répondre à des demandes urgentes des directions de santé publique (DSP) de l’Estrie et de la Chaudière-Appalaches.

    Ainsi, dans les heures qui ont suivi la tragédie, l’équipe dédiée aux urgences en santé environnementale a tout mis en oeuvre afin de soutenir les autorités régionales de santé publique de l’Estrie, en plus de mobiliser rapidement tous les experts requis dans une telle situation et de coordonner les nombreux besoins d’expertise. Tout au long de l’année...

Mémoires

  • 5 avril 2016

    Les enjeux liés à l’accès aux armes à feu vont bien au-delà de leur utilisation dans le cadre d’activités criminelles. L’accessibilité aux armes à feu constitue un facteur de risque important de suicide, d’homicides, notamment d’homicides conjugaux, et de décès accidentels.

    La majorité des décès attribuables aux armes à feu ne sont pas liés à des activités criminelles et impliquent des armes longues.

    • Entre 2009 et 2013 au Québec, en moyenne 127 personnes sont décédées annuellement à la suite d’un suicide par arme à feu. C’est 5 fois plus que le nombre de victimes d’homicides par ce moyen.
    • Le suicide est la première cause de décès par arme à feu au Québec. Dans la majorité des cas, ils sont commis au domicile de la victime, à l’aide d’une...
  • 17 février 2016

    Dans le présent mémoire, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) examine le projet de loi 88, Loi sur le développement de l’industrie des boissons alcooliques artisanales. Certaines des modifications législatives proposées sont susceptibles d’avoir des implications sur la consommation d’alcool au Québec, et par extension, sur la santé de la population. L’INSPQ souhaite attirer l’attention de la Commission sur certaines de ces implications.

    La consommation d’alcool représente un problème de santé publique au Québec

    La consommation d’alcool est associée à environ 200 problèmes sociaux et de santé : des cancers, des maladies cardiaques et digestives, des problèmes de dépendance, des blessures, ainsi que des comportements violents et leurs...

  • 20 août 2015

    La lutte contre le tabagisme demeure une priorité de santé publique au Québec. En effet, malgré une baisse importante de la prévalence du tabagisme tant chez les jeunes que chez les adultes depuis le milieu des années 90, plus de 1,4 million de Québécois et Québécoises font toujours usage du tabac et environ 10 000 personnes meurent chaque année de maladies causées par le tabagisme. De plus, la fumée de tabac a des effets nocifs chez les non-fumeurs qui y sont exposés : cancers, maladies respiratoires, maladies cardiovasculaires, effets sur le développement du foetus, etc.

    Il existe un consensus international quant aux mesures à mettre en place afin de prévenir l’usage de tabac chez les jeunes, protéger la santé des non-fumeurs d'une exposition involontaire à la fumée de tabac...

Planifications stratégiques

  • 25 février 2015

    Après quinze années d'existence, l'Institut national de santé publique du Québec entre dans une nouvelle phase de son évolution. Au terme d'une période de croissance soutenue et d'expansion de sa gamme d'activités dans les différents champs de la santé publique, l'Institut doit, comme tout organisme gouvernemental responsable, s'adapter à un environnement exigeant, tout en maintenant son positionnement de chef de file international dans son créneau d'expertise.

    Fondé sur le bilan critique des réalisations de l'Institut, sur la prise en compte des besoins de la population, sur l'appréciation des meilleures pratiques et sur les attentes de nos clients et partenaires, ce plan stratégique résume l'engagement collectif de l'équipe de l'Institut par rapport aux défis que pose, pour...

  • 11 décembre 2009

    Ce plan stratégique trace le profil des orientations que nous entendons mettre de l’avant au cours des cinq prochaines années afin d’assurer pleinement notre rôle d’Institut national de santé publique du Québec. Il tient à la fois compte des défis soulevés par la démarche d’autoévaluation, des résultats des sondages réalisés auprès du personnel et des partenaires et clients, des recommandations des auditeurs externes et du Vérificateur général du Québec, et de l’analyse du contexte externe dans lequel évolue l’Institut. Il est aussi le fruit des réflexions du conseil d’administration, du comité de direction et de l’ensemble des gestionnaires de l’Institut. Les choix stratégiques qui y sont définis constituent le point de départ d’une plus vaste réflexion qui nous permettra, sous l’...

  • 23 juin 2004

    L’Institut soutient le ministère de la Santé et des Services sociaux et les autorités régionales dans le développement et la mise en oeuvre du Programme national de santé publique et fournit des services de référence aux établissements du réseau de la santé. L’Institut développe des connaissances, des approches et de nouvelles méthodes pour faire face aux problèmes psychosociaux et de santé tout en anticipant ceux qui sont en émergence et pourraient constituer un risque ou une menace pour la santé de la population.

    Le Plan stratégique 2004-2008 de l’Institut est l’aboutissement d’une démarche de réfl exion avec son personnel et ses partenaires. S’appuyant sur la mission de l’Institut, ce plan présente le contexte dans lequel évolue l’Institut, les principaux enjeux auxquels il...