Surveillance

  • 7 septembre 2022

    Entre avril 2010 et mars 2017, les enfants traités pour une infection courante recevaient un antibiotique recommandé dans les guides cliniques provinciaux au moins 88 % du temps. Les enfants asthmatiques recevaient un peu moins souvent des ordonnances concordantes (3 % moins souvent tout au plus), lorsque comparés aux enfants sans diabète, maladie respiratoire ni trouble mental.

    Entre 2010 et 2017, chez les adultes avec une infection courante, le choix de l’antibiotique concordait au moins 73 % du temps avec les guides en vigueur, sauf pour les pharyngites où la concordance était moindre. La prise en compte des dosages a abaissé les proportions de concordance, généralement sous les 50 %. Les ordonnances concordaient entre 2,4 % et 20,4 % moins souvent avec les guides cliniques...

  • 25 août 2022

    Faits saillants de 2020

    En 2020, le programme de surveillance a mis en évidence les faits suivants :

    • Parmi les 79 laboratoires participants (76 laboratoires du réseau public et 3 laboratoires privés), 43 ont rapporté au moins une souche de N. gonorrhoeae;
    • Parmi les 1168 souches retenues pour analyse (1 souche/personne/14 jours), 994 avaient été isolées chez des hommes et 174 chez des femmes. On estime que des souches ont été obtenues pour 24 % des cas masculins (4190 cas) déclarés au fichier de déclaration des maladies à déclaration obligatoire (MADO) et pour 12 % des cas féminins (1449 cas).
    • Des analyses de sensibilité aux antibiotiques ont été faites pour 1167 souches (994 hommes et 173 femmes) ce qui représente une baisse de 26 %...
  • 9 août 2022

    Au Québec, l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) fait l’objet d’une collecte de données épidémiologiques à des fins de surveillance continue de l’état de santé de la population depuis avril 2002.

    Ce rapport décrit les principales caractéristiques des personnes vivant avec le VIH (PVVIH) qui ont été nouvellement diagnostiquées en 2020, ainsi que les variations du nombre de cas rapportés entre 2019 et 2020.

    Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré la pandémie de COVID-19. La réponse à cette pandémie et la mobilisation des ressources ont affecté l’ensemble du système de la santé, de la surveillance des infections à l’accès aux services de santé. Ce contexte influence fortement l’analyse et l’interprétation des données du...

  • 21 juillet 2022

    Le pneumocoque (Streptococcus pneumoniae) entraîne un grand nombre d’infections de diverses natures, d’hospitalisations, de prescriptions d’antibiotiques et de décès au niveau mondial ainsi qu’au Québec et au Canada. Deux types de vaccins ont été développés pour réduire le fardeau des infections à pneumocoque, en visant plus particulièrement les infections invasives à pneumocoque (IIP) et les sérotypes qui sont le plus souvent en cause. Les vaccins pneumococciques conjugués 7‑valent (contient 7 sérotypes; VPC-7), 10-valent (VPC-10) et 13-valent (VPC-13) sont principalement destinés aux enfants. Le vaccin pneumococcique polysaccharidique 23-valent (VPP-23) est surtout utilisé chez les personnes de 65 ans et plus et chez les personnes de 2 ans ou plus présentant des facteurs de...

  • 6 juin 2022

    En 2019, le programme de surveillance a permis de mettre en évidence les faits suivants :

    • Parmi les 79 laboratoires participants (76 laboratoires du réseau public et 3 laboratoires privés), 46 ont rapporté au moins une souche de N. gonorrhoeae;
    • Parmi les 1750 souches retenues pour analyse (1 souche/personne/14 jours), 1493 avaient été isolées chez des hommes, 250 chez des femmes et 7 chez des personnes dont le sexe n’était pas disponible;
    • Des analyses de sensibilité aux antibiotiques ont été faites pour 1747 souches (1491 hommes, 249 femmes et 7 personnes dont l’information sur le sexe n’était pas disponible);
    • Parallèlement au programme de surveillance du LSPQ, selon le fichier des maladies à déclaration obligatoire, 7521 cas ont été...
  • 2 juin 2022
     

    Principaux constats

    • En 2019, plus de 675 000 Québécois âgés d’un an et plus vivaient avec le diabète, soit 8,1 % de la population. La prévalence a presque doublé depuis 2001. Cette forte hausse semble s'expliquer notamment par le vieillissement de la...
  • 18 mai 2022

    L’analyse des données de surveillance des erreurs et des réactions transfusionnelles permet de décrire la fréquence et la nature de celles-ci dans le but d’en prévenir l’apparition ou la résurgence chez les personnes qui reçoivent des produits sanguins. Ce rapport s’adresse à la Direction de la biovigilance et de la biologie médicale du MSSS du Québec et à tous les acteurs du réseau de la santé, particulièrement ceux qui sont impliqués dans la collecte des dons de sang, l’approvisionnement des hôpitaux en produits sanguins et la déclaration ou l’investigation des événement indésirables associés à la transfusion.

    En 2019, 299 879 unités de produits sanguins labiles ont été transfusées au Québec dont 68,5 % étaient des culots globulaires.

    • Les hommes ont reçu 56,5 %...
  • 9 mai 2022

    L’analyse des résultats obtenus dans le cadre du programme de surveillance en laboratoire des entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) a permis de dégager les éléments suivants :

    • Malgré la période de délestage des analyses de laboratoire imposée par l’épidémie de COVID-19, le nombre de souches analysées depuis 2018 est demeuré relativement stable (533, 722 et 681 en 2018, 2019 et 2020).
    • Le gène KPC a été identifié chez 364 souches (53,4 %) des 681 souches productrices de carbapénémases testées.
    • Cent soixante-dix-sept souches (26,0 %) étaient productrices d’une métallo-β-lactamase de type NDM. Le gène NDM est au deuxième rang des gènes les plus prévalents pour une deuxième année consécutive.
    • Le gène OXA-48 (famille) a été identifié...
  • 9 mai 2022

    Le comité pour la Surveillance des infections nosocomiales (SPIN), en collaboration avec le Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ), a initié un programme obligatoire de surveillance des bactériémies à Staphylococcus (S.) aureus en 2006. L’analyse des résultats de cette surveillance suggérait qu’une proportion significative des bactériémies à S. aureus résistant à la méthicilline (SARM) n’était pas d’acquisition nosocomiale (Galarneau et al. 2008). Dès lors, le CINQ a jugé important d’étudier le profil moléculaire des souches de SARM isolées des hémocultures au Québec, quelle que soit la catégorie d’attribution, nosocomiale ou communautaire, de la bactériémie.

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux a confié...

  • 30 mars 2022

    Une augmentation de certaines résistances aux antibiotiques a été remarquée au Québec et ailleurs dans le monde, avec des conséquences importantes pour la santé humaine, la santé animale et l’économie. Un rapport récent du Conseil des académies canadiennes estime que, en 2018, plus de 5 000 décès étaient directement attribuables à la résistance aux antibiotiques et que celle-ci avait engendré des coûts additionnels de 1,4 milliard de dollars pour le système de santé. L’exposition aux antibiotiques contribue à la sélection de bactéries résistantes qui remplacent alors les bactéries sensibles. La surveillance de l’utilisation des antibiotiques peut ainsi contribuer à freiner cette augmentation de la résistance en permettant d’adapter les interventions de santé publique

    Le Système...

Pages

Souscrire à Surveillance