Santé environnementale

  • 6 mars 2018

    Les directions de santé publique (DSP) régionales et parfois le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) reçoivent de plus en plus de signalements d’agrégats spatio-temporels de maladies. La même situation est observée partout en Amérique du Nord. L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) est à cet effet fréquemment interpellé afin de soutenir les DSP dans l’évaluation des agrégats de maladies.

    Les objectifs épidémiologiques d’une démarche d’évaluation d’un agrégat spatio-temporel sont de déterminer s’il existe un excès statistiquement significatif de cas dans la population observée, et de déterminer s’il existe une ou plusieurs causes au regroupement des cas, autres que le hasard.

    C’est dans ce contexte que le Comité méthodologique en analyses...

  • 20 novembre 2017

    L’intérêt de l’industrie et du gouvernement pour la mise en valeur des ressources minérales du territoire québécois, particulièrement sur le territoire visé par le Plan Nord, convie les acteurs de la santé publique à étudier les activités qui y sont associées et leurs répercussions sanitaires. Afin de répondre au besoin du réseau de la santé publique de mieux comprendre les répercussions sanitaires associées aux activités minières, une revue de littérature a été réalisée. Celle-ci documente les aspects des nuisances à la qualité de vie, ainsi que les effets sociaux et psychologiques chez des individus et des communautés vivant à proximité de lieux où ont cours des activités d’exploration et d’exploitation minières. Les impacts du fly-in/fly-out (FIFO) sur la santé psychologique des...

  • 28 mars 2017

    La biosurveillance fait état de l’exposition de la population aux produits chimiques présents dans l’environnement. Elle consiste en la mesure des concentrations de contaminants (ou de leurs biomarqueurs) dans le corps humain, plus particulièrement dans les matrices biologiques comme le sang et l’urine.

    L’ensemble de la population est exposé de manière chronique à une multitude de contaminants chimiques présents dans son environnement, par l’entremise de l’air, de l’eau, des sols, des aliments ou des produits de consommation. À titre d’exemple, l’eau potable est susceptible d’être contaminée par certains métaux présents dans les vieilles conduites. Également, des traces de pesticides peuvent persister sur les fruits et les légumes, alors que des composés organiques, comme les...

  • 23 janvier 2017

    Ce document présente la deuxième partie des résultats d’un projet de recherche d’approche ethnographique intitulé Préoccupations, opinions, apprentissages et souhaits quant aux risques et à la gestion des risques de la population de la région de Lac-Mégantic. Cette étude qualitative a été réalisée à la suite de la catastrophe ferroviaire du 6 juillet 2013, à la demande de la Direction de santé publique de l’Estrie. De juillet 2014 à février 2015, 57 entrevues semi-dirigées ont été effectuées auprès des personnes suivantes : citoyens évacués ou non évacués de Lac-Mégantic, citoyens des municipalités de la région et acteurs socioéconomiques. La recherche ne prétend pas dresser le portrait de la situation telle qu’elle pourrait se présenter au moment de la lecture, ou à l’avenir...

  • 23 janvier 2017

    Ce document présente la première partie des résultats d’un projet de recherche d’approche ethnographique intitulé Préoccupations, opinions, apprentissages et souhaits quant aux risques et à la gestion des risques de la population de la région de Lac-Mégantic. Il s’agit d’une étude qualitative menée auprès de la population de la région de Lac-Mégantic, en Estrie, qui a vécu des changements importants à la suite d'une catastrophe ferroviaire survenue le 6 juillet 2013. Cette démarche de recherche a permis de recueillir les changements sociaux et psychologiques vécus par cette population lors de l’accident et jusqu’au moment des entrevues effectuées entre juillet 2014 et février 2015. Les perceptions par rapport aux risques induits par les changements ont également été...

  • 14 décembre 2016

    Financé par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES), ce document est le quatrième et dernier volet d’un projet de recherche intitulé « Représentation du risque et coproduction de savoirs experts et profanes dans la résolution des controverses liées aux radiofréquences en France et au Québec (RISQUE) ». Sous la forme d’un cadre de référence, ce document de transfert de connaissances porte sur le développement de l’approche de dialogue entre les parties prenantes dans les dossiers controversés, tels que les champs électromagnétiques (CEM). Il aborde dans un premier temps le sujet de la résilience communautaire dans un contexte de conflits sociaux et, dans un deuxième temps, l’approche participative qui semble la plus...

  • 14 décembre 2016

    Ce document présente des approches prometteuses pour engager un dialogue et réaliser des apprentissages conjoints dans un contexte conflictuel comme celui des champs électromagnétiques (CEM). Les approches ont été mises au jour au moyen d’une méthode de recension systématique des écrits, impliquant la réalisation de requêtes dans plusieurs bases de données, la consultation d’experts et l’analyse de bibliographies d’articles pertinents. Cette façon de faire a permis de relever plus de 6 400 documents. Sur ces 6 400 documents, 56 se sont avérés pertinents. Ensuite, ces derniers documents ont été évalués en fonction de critères de forme et de qualité. À la suite de cette évaluation, 11 articles remplissaient les critères et ont donc été retenus.

    Une grande variabilité dans...

  • 18 octobre 2016

    Boîte à outils en évaluation
    environnementale
    au Québec méridional

    En vertu de la Loi sur la qualité de l’environnement (LQE), certains projets de développement situés dans la zone méridionale du Québec sont obligatoirement assujettis à la Procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement (PÉEIE). Il...

  • 7 juillet 2016
    • Les vagues de chaleur, responsables d’un grand nombre de décès et autres effets à la santé, requièrent l’adoption par la population de mesures d’adaptation dans leur habitation.
    • Diverses mesures visent à assurer le confort thermique des occupants lorsqu’il fait chaud et humide. Certaines mesures sont associées à l’habitation, telles que l’aération naturelle, la ventilation mécanique et la climatisation. D’autres mesures s’adressent à l’individu comme l’hydratation, la prise de douche, l’accès à des endroits frais que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment.
    • L’adoption de ces diverses mesures d’adaptation par la population varie selon des facteurs physiques, dont l’âge et l’état de santé, des facteurs psychologiques, sociaux, communautaires et...
  • 17 juin 2016

    Les biosolides municipaux sont des boues issues du traitement des eaux usées municipales qui ont fait l’objet de traitement de réduction des agents pathogènes. Leurs propriétés fertilisantes rendent intéressant leur recyclage sur les terres agricoles, et leur valorisation constitue une avenue à ne pas négliger d’un point de vue environnemental et économique. En contrepartie, cette pratique soulève des préoccupations sanitaires, puisque les biosolides peuvent contenir des contaminants chimiques et des agents pathogènes, lesquels pourraient représenter un risque pour la santé des populations riveraines de lieux d’épandage.

    Le présent avis scientifique fait état des connaissances issues de la littérature scientifique et de la littérature grise relativement aux risques pour la...

Pages

S'abonner à Santé environnementale