Eaux purifiées de laboratoire et d’usage en milieu hospitalier

La complexité des systèmes de traitement de l’eau requiert des services techniques spécialisés et la fiabilité dépend étroitement de leur entretien et du suivi de la qualité de l’eau. Plusieurs organismes [ex. : Clinical and Laboratory Standard Institute (CLSI)] recommandent des analyses périodiques de l’eau produite. Le LSPQ reçoit de la clientèle des échantillons d’eau purifiée dédiée à des besoins spécifiques (ex. : laboratoire, endoscopie, stérilisation, gastroscopie) et l’analyse selon les critères du CLSI (eau CLRW) ou des critères propres au LSPQ. Pour en savoir plus sur ces critères, cliquez ici.
Les analyses disponibles sont :

  • carbone organique total (COT) par oxydation;
  • conductivité par électrométrie;
  • dénombrement bactérien par filtration sur membrane;
  • endotoxines bactériennes par test de LAL gel-clot;
  • métaux en sous-traitance;
  • pH par électrométrie;
  • silice réactive par colorimétrie.

Ouverture d’un dossier :

  • Nom de l’établissement avec adresse complète
  • Nom du requérant pour le rapport d’analyses (département, téléphone, télécopieur et adresse électronique)
  • Nom du requérant pour les contenants d’échantillonnage (département, téléphone et adresse électronique)
  • Nombre de points de prélèvements et leur description (ex. : eaux de laboratoire, endoscopie, stérilisation, gastroscopie)
  • Un bon de commande