Substances psychoactives

 

En vedette

Ce rapport dresse un portrait de la mortalité observée chez les personnes ayant reçu un diagnostic de trouble lié aux substances psychoactives, de 2001-2002 à 2016-2017. Il révèle que le taux de mortalité a significativement diminué durant cette période de 15 ans. Toutefois, le risque de décès demeure plus élevé pour les personnes aux prises avec un diagnostic de ce trouble que dans la population en général.

L’INSPQ vient de publier les données du deuxième trimestre de 2022 (avril à juin 2022) sur les conséquences sanitaires liées au cannabis et aux opioïdes ou autres drogues.