Interventions préventives

  • La prévention de la violence conjugale se base sur une compréhension approfondie de cette problématique et cible plus particulièrement les facteurs de risque de commettre ou de subir de la violence conjugale. Ainsi, les stratégies de prévention de la violence conjugale peuvent être très variées dans leurs approches et peuvent intervenir aux niveaux individuel, relationnel, communautaire, mais aussi à un niveau social en visant des facteurs culturels et sociaux, tels les normes sociales quant aux rôles des sexes1.
  • La violence conjugale se prévient et différentes initiatives ont été implantées pour la contrer2. Les principales actions de prévention de la violence conjugale qui sont prises concernent surtout des programmes de prévention de la violence dans les fréquentations amoureuses des adolescents implantés dans les écoles primaires et secondaires et agissent surtout sur les facteurs individuels de la violence, comme les connaissances, les attitudes et les habiletés relationnelles. Mentionnons les campagnes de sensibilisation dans les médias qui constituent également des stratégies répandues qui tentent de prévenir l’occurrence de la violence conjugale3.
  • Même si peu d’études ont permis de démontrer l’efficacité des actions préventives, un groupe d’experts a recensé en 2011 différents types de programmes et d’interventions ayant montré une plus grande efficacité dans la réduction du niveau de violence entre partenaires2. Il s’agit :
    1. Des programmes éducatifs en milieu scolaire qui font la promotion de relations saines et d’égalité des sexes;
    2. Des traitements pour l’abus de substances chez les conjoints ayant des comportements violents;
    3. De la réduction de la disponibilité de l’alcool dans la communauté (régulation des ventes).
 
 

L’Organisation mondiale de la Santé s’est aussi penchée sur les preuves scientifiques démontrant l’efficacité de certaines stratégies de prévention primaire de la violence conjugale à différents stades de la vie.

Preventing intimate partner and sexual violence against women: taking action and generating evidence

  • D’autres stratégies de prévention ont été identifiées comme prometteuses, soit :
    1. L’identification précoce de la violence conjugale en posant certaines questions lors d’examen médical de routine ou en utilisant un outil d’identification précoce de la violence conjugale dans les services de santé (augmenterait le dévoilement et l’identification des situations de violence conjugale);
    2. La formation du personnel de santé à détecter les victimes de violence conjugale (augmenterait le dévoilement et l’identification des situations de violence conjugale);
    3. L’utilisation d’ordonnances de protection (ex. interdit de contact) et le recours aux tribunaux spécialisés en violence conjugale (associés à une augmentation des arrestations et des poursuites à l’endroit des conjoints agresseurs).
  • D’autres recherches sont nécessaires pour démontrer l’efficacité des services de soutien et de défense des victimes de violence conjugale sur la diminution de la violence conjugale, comme les refuges pour femmes violentées, ainsi que les effets des campagnes médiatiques de sensibilisation2.
 
 

Références

  1. Gagné., F. et Lindsay, J. (2009). Application du concept de prévention dans le champ de la violence conjugale. Fiche synthèse - Connaissances. Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes, 3, 2p.
  2. Wood, S., Bellis, M.A. et Watts, C. (2010). Intimate partner violence: A review of evidence for prevention. Liverpool: UK focal point for violence and injury prevention, 19p.
  3. Whitaker, D.J., Hall, D.M. et Cocker, A.L. (2009). Primary prevention of intimate partner violence: Toward a developmental, social-ecological model. Dans C. Mitchell et D. Anglin (Eds.), Intimate partner violence: A health-based perspective (pp. 289-306). Oxford: Oxford University Press.