Arthopodes
Risques pour le voyageur

Les risques à la santé sont très variables selon la maladie. Si de nombreux cas de fièvre dengue ou de malaria sont diagnostiqués chaque année chez les voyageurs, les cas de trypanosomiase, de filariose ou d’encéphalite japonaise sont beaucoup plus rares. Bien que pour certains agents il existe des vaccins efficaces (fièvre jaune, encéphalite japonaise, encéphalite européenne à tique) ou des médicaments à prendre de manière préventive (malaria), les mesures de protection individuelle demeurent essentielles et doivent être adaptées en fonction du vecteur, de l'âge, du type de voyage (moustiquaire de nuit, filet sur la poussette, moustiquaires aux fenêtres ou air climatisé, etc.)

Dernière modification: 

14 août 2017