Enfants et jeunes

Les traumatismes non intentionnels (TNI) sont la principale cause de décès chez les jeunes de 1 à 17 ans, étant responsable de 29,0 % de l’ensemble des décès chez ce groupe d’âge1. Chez les moins d’un an, les TNI arrivent toutefois au troisième rang, loin derrière les causes de mortalités périnatales et les malformations congénitales. Les principales causes de décès par TNI chez les enfants et les jeunes varient selon l’âge mais le plus souvent, ce sont les incidents impliquant des occupants d’un véhicule à moteur sur la voie publique, les incidents impliquant un piéton, les incidents impliquant un véhicule à moteur hors de la voie publique, les noyades ou les suffocations2.

Les TNI sont également une cause importante d’hospitalisation chez les enfants et les jeunes, représentant la quatrième cause d’hospitalisation chez les 1 à 4 ans et la deuxième cause chez les 5 à 9 ans, les 10 à 14 ans et les 15 à 17 ans. Chez les moins d’un an, les TNI arrivent au huitième rang des causes d’hospitalisations3. Les chutes accidentelles sont la principale cause d’hospitalisation par TNI chez les 17 ans et moins, les autres causes varient selon les groupes d’âge4.

Bien que les TNI soient la troisième cause de décès et la huitième cause d’hospitalisation chez les moins d’un an, les taux de décès et d’hospitalisation suite à un TNI sont plus élevés chez ce groupe d’âge que chez les 1 à 17 ans. Par conséquent, dans une perspective de prévention des TNI, il est tout aussi important de cibler les moins d’un an que les 1 à 17 ans. Finalement, il importe de mentionner que les taux de décès et d’hospitalisations attribuables aux TNI chez les enfants et les jeunes sont plus élevés chez les garçons que chez les filles, sauf chez les moins d'un an1,3.

Pour en savoir plus 

Références

  1. Gagné, M. (2017). Principales causes de décès au Québec, hommes et femmes confondus. Fichier des décès du registre des évènements démographiques (2011-2013). Bureau d’information et d’études en santé des populations, Institut national de santé publique du Québec. Demande spéciale.
  2. Gagné, M. (2017). Principales causes de décès attribuables à un traumatisme non intentionnel au Québec, hommes et femmes confondus. Fichier des décès du registre des évènements démographiques (2011-2013). Bureau d’information et d’études en santé des populations, Institut national de santé publique du Québec. Demande spéciale.
  3. Gagné, M. (2017). Principales causes d’hospitalisations au Québec, hommes et femmes confondus. Fichier Med-Écho (2013-2014 à 2015-2016). Bureau d’information et d’études en santé des populations, Institut national de santé publique du Québec. Demande spéciale.
  4. Gagné, M. (2017). Principales causes d’hospitalisations attribuables à un traumatisme non intentionnel au Québec, hommes et femmes confondus. Fichier Med-Écho (2013-2014 à 2015-2016). Bureau d’information et d’études en santé des populations, Institut national de santé publique du Québec. Demande spéciale.