Données de vaccination contre la COVID-19 au Québec

Mise à jour du  , 11 h.

Cette page fournit de l’information sur les doses de vaccin administrées et la population vaccinée pour l’ensemble du Québec. Les données sont mises à jour chaque mercredi.  

Les graphiques de cette page sont interactifs; en cliquant sur une série de la légende, il est possible de la faire apparaître ou disparaître du graphique et l'échelle s'ajustera automatiquement. Dans les graphiques évolutifs, il est possible de faire glisser les poignées pour élargir ou rétrécir le spectre visible de la courbe et de le déplacer ensuite de gauche à droite à l’aide de la souris.

1 - Doses administrées

1.1 - Évolution du nombre de doses du vaccin contre la COVID-19 administrées au Québec selon le groupe prioritaire et du nombre cumulatif, selon la date de vaccination

La catégorie « Autres » inclut les résidents des ressources intermédiaires et de type familial (RI-RTF) ainsi que les personnes vaccinées en raison de leur âge selon les priorités établies.

 

CHSLD : centre d’hébergement de soins de longue durée; RPA : résidence privée pour aînés.


1.2 - Évolution du nombre de doses du vaccin contre la COVID-19 administrées au Québec selon le groupe d’âge et la date de vaccination

 

1.3 - Évolution du nombre de doses du vaccin contre la COVID-19 administrées au Québec selon la région sociosanitaire de résidence et la date de vaccination

Les données ne sont pas présentées pour les régions du Nunavik et des Terres-Cries-de-la-Baie-James.


 
 
2 - Population vaccinée

2.1 : Proportion de la population ayant une vaccination de base complétée, selon le groupe d’âge et selon le groupe prioritaire en date du  

Pour les personnes de 18 ans ou plus, la vaccination de base complétée correspond à la primovaccination suivie d’une dose de rappel. Pour les personnes de moins de 18 ans, la dose de rappel n’est pas nécessaire. La primovaccination réfère à 2 doses de vaccin contre la COVID-19 ou une infection à la COVID-19 confirmée par un TAAN suivie d’une dose de vaccin. Pour plus de détails, voir les précisions méthodologiques.

 

2.2 : Proportion de la population ayant reçu au moins une dose de rappel parmi la population ayant une vaccination de base complétée au 15 août 2022, selon le groupe d’âge et selon le groupe prioritaire

La date du 15 août 2022 correspond au début de la campagne de vaccination automnale 2022. Pour plus de détails, voir les précisions méthodologiques.

 

2.3 : Proportion de la population adulte ayant reçu au moins une dose de vaccin depuis le 15 août 2022, peu importe le statut vaccinal antérieur, selon le groupe d’âge

Le statut vaccinal antérieur réfère au concept de vaccination de base (complétée, non complétée ou non débutée) avant le 15 août 2022. La dose de vaccin reçue depuis le 15 août 2022 peut être soit une dose initiale, une dose de complétude ou une dose de rappel. La date du 15 août 2022 correspond au début de la campagne de vaccination automnale 2022. Pour plus de détails, voir les précisions méthodologiques.

 

Précisions méthodologiques

  • Les vaccins à ARNm sont, notamment : le Comirnaty (Pfizer-BioNTech) et le Spikevax (Moderna).
  • Les vaccins à vecteur viral sont : le Vaxzevria (AstraZeneca), le Covishield, le JAN COVID-19 (Johnson & Johnson).
  • Les vaccins PRA (protéine recombinante avec adjuvant) sont : le Nuvaxovid (Novavax), le Covifenz (Medicago).
  • Plus d’informations sur les vaccins sont disponibles ici.
  • Les groupes prioritaires pour la vaccination contre la COVID-19 sont ceux qui ont été définis par le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ), notamment : Résidents des Centres d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD); Résidents des Résidences privées pour aînés (RPA); Travailleurs de la santé; Malades chroniques.  Les catégories de groupe prioritaire sont mutuellement exclusives.
  • Le nombre de doses administrées selon le groupe prioritaire est calculé en fonction de la raison d’administration saisie au Registre de vaccination du Québec (RVQ).
  • Le groupe prioritaire « malades chroniques » est basé sur douze maladies chroniques présentant un risque accru de complications de la COVID-19: hypertension, maladies respiratoires, maladies cardiovasculaires, diabète, cancer, trouble neurologique, maladie du rein, maladie hépatique, problèmes du système immunitaire, obésité, psychose et anémie (par carence ou hémorragique). Les informations sur la présence de conditions médicales préexistantes proviennent du Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ) et ont été jumelées au RVQ.
  • La proportion des travailleurs de la santé qui sont vaccinés (graphiques 2.1 et 2.2) est estimée parmi l’ensemble des employés du réseau de la santé inscrits sur la liste de paie des établissements publics et privés conventionnés. Sont exclus des données : les médecins, les résidents en médecine, les employés en main d’œuvre indépendante, les contractuels, les bénévoles et les employés des centres de recherche. Les listes nominales de paie sont appariées au RVQ. Le dénominateur est le nombre d’employés appariés au RVQ (> 95 %) et le numérateur est constitué du nombre d’employés appariés au RVQ ayant été vaccinés, peu importe le lieu de vaccination.
  • La proportion des résidents en RPA et en CHSLD qui sont vaccinés (graphiques 2.1 et 2.2) est calculée en fonction des adresses de résidence et du lieu de vaccination, en plus de la raison d’administration. Les personnes ayant comme raison d’administration « Résident en RPA/CHSLD » et qui ont été vaccinées en RPA/CHSLD sont incluses dans le numérateur et le dénominateur même si leurs adresses ne correspondent pas à une RPA ou un CHSLD.
  • La catégorie « Autres » (graphique 1.1) inclut principalement les personnes ciblées en fonction de leur âge, mais également les proches aidants, les femmes enceintes, les résidents en ressources intermédiaires (RI) ou de type familial (RTF), les personnes en situation d’itinérance, les communautés autochtones ainsi que les travailleurs essentiels autres que les travailleurs de la santé.
  • Le nombre de doses administrées selon la date de vaccination est mis à jour chaque semaine et de façon rétroactive.
  • La saisie des doses administrées est recommandée la journée même. Un délai maximal de saisi de deux jours ouvrables suivant l’administration du vaccin est possible.
  • Les données incluent toutes les doses administrées au Québec, peu importe si la personne réside ou non au Québec.
  • Les doses administrées aux résidents du Québec à l’extérieur de la province sont exclues.
  • Les doses administrées par région sociosanitaire sont présentées selon l’adresse de résidence de la personne vaccinée et non du lieu de vaccination (ex. le lieu de travail pour les travailleurs de la santé). Des différences peuvent être observées avec le site quebec.ca qui présente les doses administrées selon le lieu de vaccination.
  • La répartition du nombre de doses administrées selon l’âge est calculée selon l’âge au jour de la vaccination.
 

La figure 2.1 : Proportion de la population ayant une vaccination de base complétée

La figure 2.1, soit la proportion de la population ayant une vaccination de base complétée, tient compte à la fois du nombre de doses reçues et des antécédents de COVID-19 (confirmés par un test d’amplification des acides nucléiques - TAAN - positif réalisé au Québec). Les définitions pour la vaccination de base complétée ont été élaborées en tenant compte des doses minimales nécessaires pour développer une réponse immunitaire satisfaisante (CIQ, 20 juin 2022). Le dénominateur est l’ensemble de la population.

Pour les personnes de 18 ans ou plus, la vaccination de base complétée correspond à la primovaccination suivie d’une dose de rappel. Pour les personnes de moins de 18 ans, la dose de rappel n’est pas nécessaire pour considérer la vaccination de base complétée.

La primovaccination pour une personne immunocompétente se définit ainsi:

  • 2 doses de vaccins contre la COVID-19 peu importe le type de vaccin (ARNm, vecteur viral ou PRA) avec respect des intervalles minimaux; OU
  • Au moins 2 doses d’un vaccin contre la COVID-19 dont l’un peut être un vaccin non autorisé au Canada et l’autre un vaccin ARNm, un vaccin Janssen ou un vaccin PRA, avec respect des intervalles minimaux entre les doses; OU
  • Une infection à la COVID-19 confirmée par un test TAAN suivie d’une dose de vaccin respectant les intervalles minimaux.

La dose de rappel est une dose de rang 3 ou plus avec un intervalle minimal de 3 mois depuis l’administration de la dernière dose. La dose de rappel peut également être de rang 2 si la personne a eu la COVID-19 confirmée par TAAN suivie d’une dose de vaccin.

Une infection détectée par test de détection antigénique rapide (TDAR) ne sera pas considérée comme un antécédant d'infection dans l'évaluation du statut vaccinal.

La figure 2.2 : Proportion de la population ayant reçu au moins une dose de rappel depuis le 15 août 2022 parmi la population ayant une vaccination de base complétée

La figure 2.2 présente la proportion de personnes ayant reçu au moins 1 dose de rappel depuis le 15 août 2022 (numérateur), parmi les personnes ayant une vaccination de base complétée au 15 août 2022 (dénominateur).

Une dose de rappel depuis le 15 août est recommandée même si les personnes ont déjà reçu une ou deux doses de rappel au printemps 2022, tout en respectant un intervalle minimal de 3 mois depuis la dernière dose ou depuis une infection au SRAS-CoV-2 confirmée par TAAN ou TDAR. Les personnes visées pourraient avoir reçu de 0 à 5 doses de vaccin dans le passé. (avis du CIQ 7 septembre 2022 : Vaccination contre l’influenza et la COVID-19 à l’automne 2022 | INSPQ).

La figure 2.3 : Proportion de la population adulte ayant reçu au moins une dose de vaccin depuis le 15 août 2022, peu importe le statut vaccinal antérieur

La figure 2.3 présente la proportion de la population adulte ayant reçu au moins une dose de vaccin depuis le 15 août 2022, peu importe le statut vaccinal antérieur (vaccination de base complétée, non complétée ou non débutée ). Le dénominateur est l’ensemble de la population de 18 ans et plus.

L’information sur la vaccination provient du Système d’information pour la protection en maladies infectieuses (SI-PMI). Les données de doses administrées proviennent spécifiquement du volet immunisation, lequel constitue le Registre de vaccination du Québec (RVQ), un fichier informatisé provincial dans lequel sont inscrits tous les vaccins reçus par une personne au Québec.

L’extraction des données sur la vaccination se fait le jour même de la date de diffusion à 00 h 01 à partir des données saisies la veille jusqu’à 22 h. Ainsi, les données les plus récentes diffusées datent de la veille (sauf samedi et dimanche).

Voir aussi