Collaboration internationale

Le développement de la collaboration internationale s'inscrit dans la dynamique d'enrichissement de l'expertise de l'Institut, de sa participation aux grands enjeux internationaux et de l'accroissement de la présence du Québec sur la scène internationale.

La collaboration internationale est structurée à partir de trois axes stratégiques :

  • accroître l’expertise de l’INSPQ et améliorer sa programmation;
  • participer aux grands enjeux internationaux de santé publique;
  • marquer la présence de l’INSPQ et celle du Québec sur la scène internationale.

Les stratégies et les activités de collaboration internationale sont déterminées à partir des besoins d’expertise et d’échanges de connaissances de l’INSPQ ainsi que des enjeux internationaux. Il participe aussi au renforcement de la santé publique dans le monde.

L’INSPQ entretient des partenariats institutionnels riches et diversifiés. Parmi les principaux mécanismes de collaboration figurent les ententes de collaboration internationale, la participation à des réseaux scientifiques et à des associations, l’organisation d’évènements (séminaires, colloques), ainsi que la planification de missions à l’étranger ou au Québec.

L’INSPQ développe des activités en francophonie et particulièrement avec la France. Certaines d’entre elles sont financées par la commission permanente de coopération franco-québécoise (CPCFQC). Dans le cadre des ententes de collaboration conclues avec plusieurs milieux scientifiques en France, de nombreuses activités sont réalisées, plus particulièrement avec l’Institut national de veille sanitaire (InVS), l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) et l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). L’Institut participe également à deux Universités d’été de santé publique à Besançon et à Dakar. Il est également membre de l’observatoire franco québécois en santé et solidarité (OFQCSS), de la société française de santé publique (SFSP) et du réseau francophone de formation en santé au travail (RFFST). Il participe aussi au Réseau francophone international en promotion de la santé (Réfips).

Dans les Amériques, l’INSPQ a une entente cadre de partenariat avec l’Institut national de santé publique du Mexique depuis plusieurs années. De plus, un protocole complémentaire à l’entente de coopération entre les gouvernements du Québec et de la république du Chili a été signé en mars 2012 avec l’Institut de santé publique du Chili et le Centre d’expertise en analyse environnementale du Québec. Cette entente a donné lieu à des activités mettant à profit, notamment, l’expertise analytique de deux laboratoires de santé publique.

Depuis 2013, l’institut est membre associé de l’Association internationale des instituts nationaux de santé publique (IANPHI).

La volonté de solidarité avec des pays en développement ou en émergence fait partie des valeurs de l’INSPQ. Au fil des années, elle s’est traduite par différentes activités en Afrique francophone et en Haïti.

L’INSPQ est partie prenante de trois centres collaborateurs de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui constituent un espace structurant de son action internationale. Il contribue aux orientations et aux activités du Centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) du Québec pour la promotion de la sécurité et la prévention des traumatismes, celui du  développement des Villes et villages en santé, et celui sur l'évaluation et la surveillance des impacts sur la santé de l'environnement et du milieu de travail.


Centres collaborateurs de l'OMS