Encéphalite japonaise
Le virus et sa transmission

L’encéphalite japonaise est causée par un virus du type flavivirus et se transmet à l’humain par la piqûre de moustique infecté.

On retrouve cette maladie dans de nombreux pays d’Asie, principalement en région rurale.

Définition des termes

Le mot « présence » indique que la transmission de la maladie a eu lieu dans le pays. Lorsqu’elles sont connues, la situation épidémiologique (cas sporadiques, endémie), la localisation géographique des cas ainsi que la saison de transmission sont précisées pour chaque pays.

« Présence probable » signifie qu’il n’y a pas de données pour ce pays, mais qu’on présume que le virus y est présent parce que le climat est favorable et le virus est présent dans les pays voisins.

Dernière modification: 

27 juillet 2016