Zoonoses

Les zoonoses sont des maladies ou infections causées par des virus, des bactéries, des parasites, des fungi et des prions qui se transmettent naturellement entre les animaux et les humains1

À l’Institut national de santé publique du Québec, les travaux de l’équipe zoonoses de la Direction des risques biologiques et de la santé au travail portent principalement sur :

La Direction des risques biologiques et de la santé au travail a également le mandat d’assurer la gestion, l’implantation et la coordination scientifique des priorités spécifiques au volet santé du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, notamment l’action 6.4 qui porte sur l’analyse des risques, surveillance et prévention des maladies infectieuses liées au climat. Ces priorités sont financées par le Fonds vert du gouvernement du Québec.

Plus spécifiquement, ce mandat inclut :

Équipe zoonoses

  • Anne Kimpton, chef de secteur par intérim
  • Anne-Marie Lowe, responsable de l'équipe scientifique
  • Ariane Adam-Poupart, conseillère scientifique
  • Alejandra Irace-Cima, médecin-conseil
  • Louise Lambert, médecin-conseil
  • François Milord, médecin-conseil
  • Louise Normandin, conseillère scientifique
  • Najwa Ouhoummane, conseillère scientifique 
  • Mélissa Trudeau, technicienne en recherche
  • Lyne Théoret, agente administrative

Collaborateurs

  • Sadjia Bekal, experte et chercheure d’établissement, Laboratoire de santé publique du Québec, INSPQ
  • Pierre Chevalier, conseiller scientifique, Direction de la santé environnementale et de la toxicologie, INSPQ
  • Christian Therrien, chercheur d’établissement, Laboratoire de santé publique du Québec, INSPQ
  • Karine Thivierge, chercheure d’établissement, Laboratoire de santé publique du Québec, INSPQ
  • Groupe de recherche en épidémiologie des zoonoses et en santé publique (GREZOSP), Université de Montréal

Pour en savoir plus sur les zoonoses

Mon climat, ma santé - Zoonoses

1 Définition adoptée par l’Observatoire multipartite québécois sur les zoonoses et l’adaptation aux changements climatiques (2 novembre 2015), adaptée de la définition de l’Organisation mondiale de la santé.