Enquête de santé auprès des Cris et Cries 2003, Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes

Ce fascicule présente les résultats d’une enquête de santé menée en 2003 auprès des ménages de la région d’Iiyiyiu Aschii1. Une enquête similaire avait été réalisée par Santé Québec dans la région en 1991 (Santé Québec, 1994). Après plus de dix ans, il devenait indispensable pour la Direction de santé publique du Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie James (CCSSSBJ) de disposer d’un nouveau portrait de l’état de santé de sa population. L’enquête de 2003 avait donc pour objectif de fournir des renseignements à jour sur les principaux problèmes de santé et leurs déterminants afin de mieux planifier, administrer et évaluer les divers programmes sociaux et sanitaires de la région.

Depuis 2001, la Loi sur la santé publique attribue aux directions de santé publique du Québec le mandat de mener des enquêtes périodiques pour évaluer l’état de santé de leur population. Pour remplir ce mandat, les régions sociosanitaires de la province – à l’exception d’Iiyiyiu Aschii et du Nunavik – participent depuis 2000- 2001 à l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) menée par Statistique Canada.

En 2003, la Direction de santé publique d’Iiyiyiu Aschii a décidé de se greffer à cette vaste démarche déjà en cours dans l’ensemble du Canada, et de conduire une enquête de type ESCC sur son territoire (Statistique Canada, 2003). Étant donné qu’elle fait partie du réseau du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS), la Direction de santé publique du CCSSSBJ a pu bénéficier de l’expertise de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) pour la coordination de l’analyse des résultats. La rédaction des fascicules a été confiée à différents personnes du réseau québécois de la santé et de la Direction de santé publique d’Iiyiyiu Aschii, ainsi qu’à des personnes du milieu universitaire. Les analyses dévoilées présentent à la fois les résultats de divers aspects de la santé des résidents d’Iiyiyiu Aschii, mais offrent aussi des comparaisons avec les données de 1991 pour la région, et les données de 2003 pour le reste du Québec (Santé Québec, 1994; Statistique Canada, 2003). Les analyses s’adressent à tous les intervenants et intervenantes (niveau professionnel, de gestion, planification et recherche) intéressés par l’état de santé des résidents et résidentes d’Iiyiyiu Aschii. Dix fascicules ont ainsi été produits dans le cadre de cette enquête :

  • Caractéristiques démographiques et sociales de la population habitant Iiyiyiu Aschii ;
  • Habitudes alimentaires, activité physique et poids corporel ;
  • L’usage de la cigarette ;
  • Habitudes de vie en matière de consommation d’alcool, de drogues et participation aux jeux de hasard et d’argent ;
  • Pratiques préventives et changements pour améliorer sa santé ;
  • État de santé, espérance de vie et limitation des activités ;
  • Blessures et sécurité dans les transports ;
  • Santé mentale ;
  • Utilisation et appréciation des services de santé ;
  • Méthodes de l’enquête.

Enfin, un dernier fascicule, les Faits saillants de l’enquête, présente brièvement l’ensemble des résultats de cette enquête sanitaire.

La réalisation de cette enquête a été rendue possible grâce à la participation de nombreux collaborateurs et collaboratrices tout au long de son déroulement. Mentionnons notamment la contribution de Mme Jill Elaine Torrie, directrice des services spécialisés, et de M. Yv Bonnier-Viger, directeur de la santé publique du Conseil cri, lors des étapes de planification et de réalisation sur le terrain. Nous désirons aussi remercier la population crie dont on doit souligner la participation exceptionnelle.

Méthodologie de l’enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC), cycle 2.1, Iiyiyiu Aschii, 2003

Cette enquête a été effectuée au cours de l’été 2003 auprès d’un échantillon représentatif des résidents de 12 ans et plus des neuf communautés d’Iiyiyiu Aschii : Chisasibi, Eastmain, Mistissini, Nemiscau, Oujé- Bougoumou, Waskaganish, Waswanipi, Wemindji, Whapmagoostui.

L’échantillon prévu de 1 000 personnes a été choisi au hasard parmi les résidents et résidentes des ménages privés de la région. L’échantillon final inclut à la fois des personnes autochtones et non autochtones. La majorité des entrevues (85 %) ont été réalisées en face-à-face à l’aide d’un questionnaire assisté par ordinateur. Les personnes absentes lors de la première vague de collecte de données au cours de l’été 2003 ont été interviewées par téléphone à la fin de l’automne 2003.

La participation à cette enquête est élevée : des 646 ménages sélectionnés, 581 ont accepté de participer à l’enquête (90 %). Parmi ces ménages, 920 personnes éligibles sur les 1 074 (86 %) ont accepté de répondre aux questionnaires. Le taux de réponse combiné s’élève ainsi à 78 %. Les résultats de l’enquête ont été ajustés en fonction de la population de 12 ans et plus de la région d’Iiyiyiu Aschii faisant partie d’un ménage privé; ce qui exclut les personnes vivant en institution, telles les résidences pour personnes âgées. Notons que cette recherche exclut aussi les enfants de moins de 12 ans. Toutes les données présentées dans ce document ont été pondérées afin de pouvoir les inférer à l’ensemble de la population.

Comme les données proviennent d’un échantillon, elles comportent une erreur d’échantillonnage dont on doit tenir compte. Un coefficient de variation (CV) a pour cette raison été utilisé afin de quantifier la précision des estimés et les barèmes de Statistique Canada ont été utilisés pour en qualifier la précision. La présence d’un astérisque «*» accompagnant une estimation signifie que cette dernière a une estimation marginale (CV entre 16,6 % et 33,3 %). Les estimés dont la précision était jugée inacceptable (CV > 33,3 %), ou ceux dont le nombre de répondants était inférieur à 10, ont été supprimés et remplacés par les lettres « NP ».

Les analyses statistiques concernant les comparaisons entre les sexes, groupes d’âge ou sous-régions ont été effectuées au seuil a de 0,05. Les comparaisons avec l’ensemble du Québec ont, pour leur part, été ajustées afin de prendre en compte les différences entre la structure d’âge de la population d’Iiyiyiu Aschii et celle du reste du Québec; ces comparaisons ont été effectuées au seuil a de 0,01 (Statistique Canada, 2003).

Lorsque les questions posées étaient semblables, les résultats de l’enquête ont pu être comparés avec ceux de l’enquête menée dans la région en 1991 (Santé Québec, 1994). Compte tenu des différences entre les méthodes d’échantillonnage des deux enquêtes, ces comparaisons ne concernent cependant que les Cris âgés de 15 ans et plus et incluent un ajustement des proportions qui tient compte de cette modification dans la structure d’âge de la population. Seules les données brutes sont toutefois présentées dans le texte afin d’éviter toute confusion possible avec les proportions ajustées.

Pour plus de détails concernant les aspects méthodologiques de l’enquête, veuillez consulter le fascicule intitulé Méthodes de l’enquête.


1 L'appellation crie Iiyiyiu Aschii est utilisée tout au long du texte et désigne la région sociosanitaire des Terres-Cries-de-la-Baie-James.

Les publications :