Symptômes d’anxiété

Generalized Anxiety Disorder – 7 items (GAD-7)

Le GAD-7 est l’outil que recommande le comité d’experts comme instrument pour estimer l’anxiété généralisée dans les enquêtes populationnelles (Fiche 1, Questionnaire 1). Le seuil standard pour estimer l’anxiété généralisée est de 10 (Spitzer et al., 2006), la sensibilité et la spécificité étant acceptables à ce seuil (Plummer et al., 2016; Spitzer et al., 2006). Il existe une version à 2 items (GAD-2) qui aurait aussi une bonne sensibilité et spécificité pour le dépistage (Kroenke et al., 2007). Toutefois, pour effectuer une surveillance post-sinistre, la version longue à 7 items est plus appropriée puisqu’elle permet d’estimer plus facilement les changements dans le temps, entre autres parce qu’elle en estime la sévérité.

Le GAD-7 et GAD-2 sont des instruments utilisés pour dépister l’anxiété généralisée, mais ne permettent pas d’émettre de diagnostic clinique. Il existe une version qui utilise un vocabulaire adapté pour les adolescents, toutefois, elle n’a pas été traduite en français, quoique la version pour adulte (GAD-7) est souvent utilisée chez les adolescents (Mossman et al., 2017).

Mini-International Neuropsychiatric Interview (MINI)

Le MINI est un instrument qui pourrait être utilisé pour de plus petites enquêtes, puisqu’il doit être réalisé lors d’une entrevue structurée par un interviewer entraîné, ce qui est généralement plus coûteux qu’un questionnaire autorapporté (Fiche 2) (Sheehan et al., 1998). Bien que certaines études utilisent le MINI de façon autorapportée sur papier, ce mode de collecte est peu approprié pour le MINI (Pettersson et al., 2018).

Le MINI permet d’évaluer 17 problèmes de santé mentale, incluant l’anxiété généralisée. Il permet également d’émettre un diagnostic lorsqu’il est utilisé en respectant les critères d’administration. Il mesure une absence ou une présence de maladie, souvent basée sur des critères sévères qui répondent à ceux du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders ou DSM). Il est donc différent des outils de dépistage, dont l’échelle en continu permet d’estimer différents niveaux de symptômes. Quant au volet sur l’anxiété généralisée, il présente 10 items, dont un qui doit être répondu par l’interviewer afin de déterminer si les symptômes d’anxiété peuvent être expliqués par d’autres conditions mesurées dans les volets précédents du MINI. Ainsi, la longueur réelle du questionnaire dépasse les 10 items du module sur l’anxiété.

Cet instrument est protégé et requiert une licence d’utilisation. La licence est souvent gratuite pour la version anglophone, alors que les versions traduites peuvent être payantes, selon le profil de l’utilisateur. Ainsi, puisque l’instrument est protégé et qu’il est mis à jour à chaque nouvelle version du DSM (la plus récente version du MINI est la 7), les questionnaires ne sont pas joints à cette boîte à outils (Sheehan et Lecrubier, 2018).

Dernière modification: 

12 mars 2019