Références à consulter

Les pages suivantes présentent des références pertinentes à consulter pour obtenir de plus amples informations sur la gestion des problèmes associés à l’humidité excessive et à la qualité de l’air intérieur dans les bâtiments, selon le milieu.

En milieu de garde et en milieu scolaire

Référence : CSST (2000). La qualité de l’air dans les services de garde préscolaires : guide d’intervention, 36 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : guide présentant les principaux éléments à considérer pour que les actions entreprises aient un impact véritable sur la qualité de l’air dans les services de garde destinés à la petite enfance.

Référence : Direction de la santé publique de Québec, et Fédération des commissions scolaires du Québec et Centrale des syndicats du Québec (2000). Guide de prévention et d’intervention sur la qualité de l’air en milieu scolaire, 32 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : guide de prévention et d’intervention sur la qualité de l’air intérieur adapté au milieu scolaire et destiné aux équipes de prévention et d’intervention associées à la santé et à la sécurité du travail des commissions scolaires, ainsi qu’au personnel et à la direction des établissements scolaires.

Référence : EPA (2016). « Creating healthy indoor air quality in schools », [en ligne], <https://www.epa.gov/iaq-schools> (consulté le 12 avril 2016).

Objectifs et destinataires : page d’information destinée aux gestionnaires d’écoles afin de les aider à préserver une bonne qualité de l’air intérieur.

Référence : EPA (2009). Indoor air quality tools for schools coordinator’s guide – A guide to Implementing an IAQ program, 64 p.

Objectifs et destinataires : trousse incluant des ressources, des outils et des recommandations afin d’aider les gestionnaires d’écoles à implanter un plan de gestion de la qualité de l’air intérieur (QAI), à identifier et à résoudre les problèmes de QAI existants de même qu’à les prévenir.

Référence : EPA (2009). Indoor air quality tools for schools reference guide, 95 p.

Objectifs et destinataires : guide visant à aider les gestionnaires d’écoles à prévenir et à résoudre la majorité des problèmes de qualité de l’air intérieur avec un minimum de coûts et d’implication.

Référence : EPA (2008). Mold remediation in schools and commercial buildings, 48 p.

Objectifs et destinataires : document présentant des recommandations sur la décontamination et le nettoyage des moisissures dans les écoles et les bâtiments commerciaux. Destiné aux gestionnaires d’immeubles ainsi qu’aux responsables de l’entretien de bâtiments commerciaux et scolaires.

Référence : EPA (2003). Indoor air quality tools for schools – communications guide, 25 p.

Objectifs et destinataires : guide offrant des idées et des ressources pour le développement et la réalisation d’activités de communication des bénéfices de participer à un programme de gestion de la qualité de l’air intérieur. Les thèmes abordés sont, notamment, la communication efficace, de façon proactive ou réactive.

Référence : MELS-Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (2014). Gestion de la prolifération des moisissures en milieu scolaire : responsabilités et bonnes pratiques, 66 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : guide destiné au milieu scolaire visant à vulgariser et à documenter les bonnes pratiques dans le domaine de la prévention, de l’investigation et de la décontamination de la prolifération fongique dans les écoles.

Référence : MELS-Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (2014). Document de référence : la qualité de l’air dans les établissements scolaires, 14 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : document de référence destiné aux organismes scolaires rappelant les lignes directrices et les principaux éléments à considérer pour assurer la qualité de l’air intérieur des lieux d’apprentissage, tout en soulignant l’importance du rôle des usagers à cet égard.

Référence : Santé Canada (2003). Qualité de l’air intérieur – Outils de la trousse d’action pour les écoles canadiennes, 197 p. [document archivé].

Objectifs et destinataires : trousse fournissant un processus et des outils pour aider les écoles à prévenir, à identifier et à évaluer la majorité des problèmes d’air intérieur de même qu’à y répondre, en engendrant un minimum de coûts et d’implication. Basée sur celle développée par l’EPA et adaptée pour les écoles canadiennes.

En milieu résidentiel

Référence : EPA (2008). A brief guide to mold, moisture, and your home, 16 p.

Objectifs et destinataires : guide à l’intention des propriétaires et des locataires fournissant de l’information et des conseils sur la façon de remédier aux problèmes de moisissures dans leur domicile et de les prévenir.

Référence : MSSS (2016). « Reconnaître et éliminer les moisissures dans la maison », dans Portail santé mieux-être, [en ligne], <http://sante.gouv.qc.ca/conseils-et-prevention/reconnaitre-et-eliminer-les-moisissures-dans-la-maison> (consulté le 11 avril 2016).

Objectifs et destinataires : informations destinées au grand public sur les moisissures ainsi que les conseils pour les éviter et les éliminer.

Référence : MSSS (2016). « Problèmes de santé causés par les moisissures », dans Portail santé mieux-être, [en ligne],  <http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/problemes-de-sante-causes-par-les-moisissures> (consulté le 11 avril 2016).

Objectifs et destinataires : informations destinées au grand public sur les symptômes associés aux moisissures, les personnes à risque ainsi que sur les moyens de prévenir l’exposition.

Référence : MSSS (2001). Guide d’intervention intersectorielle sur la qualité de l’air intérieur et la salubrité dans l’habitation québécoise, 171 p. [en cours de révision].

Objectifs et destinataires : lignes directrices sur l’investigation et l’élimination des moisissures dans l’environnement intérieur, à l’intention des consultants en environnement et des propriétaires et gestionnaires de bâtiment.

Référence : Santé Canada (2015). « Réduisez l’humidité et les moisissures », [en ligne], <http://canadiensensante.gc.ca/healthy-living-vie-saine/environment-environnement/
air/contaminants/mould-moisissures-fra.php
> (consulté le 11 avril 2016).

Objectifs et destinataires : informations pour le grand public sur les moisissures, les risques pour la santé ainsi que les moyens de les prévenir et de les nettoyer.  

Référence : Santé Canada (2015). « Prendre en charge des problèmes d’humidité et de moisissure dans votre demeure », [en ligne], <http://canadiensensante.gc.ca/publications/healthy-living-vie-saine/mould-home-maison-moisissure/index-fra.php> (consulté le 11 avril 2016).

Objectifs et destinataires : informations pour le grand public sur les moisissures et les différentes étapes pour les nettoyer. Fournit également une liste de vérification des mesures de prévention. 

Référence : Santé Canada (2010). Les moisissures et votre santé : ce que vous devez savoir pour une maison en santé – Information à l’intention des membres des communautés des Premières nations, 20 p.

Objectifs et destinataires : guide à l’intention des communautés des Premières Nations afin de les informer des risques à la santé associés aux moisissures et de les aider à les reconnaître, les éliminer et les prévenir dans leur domicile.

Référence : SCHL (2014). Information sur la moisissure pour les gestionnaires d’habitations des Premières Nations, 64 p.

Objectifs et destinataires : guide destiné aux gestionnaires d’habitations des Premières Nations dans le but de les aider à reconnaître un problème de moisissures et à prendre les mesures nécessaires pour le régler. 

Référence : SCHL (2014). Information sur la moisissure pour les résidents des Premières Nations, 28 p.

Objectifs et destinataires : guide destiné aux occupants des Premières Nations afin de les aider à reconnaître un problème de moisissures et à prendre les mesures nécessaires pour le régler.

Référence : SCHL (2008). Combattre la moisissure – guide pour les propriétaires-occupants, 10 p. [document archivé].

Objectifs et destinataires : guide destiné aux propriétaires-occupants afin de les aider à reconnaître un problème de moisissures et à prendre les mesures nécessaires pour le régler.

En milieu de travail

Référence : ACGIH (1999). Bioaerosols : assessment and control, 322 p.

Objectifs et destinataires : guide pour l’investigation et le contrôle des bioaérosols en milieu de travail, destiné notamment aux hygiénistes industriels, aux spécialistes de l’environnement intérieur, aux professionnels de la santé au travail, ainsi qu’aux professeurs et aux gestionnaires.

Référence : CDC (2013). « Dampness and mold in buildings », dans Workplace Safety and Health Topics, Indoor Environmental Quality, [en ligne], <http://www.cdc.gov/niosh/topics/indoorenv/mold.html> (consulté le 11 avril 2016).

Objectifs et destinataires : informations destinées aux travailleurs, aux gestionnaires et aux propriétaires de bâtiments sur les moisissures, les symptômes qui y sont associés et les actions à entreprendre lorsqu’un problème de contamination fongique est constaté. Fournit également une liste de ressources à consulter sur les moisissures.

Référence : IRSST (2012). Guide d’échantillonnage des contaminants de l’air en milieu de travail, 8e éd., 136 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : guide technique décrivant la stratégie et les méthodes pour mesurer l’exposition des travailleurs à des gaz, fumées, vapeurs ou poussières (courte section sur les bioaérosols aussi incluse) afin de permettre l’implantation de moyens de contrôle adéquats. S’adresse aux intervenants en hygiène du travail au Québec.

Référence : IRSST (2001). Les bioaérosols en milieu de travail : guide d’évaluation, de contrôle et de prévention, 57 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : guide technique décrivant l’approche préconisée par l’IRSST pour l’évaluation, le contrôle et la prévention de l’exposition aux bioaérosols en milieu de travail, dans le but d’harmoniser les façons de faire. S’adresse davantage aux hygiénistes industriels.

Référence : MSSS (2011). Guide de qualité de l’air intérieur dans les établissements du réseau de la santé et des services sociaux : répertoire des guides de planification immobilières, 106 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : outil de référence et de gestion afin de permettre aux gestionnaires d’immeubles, au personnel d’entretien des bâtiments et des équipements, ainsi qu’aux intervenants en santé et en sécurité du travail une prise en charge efficace et efficiente de la qualité de l’air intérieur à toutes les étapes du cycle de vie d’un bâtiment et de ses systèmes.

Référence : OSHA (2006). Preventing mold-related problems in the indoor workplace : a guide for building owners, managers and occupants, 21 p.

Objectifs et destinataires : document fournissant des informations de base sur les moisissures, leurs sources, et les problèmes de santé qui y sont associés en milieu de travail. Destiné aux propriétaires et aux gestionnaires de bâtiments ainsi qu’à leurs occupants.

Général

Référence : ACC (2004). Lignes directrices sur les moisissures pour l’industrie canadienne de la construction, 33 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : lignes directrices nationales pour aider les entrepreneurs à minimiser la croissance potentielle de moisissures et à instaurer des pratiques de décontamination efficaces.

Référence : AIHA (2013). Position statement on mold and dampness in the built environment, 12 p.

Objectifs et destinataires : déclaration de l’AIHA sur la présence d’humidité excessive et de moisissures dans l’environnement intérieur. Document destiné aux professionnels qui effectuent des investigations et des travaux de décontamination de moisissures dans le cadre de leurs fonctions.

Référence : AIHA (2011). Facts about mold, 11 p.

Objectifs et destinataires : déclarations d’un consensus d’experts à propos des aspects importants de l’état de connaissance de la science actuelle. Informations pratiques basées sur une vaste expertise des problèmes de moisissures. Document destiné au grand public et aux professionnels.

Référence : AIHA (2008). Recognition, evaluation, and control of indoor mold, 253 p.

Objectifs et destinataires : guide destiné aux hygiénistes industriels pour l’évaluation et la correction des problèmes de moisissures dans les bâtiments.

Référence : ASHRAE (2013). Position document on limiting indoor mold and dampness in buildings, 22 p.

Objectifs et destinataires : position de l’ASHRAE sur la gestion des moisissures, le contrôle de l’humidité excessive et persistante ainsi que la réduction des risques associés à la croissance microbienne à l’intérieur. Document destiné aux professionnels du milieu de la construction et des procédés industriels.

Référence : ASTM (2011). Standard guide for assessment of fungal growth in buildings, 9 p.

Objectifs et destinataires : guide fournissant des informations sur l’investigation de la contamination fongique dans les bâtiments.

Référence : CDC (2009). « Basic Facts », dans Mold, General information, [en ligne], <http://www.cdc.gov/mold/faqs.htm> (consulté le 11 avril 2016).

Objectifs et destinataires : informations destinées au grand public sous forme de questions/réponses sur les moisissures, les moyens de prévenir l’exposition et le besoin de procéder à un échantillonnage de l’air.

Référence : CCNSE (2014). « Trousse d’outils du CCNSE pour l’enquête sur les moisissures », dans Centre de collaboration nationale en santé environnementale, [en ligne],
<http://www.ccnse.ca/documents/guide/trousse-d%E2%80%99outils-du-ccnse-pour-l%E2%80%99enqu%C3%AAte-sur-les-moisissures> (consulté le 18 décembre 2015).

Objectifs et destinataires : outils destinés aux intervenants de santé publique et de santé environnementale pour déceler la présence de moisissures et pour interpréter des rapports d’analyse de laboratoire.

Référence : DOHMH (2008). Guidelines on assessment and remediation of fungi in indoor environments, 22 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : révision des lignes directrices existantes basée sur une revue de la littérature sur les moisissures et sur les commentaires d’un groupe d’experts dans le domaine. À l’intention des propriétaires et des gestionnaires de bâtiments, des consultants du domaine de l’environnement ou toute autre personne concernée ou intéressée par la prolifération des moisissures à l’intérieur.

Référence : DSP de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal (2015). Évaluation par des experts internationaux des pratiques de la Direction de santé publique concernant les problèmes de santé associés aux infiltrations d’eau dans les bâtiments – Actes de l’audit tenu en avril 2013, 42 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : évaluation de l’approche de la DSP de Montréal sur la gestion des problèmes associés à la contamination fongique. Inclut une série de recommandations qui ont pour objectif de guider les interventions futures dans le domaine.

Référence : IICRC. (2015). ANSI-IICRC S520 standard for professional mold remediation – third edition.

Objectifs et destinataires : document de référence qui complète le R520 en résumant les principales méthodes et procédures pour la remédiation de la contamination fongique dans les bâtiments. Destiné principalement aux professionnels de l’industrie impliqués dans cette problématique.

Référence : IICRC. (2015). IICRC R520 reference guide for professional mold remediation – third edition.

Objectifs et destinataires : document de référence qui complète le S520 en fournissant des informations plus détaillées pour la remédiation de la contamination fongique dans les bâtiments. Destiné principalement aux professionnels de l’industrie impliqués dans cette problématique.

Référence : INSPQ (2011). « Compendium sur les moisissures », [en ligne], <https://www.INSPQ.qc.ca/moisissures> (consulté le 30 octobre 2015).

Objectifs et destinataires : fiches destinées aux médecins, aux chercheurs, aux professionnels de la construction et au grand public visant à mieux connaître certaines moisissures en milieu intérieur ainsi que leurs effets sur la santé.

Référence : INSPQ (2002). Les risques à la santé associés à la présence de moisissures en milieu intérieur, 105 p. + annexes

Objectifs et destinataires : revue de la littérature sur les risques à la santé associés aux moisissures en milieu intérieur et description de la démarche de gestion des cas de contamination. S’adresse principalement aux intervenants du réseau de la santé ainsi qu’aux partenaires susceptibles de participer à la gestion de cas de contamination fongique.

Référence : Briand E. pour Institut de veille sanitaire (InVS) (2010). Guide de gestion de la qualité de l’air intérieur : établissements recevant du public, Paris, France, 43 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : guide visant à permettre aux responsables d’établissements recevant du public d’anticiper au mieux la mise en œuvre et la gestion d’analyses de l’air intérieur éventuelles, puis de leur apporter des éléments concrets pour la prévention et la gestion de la qualité de l’air intérieur.

Référence : Kermarec F., Heyman C., Dor F. pour Institut de veille sanitaire (InVS) (2010). Diagnostic et prise en charge des syndromes collectifs inexpliqués, Saint-Maurice, France. 45 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : guide destiné aux experts scientifiques et techniques exposant les bases d’une évaluation et d’une gestion des syndromes collectifs inexpliqués afin de les aider à identifier les grandes étapes de la démarche, les points d’investigation à considérer et les pièges à éviter.

Référence : IOM (2004). Damp indoor spaces and health, 335 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : revue de la littérature sur la relation entre l’exposition à des environnements avec une contamination fongique ou des problèmes d’humidité excessive, et sur la manifestation d’effets sur la santé, en particulier les symptômes respiratoires et allergiques. Suggère également des recommandations ou des lignes directrices sur les interventions de santé publique, ainsi que sur les perspectives de recherche.

Référence : NIOSH (2012). NIOSH Alert : Preventing occupational respiratory disease from exposure caused by dampness in office buildings, schools, and other nonindustrial buildings, 18 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : publication décrivant les problèmes respiratoires pouvant être associés à la présence d’humidité excessive dans les bâtiments. Fournit également des recommandations sur la manière d’identifier et de prévenir les problèmes d’humidité excessive dans les bâtiments et les symptômes associés, en plus d’y remédier.

Référence : University of Connecticut, Health Center (2004). Guidance for clinicians on the recognition and management of health effects related to mold exposure and moisture indoors, 70 p. + annexes.

Objectifs et destinataires : outils pour aider les cliniciens à évaluer le lien entre les problèmes de santé observés et l’environnement.

Référence : OMS (2009). WHO guidelines for indoor air quality dampness and mould, 131 p. + annexes. [Voir aussi le résumé exécutif disponible en français].

Objectifs et destinataires : revue des faits scientifiques sur les problèmes de santé associés aux agents biologiques et à l’humidité dans les bâtiments. Résume également l’information disponible sur les conditions qui déterminent la présence de moisissures et les mesures pour contrôler leur prolifération à l’intérieur. Les bâtiments tant publics que privés sont visés, sauf les bâtiments dans lesquels s’opèrent des processus de production particuliers ainsi que les hôpitaux.

Dernière modification: 

15 avril 2019