Symptômes de stress post-traumatique

Fiche 6 - Impact of Event Scale – Revised (IES-R)

Nom de l’instrument

Impact of Event Scale – Revised

Abréviation

IES-R

Nombre d’items

22

Conditions d’utilisation

Domaine public. Il faut mentionner la source (Weiss et Marmar, 1996).

Langue

Anglais, français

Mode de collecte

Questionnaire autorapporté ou par entrevue, en format papier, en personne ou par téléphone.

Population cible

Adolescents, adultes.

Interprétation des résultats et seuils

  • Les items sont cotés sur une échelle à 5 points. Le score maximum est de 88. Des scores peuvent être calculés pour les 3 sous-échelles (symptômes d’intrusion, comportements d’évitement, hyperréactivité neurovégétative). Les auteurs de l’IES-R recommandent d’utiliser le score moyen plutôt que de faire une simple sommation des scores, ce qui permet de comparer les scores à ceux du Symptom Checklist 90 – Revised. Toutefois, des seuils sont utilisés dans la littérature pour faire le dépistage du trouble de stress post-traumatique (TSPT), et ils varient de 22 à 44. C’est un seuil de 33 qui a été utilisé dans les travaux de surveillance en lien avec l’usine AZF en France.
  • Les items correspondants au facteur « intrusion » sont les questions 1, 2, 3, 6, 14, 16, 20; ceux correspondants au facteur « évitements » : 5, 7, 8, 11, 12, 13, 17, 22; ceux correspondants au facteur « hyperréactivité : 4, 10, 15, 18, 19, 21.

Questionnaire disponible dans la boîte à outils?

Oui, voir Questionnaire 4.

Autres versions

L’IES-R à 22 items est la version révisée de l’IES qui est à 15 items. Il existe une version pour les enfants à 13 items (Fiche 7).

Références

  • Brunet, A., St-Hilaire, A., Jehel, L. et King, S. (2003). Validation of a French Version of the Impact of Event Scale-Revised. Canadian Journal of Psychiatry, 48(1), 55-60.
  • Creamer, M., Bell, R., Failla, S. (2003). Psychometric properties of the impact of event scale – Revised. Behav Res Ther, 41(12),1489-96.
  • Diene, E., Fouquet, A. et Cogordan, C. (2015). Rapport final de la cohorte des travailleurs de l’agglomération toulousaine (cohorte santé « AZF »). Conséquences sanitaires de l’explosion survenue à l’usine AZF le 21 septembre 2001. Institut de veille sanitaire. Repéré à http://opac.invs.sante.fr/doc_num.php?explnum_id=10149
  • Horowitz, M. J., Wilner, N. et Alvarez, W. (1979). Impact of event scale: A measure of subjective stress. Psychosomatic Medicine, 41(3), 209-218.
  • Weiss, D. S. et Marmar, C. R. (1996). The Impact of Event Scale-Revised. Dans J. P. Wilson et T. M. Keane (dir.). Assessing psychological trauma and PTSD. New York : Guildford Press.

Fiche 7 - Children’s Revised Impact of Event Scale (CRIES)

Nom de l’instrument

Children’s Revised Impact of Event Scale

Abréviation

CRIES

Nombre d’items

13

Conditions d’utilisation

Domaine public. Il faut mentionner la source (Smith, P. et al., 2003).

Langue

Anglais. Une traduction française du CRIES-8 a été faite pour l’étude de l’incident à l’usine AZF, mais la traduction n’a été que minimalement validée.

Mode de collecte

Questionnaire autorapporté ou par entrevue, en format papier ou en personne.

Population cible

Enfants de 8 ans et plus.

Interprétation des résultats et seuils

  • Les items sont cotés sur une échelle à 4 points, dont les scores sont de 0, 1, 3 et 5 points. Le score maximum est de 65. Le score est obtenu en sommant les réponses à chaque item.
  • Le CRIES-13 étant un outil récent, il existe peu d’études sur le sujet, encore moins en français. Présentement, il existe 2 seuils recommandés. Un score de 30 ou plus sur la version à 13 items (CRIES-13) serait efficace pour dépister un trouble de stress post-traumatique (TSPT). Un score de 17 ou plus sur la version à 8 items (CRIES-8) serait tout aussi efficace pour faire le même dépistage.

Questionnaire disponible dans la boîte à outils?

Oui, voir Questionnaire 5.

Autres versions

Le CRIES-8 est la première version adaptée pour les jeunes et comporte 8 questions qui mesurent 2 facteurs, soit l’intrusion et l’évitement. Le DSM-IV a ajouté l’hyperréactivité comme critère pour diagnostiquer un TSPT, ce qui a donné lieu à la version à 13 items du CRIES afin d’inclure 5 questions sur ce sujet. Bien que l’analyse factorielle confirme l’existence de 3 facteurs sur le CRIES-13, les items pour mesurer l’hypperréactivité sont aussi fortement présents sur le facteur de l’intrusion. Ainsi, une étude a démontré que la version à 8 items serait aussi valide et efficace pour dépister ce trouble, ce qui explique les 2 seuils recommandés.

Références

  • Children and War foundation. (s.d.) CRIES 13. Repéré à http://www.childrenandwar.org/measures/children%E2%80%99s-revised-impact-of-event-scale-8-%E2%80%93-cries-8/ies13/
  • Perrin, S., Meiser-Stedman, R. et Smith, P. (2005). The Children’s Revised Impact Of Event Scale (CRIES): Validity as a screening instrument for PTSD. Behavioural and Cognitive Psychotherapy, 33(4), 487-498.
  • Smith, P., Perrin, S., Dyregrov, A. et Yule, W. (2003). Principal components analysis of the impact of event scale with children in war. Personality et Individual Differences, 34(2), 315.

Fiche 8 - Posttraumatic Stress Disorder Checklist for DSM-IV (PCL-S; PCL-C; PCL-M)

Nom de l’instrument

Posttraumatic Stress Disorder Checklist for DSM-IV

Abréviation

PCL-S; PCL-C; PCL-M

Nombre d’items

17

Conditions d’utilisation

Domaine public. Il faut mentionner la source (Weathers et al., 1994).

Langue

Anglais, français

Mode de collecte

Questionnaire autorapporté. Peut être rempli en format papier, en personne ou par téléphone.

Population cible

Adolescents, adultes.

Interprétation des résultats et seuils

  • Les items sont cotés sur une échelle à 5 points. Le score maximum est de 85. Un seuil de 44 est recommandé pour dépister un trouble de stress post-traumatique (TSPT) dans la population générale, quoique ce seuil diffère considérablement dans la littérature (de 30 à 50). C’est un seuil de 50 qui est recommandé dans une population de militaires.
  • La deuxième méthode pour faire un dépistage est d’utiliser les critères (cluster) de sévérité. Ainsi, si au moins 1 item du critère B (items 1 à 5), 3 items du critère C (items 6 à 12) et 2 items du critère D (items 13 à 17) sont cotés 3 (modérément) ou plus, il est possible de faire un diagnostic provisionnel de TSPT.

Questionnaire disponible dans la boîte à outils?

Oui, voir Questionnaire 6.

Autres versions

Il existe 2 versions qui sont identiques, sauf que la version spécifique (PCL-S) permet de décrire des réactions à un événement spécifique (le répondant doit identifier l’événement), alors que la version pour civils (PCL-C) s’applique à tout événement stressant vécu. La version PCL-C est moins utilisée. Il existe aussi une version pour militaire (PCL-M).

Références

  • Blanchard, E. B., Jones-Alexander, J., Buckley, T. C. et Forneris, C. A. (1996). Psychometric properties of the PTSD Checklist (PCL). Behaviour Research And Therapy, 34(8), 669-673.
  • McDonald, S. D. et Calhoun, P. S. (2010). The diagnostic accuracy of the PTSD Checklist: A critical review. Clinical Psychology Review, 30(8), 976-987.
  • Terhakopian, A., Sinaii, N., Engel, C. C., Schnurr, P. P. et Hoge, C. W. (2008). Estimating population prevalence of posttraumatic stress disorder: an example using the PTSD checklist. Journal Of Traumatic Stress, 21(3), 290-300.
  • U.S. Department of Veterans Affairs. (2017). PTSD Checklist for DSM-5 (PCL-5). To Obtain Scale. Repéré à https://www.ptsd.va.gov/professional/assessment/adult-sr/ptsd-checklist.asp
  • Weathers, F., Litz, B., Herman, D., Huska, J. et Keane, T. (1994). PCL-S. Washington : National Center for PTSD. Repéré à https://www.ptsd.va.gov/professional/assessment/documents/APCLS.pdf

Fiche 9 - Posttraumatic Stress Disorder Checklist for DSM-5 (PCL-5)

Nom de l’instrument

Posttraumatic Stress Disorder Checklist for DSM-5

Abréviation

PCL-5

Nombre d’items

20

Conditions d’utilisation

Domaine public. Il faut mentionner la source (Weathers et al., 2013).

Langue

Anglais, français

Mode de collecte

Questionnaire autorapporté, en format papier, en personne ou par téléphone.

Population cible

Adultes.

Interprétation des résultats et seuils

  • Les items sont cotés sur une échelle à 5 points. Le score maximum est de 80.
  • Un seuil de 33 à 38 est présentement proposé pour faire le dépistage du trouble de stress post-traumatique (TSPT).
  • Une autre façon serait d’utiliser les catégories (cluster) de sévérité. Ainsi, si au moins 1 item du cluster B (items 1 à 5), 1 item du cluster C (items 6 à 7), 2 items du cluster D (items 8 à 14) et 2 items du cluster E (items 15 à 20) sont cotés 2 ou plus, il est possible de faire un diagnostic provisionnel de TSPT.

Questionnaire disponible dans la boîte à outils?

Oui, voir Questionnaire 7.

Autres versions

Il existe 3 formats de cet instrument, soit le PCL-5 sans le critère A, le PCL-5 avec le critère A et le PCL-5 avec le LEC-5 et le critère A complet. La version jointe à cette boîte à outils est la version sans le critère A. Les 2 autres versions sont facilement disponibles sur le site Web du U.S Department of Veterans Affairs (www.ptsd.va.gov).

Références

Fiche 10 - Mini International Neuropsychiatric Interview (MINI) – volet « trouble de stress post-traumatique »

Nom de l’instrument

Mini International Neuropsychiatric Interview

Abréviation

MINI (M.I.N.I)

Nombre d’items

15

Conditions d’utilisation

  • Une licence doit être obtenue auprès de l’auteur principal, soit le Dr David Sheehan. La licence est gratuite si le projet a une subvention de moins de 50 000 $ et qu'elle est inutilisée dans un système de santé, sinon elle coûte 10 $ (voir l’ensemble des critères sur le site Web du Harm Research Institute : http://harmresearch.org/index.php/mini-international-neuropsychiatric-interview-mini/).
  • Les traductions sont gérées par MAPI, et ces derniers ont des frais associés aux versions traduites, notamment celle en français. Le coût de distribution de la traduction diffère selon l’utilisation. Il est d’environ 750 euros pour un utilisateur commercial, de 100 euros pour un projet de recherche universitaire financé (p. ex. financement du gouvernement) et gratuit pour les projets de recherche non financés.

Langue

Anglais, français et plus de 70 autres langues.

Mode de collecte

A été développé pour être administré par entrevue structurée avec un interviewer entraîné.

Population cible

Adulte

Interprétation des résultats et seuils

S’il y a au moins 3 réponses « oui » dans la section 3, et 2 réponses « Oui » à la section 4, et 1 réponse « oui » à la section 5, la personne présente des symptômes de trouble de stress post-traumatique (TSPT).

Questionnaire disponible dans la boîte à outils?

Non

Autres versions

Le MINI est mis à jour fréquemment afin de répondre aux critères évolutifs du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM). Au moment de la diffusion de cette boîte à outils, la version 7.0.2 était la version la plus récente du MINI et se base sur le DSM-5. Il existe aussi un MINI Screen, plus court, qui permet de faire du dépistage. Le MINI kid cible les enfants et adolescents. Le MINI Plus est plus complet et couvre 23 problèmes de santé.

Références

Dernière modification: 

19 mars 2019