Banque de données communes des urgences (BDCU)

La Banque de données communes des urgences (BDCU) contient des renseignements personnels sur les épisodes de soins et de services prodigués à une personne inscrite à l'urgence d'un établissement du Québec (MSSS, 2016a). Les données saisies dans la BDCU concernent les usagers qui ont reçu des soins et des services urgents nécessitant l’ouverture d’un épisode de soins dans l’une des installations opérant une urgence. Cette banque de données est alimentée par le Système d'information de gestion des départements d'urgence (SIGDU), qui appartient au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et qui est hébergé par la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ). Bien que les données soient colligées en temps réel, elles ne sont transmises au MSSS que toutes les deux semaines, et validées qu’une fois par année. L’accès à ces données est restreint en dehors du MSSS. La BDCU contient, entre autres, le diagnostic principal émis par le médecin de l’urgence au départ de l’usager. Toutefois, puisque la liste des diagnostics est restreinte dans le système, certains codes de la CIM-10 (dixième révision de la classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes) ne peuvent être saisis dans la banque de données. Néanmoins, il y a des codes disponibles pour identifier les troubles mentaux et les troubles du comportement, incluant la dépression et l’anxiété.

Dernière modification: 

7 mars 2019