Organismes à but non lucratif et entreprises d’économie sociale

Dans toutes les régions du Québec, de nombreux types d’organismes à but non lucratif (OBNL – parfois appelés « organismes communautaires » ou « organismes sans but lucratif ») et d’entreprises d’économie sociale offrent une variété de services à un large éventail de clientèles. Ces organisations viennent entre autres en aide ou en soutien :

  • aux personnes ayant des problèmes de santé mentale ou physique;
  • aux aînés;
  • aux autochtones et aux Premières Nations;
  • aux femmes et aux enfants;
  • aux nouveaux arrivants;
  • aux personnes en situation d’itinérance ou sans domicile fixe.

Des organismes offrent aussi divers services d’aide domestique, dont :

  • L’entretien ménager léger : lessive, époussetage, nettoyage (p. ex. réfrigérateur, baignoire, garde-manger);
  • L’entretien ménager lourd : grand ménage, déneigement de l’accès principal au domicile1.

La présence et l’offre de services de ces différents types d’organisations varient d’une région à l’autre. De plus, une rétribution est parfois requise pour obtenir leurs services.

Rôles potentiels au regard de la qualité de l’air intérieur et de la salubrité

Les OBNL et les entreprises d’économie sociale peuvent être impliqués dans la gestion de situations reliées à des problèmes de qualité de l’air intérieur ou de salubrité dans les habitations. Les professionnels œuvrant dans ces organisations qui constatent des problèmes de cette nature dans l’exercice de leurs fonctions peuvent signaler la situation à d’autres ressources qui pourront venir en aide aux intervenants et aux occupants. Par exemple, un travailleur d’une entreprise d’aide domestique peut constater un problème récurrent de qualité d’air intérieur ou de salubrité dans le domicile où il effectue des services de nettoyage et d’entretien. Il peut alors le signaler aux ressources appropriées, tels que des professionnels du réseau de la santé ou encore aux services de sécurité incendie afin d’obtenir de l’aide pour gérer adéquatement la situation (p. ex. réduire les risques incendie) ou encore pour permettre à l’occupant d’obtenir des soins ou du soutien psychosocial.

Des demandes peuvent aussi être adressées à ces organismes afin qu’ils apportent aide et soutien aux personnes vivant un problème de qualité de l’air intérieur ou de salubrité dans leur habitation (à la demande de la famille, d’amis, sur recommandation d’un intervenant du réseau de la santé, etc.). Cependant, chaque organisation possède une mission spécifique et œuvre généralement dans un champ d’intervention précis (p. ex. santé mentale, aide aux femmes victimes de violence, soutien aux autochtones, réinsertion sociale). Ainsi, dans les limites de leurs compétences et dans le respect de leur mandat, elles peuvent intervenir dans le contexte d’une problématique de qualité de l’air intérieur ou de salubrité en milieu résidentiel. Leur rôle est alors de soutenir les individus qui en font la demande, de les accompagner et de les outiller afin d’améliorer leurs conditions de vie, de corriger un problème, etc. Elles peuvent aussi orienter les individus vers d’autres ressources adaptées à la situation2. Par exemple, un OBNL offrant de l’aide aux nouveaux arrivants peut être sollicité dans le contexte d’une intervention concernant la qualité de l’air intérieur ou la salubrité afin d’offrir le soutien nécessaire et adapté aux besoins des occupants. Les travailleurs de cet organisme étant habitués à intervenir auprès de cette clientèle seront plus à même de suggérer les approches à privilégier ou d’accompagner les individus dans leurs démarches.

Outils pratiques

Si vous adoptez un protocole d’entente intersectoriel dans votre région, il peut être opportun d’inclure certaines associations ou organisations à but non lucratif présentes dans votre région et qui peuvent être plus particulièrement impliquées dans les interventions concernant la qualité de l’air intérieur ou la salubrité. Pour des modèles de protocoles d’entente de collaboration intersectorielle, référez-vous à l’Outil pratique B.

Les considérations relatives au consentement et à la confidentialité des renseignements personnels s’appliquent aussi aux intervenants de ce type d’organismes. Pour plus d’informations sur ces notions, consultez l’Outil pratique H.

Pour trouver les coordonnées et les informations concernant des OBNL et des entreprises d’économie sociale de votre région, vous pouvez notamment consulter :

Pour trouver des entreprises d’économie sociale en aide domestique, vous pouvez consulter le répertoire de la Régie de l’assurance maladie du Québec.

Enfin, vous pouvez obtenir les coordonnées de certaines de ces entreprises par le biais du service 211. Ce service d’information et de référence centralisé permet d’orienter les personnes vers les ressources disponibles dans les régions de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches et de la MRC de La Haute-Yamaska.
  1.  Adapté des catégories du Programme d’exonération financière pour les services d’aide domestique, programme sous la responsabilité du MSSS.
  2. Informations tirées des résultats du projet Ensemble et bien logé!.

Dernière modification: 

12 juillet 2017