Rhipicephalus sanguineus ou tique du chenil ou tique brune du chien

Considérations cliniques

La tique Rhipicephalus sanguineus peut transmettre la bactérie Rickettsia rickettsii, agent responsable de la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses. L’incidence de la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses est faible dans l’ensemble du Canada et aucun cas n’a été rapporté jusqu’à maintenant au Québec. Le risque d’acquisition de la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses est donc faible au Québec.

Distribution géographique

Cette espèce de tique possède une distribution mondiale. Elle est reconnue pour parasiter particulièrement les chiens, donc la présence de chiens dans un environnement donné augmente les risques d’entrer en contact avec cette espèce de tique.

Caractéristiques morphologiques

Rhipicephalus sanguineus au stade femelle

Face dorsale et face ventrale de la tique Rhipicephalus sanguineus au stade femelle.

Tête

1- Base du capitulum hexagonale (voir photo ci-contre)
2- Les palpes sont trapus (la longueur des palpes est similaire à celle de la base du capitulum)

Abdomen

3- Bouclier partiel et non orné
4- Présence des yeux
5- Le stade femelle se différencie du stade nymphe par la présence d’un pore génital
6- Sillon anal en-dessous de l’anus
7- Festons présents (stries présentes sur la partie postérieure de l’abdomen)

Rhipicephalus sanguineus au stade mâle

Face dorsale et face ventrale de la tique Rhipicephalus sanguineus au stade mâle.

Tête

1- Base du capitulum hexagonale
2- Les palpes sont trapus (la longueur des palpes est similaire à celle de la base du capitulum)

Abdomen

3- Bouclier partiel et non orné
4- Présence des yeux
5- Pore génital
6- Sillon anal en-dessous de l’anus
7- Festons présents (stries présentes sur la partie postérieure de l’abdomen)