Préserver la santé mentale en période de crise : un équilibre fragile

Journée thématique

Présentiel29 novembre 2022

Afin de protéger la santé de la population, différentes mesures ont été mises en place depuis le début de la pandémie de COVID-19. Au fil des vagues, les données ont démontré que la santé mentale et le bien-être de la population sont intimement liés à la situation sanitaire. Plusieurs impacts psychosociaux ont été documentés : sentiment d’impuissance, de solitude, difficultés financières, pertes d’emploi, conflits familiaux, violence conjugale, etc. De plus, la disponibilité des différents services qui soutiennent la santé mentale a été fortement affectée.

Préserver la santé mentale et promouvoir des stratégies d’adaptation et de résilience individuelle, organisationnelle et communautaire dans un contexte où l’ensemble de la société voit ses repères bousculés soulèvent de grands défis. Les conditions permettant à la population et à la société de déployer toutes ses capacités d’adaptation face à une crise de cette ampleur étaient-elles présentes? Le seront-elles lors des prochaines crises? Comment s’assurer que la planification en santé publique permette de protéger la santé physique de la population tout en nourrissant et préservant sa santé mentale?

Cette journée permettra aux participants de saisir comment mieux intégrer la promotion de la santé mentale et la prévention des problèmes de santé mentale lors des prochaines crises.

Cette formation s’adresse aux professionnelles et professionnels, médecins et gestionnaires du réseau de santé publique ; aux différents partenaires, comme ceux des milieux municipaux, scolaires, communautaires, intéressés par cette activité.

À la fin de la journée, les participantes et les participants seront en mesure de :

  • reconnaitre l’impact de la pandémie de COVID-19 au Québec sur la santé mentale de la population;
  • dégager des espaces de collaboration avec les acteurs du milieu pour contribuer à mettre en place des mesures de protection de la santé mentale en période de crise;
  • expliquer l’importance pour le réseau de santé publique d’avoir des processus structurés de planification et de collaboration en amont afin de pouvoir maintenir l’équilibre en contexte de crise;
  • décrire les actions de santé publique favorables à la santé mentale et à la résilience communautaire en contexte de crise;
  • identifier les conditions requises pour assurer une pérennité de l’intervention promotrice de santé mentale.

Animation de la journée :

  • Valérie Houle, M. Ps., agente de planification, de programmation et de recherche, Direction régionale de santé publique, CIUSSS de la Capitale Nationale.

8 h 30 à 9 h 30

Plénière des JASP pour toutes et tous

9 h 30 à 10 h

Pause – Visite des communications affichées et des exposants

Thème de l’avant-midi : La pandémie, la sécurité civile et la santé publique

10 h à 10 h 10

Mot de bienvenue, accueil et introduction de la journée

Présentation du « Journal de bord » à compléter tout au long de la journée pour faciliter le travail réflexif individuel et favoriser l’appropriation.

10 h 10 à 10 h 20

Mot d’ouverture

Mélissa Généreux, M.D., médecin spécialiste en santé publique et professeure à l’Université de Sherbrooke.

10 h 20 à 10 h 50

La santé mentale en temps de crise : regard sur les données disponibles

Ève Dubé, Ph. D, conseillère scientifique spécialisée, Institut national de santé publique du Québec.
Marie-Claude Roberge, Ph. D., conseillère scientifique spécialisée, Institut national de santé publique du Québec.

Cette activité inclut une période d’échange et de questions de 10 minutes.

10 h 50 à 11 h 20

Assurer la sécurité, la santé et le bien-être de la population confrontée à des aléas collectifs : contribution des acteurs de la santé publique et de la sécurité civile

Michel C. Doré, OStJ, Ph. D., CEM, conseiller stratégique, Collège des administrateurs de sociétés.

Cette activité inclut une période d’échange et de questions de 10 minutes.

11 h 20 à 12 h

La promotion de la santé mentale : terreau fertile pour guider les interventions de santé publique en contexte de risque systémique

Lily Lessard, inf. Ph. D., professeure et cotitulaire de la Chaire interdisciplinaire sur la santé et les services sociaux pour les populations rurales, Université du Québec à Rimouski, responsable axe contextes, territoires et communautés - Centre de recherche du CISSS Chaudière-Appalaches, codirectrice du Réseau québécois COVID-Pandémie.

Cette activité inclut une période d’échange et de questions de 10 minutes.

12 à 13 h 45

Dîner – Visite des communications affichées et des exposants

Thème de l’après-midi :  Trouver l’équilibre pour pérenniser la promotion de la santé mentale

13 h 45 à 13 h 50 

Introduction de l’après-midi

Valérie Houle, M.Ps., agente de planification, de programmation et de recherche, Direction régionale de santé publique, CIUSSS de la Capitale Nationale.

13 h 50 à 15 h 15

Présentations d’initiatives pertinentes et de projets innovants

Animation  : Robert Perreault M.D. FRCPC, Direction régionale de santé publique, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

  • Projet de recherche « Ma vie et la pandémie au Québec (MAVIPAN) » : surveillance et vigie de la santé psychologique et sociale
    Marie Baron, Ph.D, coordonnatrice de MAVIPAN, Vitam – Centre de recherche en santé durable, Université Laval
  • Exemple de collaboration étroite avec les différents secteurs de la sécurité civile, dont le volet psychosocial
    Jean Tremblay, M. Serv. Soc., conseiller en développement social, Ville de Longueuil et Sonia Collard, D.E.S.S., conseillère en sécurité civile, Ville de Longueuil.
  • Intervention communautaire
    Emmanuelle Arth, MA, agente de planification, de programmation et de recherche et Janie Thibault, B. Trav.soc., organisatrice communautaire, CIUSSS Saguenay Lac St Jean
  • Contributions de santé publique sur les plans de la surveillance, de la sécurité civile et des interventions communautaires

Cette activité inclut de courtes périodes de réflexion personnelle à l’aide du journal de bord et une période d’échange et de questions de 15 minutes.

15 h 15 à 15 h 30

Courte pause

15 h 30 à 15 h 50

Leçons apprises de la pandémie sur la place de la promotion-prévention en contexte de crise sanitaire - bilan d’une consultation des acteurs régionaux et nationaux de santé publique

Marie-Josée Pineault, LL. B. Adjointe au directeur, Direction de santé publique, CISSS Bas St-Laurent

Cette activité inclut une période d’échange et de questions de 5 minutes.

15 h 50 à 16 h 15

Atelier de travail en petits groupes sur les conditions à mettre en place pour mieux se préparer aux prochaines crises

Cette activité compte pour 25 minutes d’échanges incluant un retour en plénière.

16 h 15 à 17 h

Table ronde : Mieux se préparer aux prochaines crises en visant l’équilibre entre la protection de la santé physique et de la santé mentale

Animation :

  • Robert Perreault M.D. FRCPC, Direction régionale de santé publique, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.
  • Michel C. Doré, OStJ, Ph. D., CEM, Conseiller stratégique, Collège des administrateurs de sociétés.
  • André Dontigny, M.D., M. Sc., FRCPC, Directeur de santé publique, CIUSSS de la Capitale-Nationale.
  • Janie Houle, Ph. D., psychologue communautaire, professeure titulaire, Département de psychologie, UQAM, Titulaire, Chaire de recherche sur la réduction des inégalités sociales de santé.
  • Marie-Claude Roberge, M.S c., conseillère scientifique spécialisée, Institut national de santé publique du Québec.

Cette activité inclut une période d’échange et de questions de 10 minutes.

17 h à 17 h 05

Conclusion – Mot de la fin

Comité scientifique

Responsables

  • Édith St-Hilaire, M. Ps., agente de planification, programmation et recherche, Direction régionale de santé publique, CISSS Chaudière-Appalaches.
  • Valérie Houle, M. Ps., agente de planification, programmation et recherche, Direction régionale de santé publique, CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Membres

  • Frédérick Gagné, M.A., conseiller en promotion et prévention de la santé chez les jeunes adultes, DGSP, ministère de la Santé et des Services sociaux.
  • Myriam Gilles, M.A et DESS., agente de planification, programmation et recherche, Coordination des mesures d’urgence et de la sécurité civile, CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal.
  • Marie-Claude Maillet, ps. éd., organisatrice communautaire, CIUSSS de l’Estrie - CHUS.
  • Pascale Mantoura, M. Sc., conseillère scientifique, Institut national de santé publique du Québec.
  • Camille Poirier-Veilleux, t.s., agente de planification, programmation et recherche, Direction régionale de santé publique, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.
  • Omobola Sobanjo, M.D., médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive, Direction de santé publique CISSS Abitibi-Témiscamingue.