Conférence de l’ASPQ – Image corporelle et santé, la face cachée des produits de gestion du poids

Journée thématique
6 décembre 2017

Au Québec comme ailleurs dans le monde, les taux d’embonpoint et d’obésité ont augmenté de façon importante au cours des dernières décennies. Dans les salles d’entraînement, sur Internet, en clinique et dans différents commerces, la vente de produits de gestion du poids, visant les individus qui veulent perdre du poids, le maintenir ou gagner de la masse musculaire afin de correspondre à une image corporelle standardisée, est en pleine croissance. La pression sociale qui pousse les individus à correspondre au modèle unique de beauté ainsi que la stigmatisation qui en résulte créent un terreau fertile pour l’industrie de la gestion du poids et de l’image corporelle. L’abondance, la visibilité, l’homologation et l’accessibilité de ces produits contribuent à normaliser et à valider leur usage au sein de la population.

Pourtant la littérature scientifique et la surveillance des intoxications montrent que plusieurs produits de gestion du poids ne sont pas inoffensifs et qu’ils peuvent avoir des effets néfastes sur la santé et le bien-être des utilisateurs : problèmes psychosociaux, troubles cardiaques, troubles hépatiques, autres problèmes de santé graves et décès.

Quel que soit le palier d’intervention, les intervenants et les professionnels en santé publique ont un rôle à jouer pour faire face à une industrie dont l’objectif principal est de favoriser une image corporelle irréaliste des hommes et des femmes, des jeunes et des moins jeunes, et ce, en adoptant des allégations santé fausses ou trompeuses et en s’appuyant sur l’homologation de leurs produits par Santé Canada. Ce phénomène vient affaiblir les messages et nuire aux actions en santé publique. À cet effet, il est impératif d’avoir l’heure juste sur ces produits de gestion du poids et d’intégrer cette perspective en santé publique pour appuyer les mesures et actions de prévention et d’éducation visant la création d’environnements favorables à la santé.

Cette journée vise à saisir les principaux enjeux entourant les produits de gestion du poids, notamment leur utilisation, leur homologation et leur marketing trompeur.

Cette formation s’adresse aux intervenants, professionnels, décideurs et directeurs de santé publique, aux membres des ordres et associations professionnels (pharmaciens, médecins, infirmières, nutritionnistes, psychologues, kinésiologues, travailleurs sociaux, etc.), aux intervenants d’organismes communautaires ainsi qu’aux éducateurs physiques enseignants.

À la fin de la journée, le participant sera en mesure :

  • d’exercer un regard critique sur la place qu’occupent les produits de gestion du poids sur la santé et l’image corporelle;
  • de différencier le contexte d’utilisation des produits de gestion du poids utilisés par les femmes et les hommes;
  • de connaître les risques potentiels des produits de gestion du poids sur la santé physique et mentale des utilisateurs;
  • de déterminer des mesures possibles de prévention et d’éducation pour freiner l’utilisation des produits de gestion du poids.

Animation de la journée :
Marie-Claude Gélineau, Dt. P., agente de planification, programmation, recherche, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal/Direction régionale de santé publique

8 h 30 à 9 h 30

Conférence plénière des JASP

9 h 30 à 10 h

Pause – Visite des communications affichées et des exposants

10 h à 10 h 05

Mot de bienvenue et présentation de la journée

10 h 05 à 10 h 35

Norme sociale et accessibilité : environnements favorisant la consommation de produits de gestion du poids

Cet exposé présentera les principaux éléments favorisant l'utilisation des produits de gestion du poids, notamment la norme sociale et l'accessibilité.
Marie-Claude Gélineau, Dt. P., agente de planification, programmation, recherche, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal/Direction régionale de santé publique

10 h 35 à 11 h 05

Mincir et se muscler à l’aide de suppléments pour sportifs : de l'utilisation réfléchie aux effets pervers

Cet exposé présentera les différentes stratégies inappropriées du contrôle du poids retrouvées dans la population sportive et un état des lieux sur les effets sur la santé et l’image corporelle.
Sébastien Rojo, membre du Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les troubles du comportement alimentaire en lien avec la réalité virtuelle et la pratique physique (Loricorps) et chargé de cours à l’Université du Québec à Trois-Rivières
Maud Bonanséa, membre du Laboratoire de recherche interdisciplinaire sur les troubles du comportement alimentaire en lien avec la réalité virtuelle et la pratique physique (Loricorps) et chargée de cours à l’Université du Québec à Trois-Rivières

11 h 05 à 11 h 20

Période d’échanges et de questions

11 h 20 à 11 h 50

Risques et dangers toxicologiques des produits pour la gestion du poids

Cet exposé présentera les mécanismes de toxicité des principales molécules pour le contrôle du poids, abordera les principes de prise en charge de ces types d’intoxication et établira des moyens pour prévenir ces types d’intoxication.
Maude St-Onge, M.D., Ph. D., FRCPC, directrice médicale, Centre antipoison du Québec, intensiviste, urgentologue et clinicienne-chercheure, Centre hospitalier universitaire de Québec, et professeure-adjointe, Université Laval

11 h 50 à 12 h

Période d’échanges et de questions

12 h à 13 h 45

Dîner   |    Visite des communications affichées et des exposants

13 h 45 à 14 h 15

Facteurs de risques psychosociaux et conséquences psychologiques associés à l’utilisation des produits de gestion du poids

Cet exposé présentera les facteurs psychosociaux et développementaux pouvant rendre une personne plus à risque d’utiliser des produits de gestion du poids. Il s’intéressera également aux conséquences possibles de leur inefficacité sur l’adaptation psychologique.
Annie Aimé, Ph. D., professeure, Université du Québec en Outaouais, et psychologue et cofondatrice, cliniques Imavi et Äta

14 h 15 à 14 h 25

Période d’échanges et de questions

14 h 25 à 15 h 05

Amélioration de la santé des individus : intervenir au-delà de la perte de poids

Cet exposé présenta les avantages de miser sur le changement d’habitudes de vie plutôt que sur la perte de poids à tout prix lors de nos interventions. On y abordera aussi l’importance de véhiculer un discours axé sur la santé et le bien-être favorisant le développement d’une image corporelle positive.
Maryse Lefebvre, Dt. P., M. Sc., nutritionniste et chef de projets, ÉquiLibre

15 h 05 à 15 h 15

Période d’échanges et de questions

15 h 15 à 15 h 30

Courte pause

15 h 30 à 16 h 15

Appel à l’action : démasquer l’industrie des produits de gestion du poids

Cette présentation vise à mobiliser les intervenants et professionnels en santé publique à prendre action pour freiner la consommation de produits de gestion du poids dans la population et à présenter les stratégies d’influence auprès des autorités provinciales et fédérales.
Yves G. Jalbert, Ph. D., spécialiste de contenu, Association pour la santé publique du Québec et chargé de cours à l’Université du Québec à Trois-Rivières

16 h 15 à 16 h 45

Café du monde – Un défi collectif à notre portée

À la lumière des présentations de la journée, les participants sont invités à se mobiliser autour d’actions gagnantes à mettre en place pour contrer la consommation des produits, services et moyens de la gestion du poids dans la population.
Cette activité de 30 minutes constitue une période d’échanges entre les participants de l’atelier.

16 h 45 à 17 h 05

Synthèse de la journée, réflexions critiques et actions à venir pour l’Association pour la santé publique du Québec

Marie-Claude Gélineau, Dt. P., agente de planification, programmation, recherche, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal/Direction régionale de santé publique

Comité scientifique de la journée 

Responsable

  • Yves Jalbert, Ph. D., spécialiste de contenu, Association pour la santé publique du Québec

Membres

  • Pierre-André Dubé, B. Pharm., M. Sc., pharmacien-toxicologue, Institut national de santé publique du Québec
  • Hélène Gagnon, Dt. P., M. Sc., coordonnatrice en saines habitudes de vie, ministère de la Santé et des Services sociaux
  • Marie-Claude Gélineau, Dt. P., agente de planification, programmation, recherche, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal/Direction régionale de santé publique
  • Marie-Noël Geoffrion, Dt. P., nutritionniste et conseillère principale, affaires scientifiques, Ordre professionnel des diététistes du Québec
  • Guylaine Guèvremont, Dt. P., nutritionniste, MuUla
  • Véronique Marchand, B. Sc., M.A., directrice des opérations, Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec