Détresse, anxiété et environnements favorables à la santé mentale chez les jeunes et les jeunes adultes

29 novembre 2019
Demi-journée thématique

Les troubles mentaux constituent un problème important de santé populationnelle, en plus d’avoir un impact sur la prévalence des maladies chroniques et sur l’espérance de vie. L’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire rapporte une hausse importante du niveau de détresse psychologique et du niveau des troubles anxieux chez les élèves du secondaire, de 2010-2011 à 2016-2017. Pour sa part, l’Enquête québécoise sur la santé de la population 2014-2015 montre que près d’une personne de 15 à 24 ans sur trois rapporte un niveau de détresse psychologique élevé.

La santé mentale positive et les interventions populationnelles efficaces en promotion de la santé mentale contribuent à réduire les troubles mentaux chez les personnes éprouvant de tels problèmes tout en favorisant le développement positif de tous les individus à chaque étape du parcours de vie. 

Or, les acteurs impliqués en milieu d’enseignement peuvent mettre en place des mesures simples et concrètes pour développer les aptitudes individuelles et créer des environnements favorables à la santé mentale chez les jeunes et les jeunes adultes.

Cette demi-journée permettra aux participants d’intégrer dans leur pratique des mesures pour la création d’environnements favorables à la santé mentale des jeunes et des jeunes adultes en milieu d’enseignement.

La formation s’adresse aux professionnels, médecins, gestionnaires des établissements de santé qui travaillent en prévention et promotion de la santé auprès des jeunes et des jeunes adultes en milieu d’enseignement, ainsi qu’aux acteurs des commissions scolaires et des établissements d’enseignement postsecondaires qui travaillent sur les dossiers relatifs à la santé mentale.

Elle vise également les intervenants, coordonnateurs cliniques et gestionnaires des organismes communautaires impliqués en santé mentale auprès des jeunes et des jeunes adultes.

À la fin de la demi-journée, le participant sera en mesure de :

  • Reconnaître le potentiel d’action de la promotion de la santé mentale à l’égard de la détresse et de l’anxiété;
  • Formuler des pistes d’action efficaces et prometteuses en promotion de la santé mentale qui contribuent à la création d’environnements favorables à la santé mentale chez les jeunes et les jeunes adultes en milieu d’enseignement, secondaire ou postsecondaire.

12 h à 13 h 45

Dîner – Visite des communications affichées et des exposants 

Animation de l'avant-midi:

Daniel Paquette, M.D., M.B.A., M. Sc., FRCPC, médecin-conseil, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie/Direction de santé publique – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, et professeur adjoint, Département des sciences de la santé communautaire, Université de Sherbrooke

13 h 45 à 13 h 55

Mot de bienvenue et mise en contexte de l'activité

Daniel Paquette, M.D., M.B.A., M. Sc., FRCPC, médecin-conseil

Bloc 1 ‒ La promotion de la santé mentale selon la recherche scientifique

13 h 55 à 14 h 10 

Renforcer les habiletés socioémotionnelles de chaque jeune : un cadeau pour la vie!

Claire Beaumont, Ph. D., professeure titulaire, Chaire de recherche sur le bien-être à l’école et la prévention de la violence, Faculté des sciences de l’éducation, Université Laval

14 h 10 à 14 h 25

Influencer positivement la santé mentale des jeunes en créant des environnements favorables à leur épanouissement

Marie-Claude Roberge, M. Sc., conseillère scientifique, responsable de la promotion de la santé mentale, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec

14 h 25 à 14 h 35

Période de questions et d’échanges

Bloc 2 ‒ Initiatives de promotion de la santé mentale à l’école secondaire

14 h 35 à 14 h 50

Un climat scolaire positif, terreau fertile pour favoriser une saine santé mentale, des relations de qualité et un environnement favorable aux apprentissages

Sylvie Bourgeois, B. Éd., D.E.S.S., agente de soutien social, dossier climat scolaire positif, violence et intimidation, régions de Laval, des Laurentides et de Lanaudière, ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec

14 h 50 à 15 h 05

Un milieu bienveillant : le local du communautaire à l'École secondaire Fernand-Lefebvre

France Lessard, B.A., D.E.S.S., organisatrice communautaire, CLSC Gaston-Bélanger, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est

15 h 05 à 15 h 15

Période de questions et d’échanges

15 h 15 à 15 h 30

Courte pause

Bloc 3 ‒ Initiatives de promotion de la santé mentale au niveau postsecondaire

15 h 30 à 15 h 45

Promotion de la santé mentale au collégial : diversité d’actions et d’approches pour des milieux de vie bienveillants

Geneviève Reed, B.A., animatrice, Réseau intercollégial des intervenants psychosociaux; conseillère aux affaires éducatives, Fédération des cégeps

15 h 45 à 16 h 

Promotion de la santé mentale à l’université : un programme de pair-aidant pour créer du lien

Sylvie Corbeil, D. Psy., psychologue, Centre de santé et de consultation psychologique; chargée de cours au certificat en santé mentale, Université de Montréal

16 h à 16 h 10

Période de questions et d’échanges 

16 h 10 à 16 h 55

Table ronde ‒ Comment soutenir les initiatives de promotion de la santé mentale en contexte scolaire et postsecondaire?

Les échanges entre les participants à la table ronde et le public porteront sur la possibilité de passer d’une approche axée sur les problèmes à une approche axée sur les forces de tous les jeunes, sur ce que constitue un environnement favorable à la santé mentale du point de vue des jeunes, sur le soutien que peuvent fournir les différents acteurs (en particulier la santé publique et les organismes communautaires) pour opérer ces changements en milieu d’enseignement et sur la manière de favoriser le partage des initiatives de promotion de la santé mentale en milieu d’enseignement.

Animation :

Marie-Claude Roberge, M. Sc., conseillère scientifique, responsable de la promotion de la santé mentale, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec

Participants :

  • Malorie Toussaint-Lachance, M. Ps., agente de planification, programmation et recherche, Direction de santé publique, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre
  • Représentant de l’organisme Fusion Jeunesse
  • Philippe Lebel, président de l’Union étudiante du Québec

Cette table ronde inclut une période d’échanges et de questions de 25 minutes avec les participants.

16 h 55 à 17 h 05

Synthèse et messages-clés à retenir

Daniel Paquette, M.D., M.B.A., M. Sc., FRCPC, médecin-conseil, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie/Direction de santé publique - Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke et professeur adjoint, Département des sciences de la santé communautaire, Université de Sherbrooke.

Comité scientifique de la demi-journée

Responsable

  • Daniel Paquette, M.D., M.B.A., M. Sc., FRCPC, médecin-conseil, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie/Direction de santé publique - Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke et professeur adjoint, Département des sciences de la santé communautaire, Université de Sherbrooke.

Membres

  • Éric Lampron-Goulet, M.D., M. Sc., FRCPC, médecin-conseil, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Estrie - Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke/Direction de santé publique
  • Annik Léveillé, M. Sc., coordonnatrice aux projets, Association canadienne pour la santé mentale, Division du Québec, filiale de Montréal
  • Réal Morin, M.D., M.B.A., FRCPC, médecin-conseil, Institut national de santé publique du Québec
  • Marie-Claude Roberge, M. Sc., conseillère scientifique, responsable de la promotion de la santé mentale, Direction du développement des individus et des communautés, Institut national de santé publique du Québec
  • Malorie Toussaint-Lachance, M. Ps., agente de planification, programmation et recherche, Direction de santé publique, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre