Créer une relation de confiance parents-intervenant, la clé pour soutenir les familles en contexte de défavorisation

4 décembre 2018
Journée thématique

La qualité du lien qui s’établit entre les mères et les pères et les intervenantes et intervenants influence grandement l’efficacité des interventions. Ce lien repose en grande partie sur leur capacité mutuelle à établir une relation basée sur la confiance et à contourner divers obstacles, notamment sur les plans individuel, organisationnel et social, qui peuvent interférer dans la relation.

Lors de cette journée thématique, des résultats de recherches et d’évaluations seront partagés avec les participants. Ces résultats seront croisés avec plusieurs expériences concrètes menées sur le terrain à travers le Québec. Les participants auront aussi l’occasion de faire des liens avec leur propre contexte de pratique.

Cette activité vise à outiller les participants pour consolider leurs savoirs et leurs pratiques dans la création d’une relation de confiance entre les parents et les intervenants.

Cette formation s’adresse aux intervenantes et intervenants du milieu de la santé et du milieu communautaire impliqués dans la planification ou l’intervention auprès des familles vivant en contexte de défavorisation.

À la fin de journée, le participant sera en mesure :

  • d’identifier les éléments qui interviennent dans la construction d’une relation de confiance entre les mères et les pères et les intervenantes et intervenants en contexte de défavorisation;
  • de reconnaître les barrières et les conditions de réussite pouvant influencer cette relation;
  • de formuler des pistes d’actions afin d’améliorer le soutien et l’accompagnement des mères et des pères. 

Animation de la journée :

Julie Poissant, Ph. D., professeure, Université du Québec à Montréal

8 h 30 à 9 h 30

Conférence plénière des JASP

9 h 30 à 10 h 

Pause – Visite des communications affichées et des exposants

10 h à 10 h 20

Immersion dans la rencontre parents-intervenants

Les participants auront l’occasion de vivre une expérience d’immersion dans des rencontres parents-intervenants grâce à des vidéos-témoignages de parents réalisées par l’Université du Québec à Trois-Rivières et à des photos prises dans le cadre de la démarche de recherche-action Optique Familles (projet AGORA) de la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille.

Nicole Déziel, coordonnatrice du projet AGORA, Fédération québécoise des organismes communautaires Familles

Carl Lacharité, Ph. D., professeur titulaire, Université du Québec à Trois-Rivières

10 h 20 à 10 h 25

Mot de bienvenue et déroulement de la journée

Julie Poissant, Ph. D., professeure, Université du Québec à Montréal

10 h 25 à 10 h 45

Portrait et évolution des actions visant à joindre les familles vivant en contexte de défavorisation : constats tirés des plans d’action soumis à Avenir d’enfants depuis 2010

Jérôme Leblanc, conseiller en évaluation, Avenir d’enfants

Cette présentation prévoit une période d’échanges et de questions avec le public de 5 minutes.

10 h 45 à 11 h 10

L’alliance parents-intervenant, que nous apprennent les recherches à l’international?

Georges Tarabulsy, Ph. D., professeur titulaire, Université Laval

Cette présentation prévoit une période d’échanges et de questions avec le public de 5 minutes.

11 h 10 à 12 h

Perspectives croisées et dialogue parents-intervenant : l’expérience relationnelle vécue entre des parents et des intervenants

Carl Lacharité, Ph. D., professeur titulaire, Université du Québec à Trois-Rivières

Jean-Pierre Gagnier, Ph. D., professeur titulaire, Université du Québec à Trois-Rivières

Cette présentation prévoit une période d’échanges et de questions avec le public de 10 minutes.

12 h à 13 h 45

Dîner – Visite des communications affichées et des exposants

13 h 45 à 15 h 15

Projets et initiatives sur le terrain – Présentation et discussion en sous-groupes

Les participants assisteront à quatre présentations de projets et initiatives en cours sur le terrain. À partir des exemples entendus et à l’aide d’une grille d’analyse commune, ils travailleront en sous-groupes pour dégager les barrières et les facteurs de réussites pour créer le lien de confiance entre les parents et les intervenants.

1.   Le Vestiaire des pères, pour favoriser l’intégration des pères dans les services

Alex Dubert, M. Sc. (gestion), directeur, CooPÈRE Rosemont

Clémence Pentecôte, M.A., chargée de projet, Institut universitaire Jeunes en difficulté, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

2.   La Maison de quartier Quatre-Saisons, un projet pensé par et pour la communauté

Lucie Roch, directrice générale, Réseau d'appui aux familles monoparentales et recomposées de l'Estrie

Isabelle Huet, B.A., organisatrice communautaire, Service d'organisation communautaire, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke/Direction de santé publique

3.   Petite enfance, grande importance : explorer la coéducation en service éducatif

Geneviève Bélisle, C., directrice générale, Association québécoise des Centres de la petite enfance

4.   Apprivoiser la relation avec les familles défavorisées dès la formation initiale

Lise Tétreau, B.A., professeure en techniques d’éducation à l’enfance, cégep de Saint-Hyacinthe

Nathalie Bigras, Ph. D., professeure titulaire, Département de didactique et professeure externe, Département de psychologie, Université du Québec à Montréal

Cette activité inclut une période d’échanges et de questions avec les participants de 30 minutes.

15 h 15 à 15 h 30
Courte pause

15 h 30 à 16 h 45

Atelier – Comment intégrer davantage dans sa pratique les facteurs de réussite pour mieux joindre les familles défavorisées et mieux répondre à leurs besoins

À partir des facteurs de réussite, les participants seront amenés à porter un regard critique sur leurs pratiques et à identifier des actions concrètes pouvant être mises en application pour améliorer leur lien avec les parents.

Anne Guillemette, B.A., chargée de projet Constellation, Horizon 0-5

Cette activité inclut une période d’échanges et de questions avec les participants de 40 minutes.

16 h 45 à 17 h 05

Retour sur la journée et mot de la fin

Julie Poissant, Ph. D., professeure, Université du Québec à Montréal

Comité scientifique de la journée

Responsable

  • Isabelle Dubois, M.A., conseillère gestion et partage des savoirs, Avenir d’enfants

Membres 

  • Geneviève Bélisle, C., directrice générale, Association québécoise des centres de la petite enfance
  • Véronique Denis, M. Sc., conseillère en évaluation, Avenir d’enfants  
  • Nicole Déziel, coordonnatrice du projet AGORA, Fédération québécoise des organismes communautaires Familles
  • Kim Gagnon, M.A., gestionnaire de la stratégie gestion et partage des savoirs, Avenir d’enfants
  • Mélissa Généreux, M.D., M. Sc., FRCPC, directrice de santé publique, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke et professeure agrégée, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke
  • Anne Guillemette, B.A., chargée de projet Constellation, Horizon 0-5
  • Carl Lacharité, Ph. D., professeur titulaire, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Annie Mireault, B. Urb., direction régionale de Montréal, ministère de la Famille
  • Julie Poissant, Ph. D., professeure, Université du Québec à Montréal
  • Raymond Villeneuve, LL. B., directeur, Regroupement pour la valorisation de la paternité