E mamu aapitishiishtikiniwich attawin : Travailler ensemble contre la COVID-19 l’expérience de la nation Crie de la Baie James

E mamu aapitishiishtikiniwich attawin: working together against COVID-19 the James Bay Cree Nation experience

Demi-journée thématique

Hybride 30 novembre 2022

Les impacts de la pandémie sur le réseau de la santé sont sans précédent, particulièrement sur les directions régionales de santé publique qui sont au cœur de cette crise. Elles ont vite dû s’ajuster à cette nouvelle réalité, et ce particulièrement en contexte autochtone étant donné la disparité des communautés de même que l’hétérogénéité qui les distingue. Dans la nation crie de la Baie-James, les défis de l’approche régionale se sont rapidement manifestés, notamment le manque de personnel cri. Les communautés ont aussi démontré une grande volonté de s’impliquer dans la réponse COVID en mettant à profit plusieurs actrices et acteurs communautaires et en identifiant clairement leurs priorités. Le travail de concertation entre ces actrices et acteurs et ceux de la santé publique ont permis le développement d’activités locales de traçage et de dépistage, incluant une formation approfondie faite par la population Eeyou/Eenou et pour la population Eeyou/Eenou, les personnes cris, de même que l’élaboration d’outils propres à chacune des communautés. La direction régionale de santé publique offre un soutien continu et les ressources nécessaires en fonction des besoins identifiées par les communautés. L’expertise communautaire est au cœur de cette approche qui a permis de mettre en place des interventions efficaces et adaptées aux besoins des communautés cries. Dans cette demi-journée, nous partagerons nos expériences et réfléchirons sur les éléments importants pour développer des programmes « par et pour » avec les communautés autochtones et autres communautés.  

L’activité vise à saisir l’importance de la concertation avec les partenaires communautaires dans les interventions de santé publique contre la COVID-19.

Cette formation s’adresse aux actrices et acteurs communautaires et les professionnelles et professionnels de la santé intéressés par l’adoption d’interventions locales contre les maladies infectieuses.

À la fin de la demi-journée, les participantes et les participants seront en mesure :

  • d'expliquer le processus menant à la création de partenariats communautaires pour la mise en œuvre d’intervention pérenne de santé publique en contexte autochtone;   
  • d'identifier les facilitateurs et les barrières des partenariats communautaires.

Animation :

  • Robin Gull Saganash, responsable régional de la recherche de contacts communautaires et formateur, Service de santé publique régional du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.

12 h à 13 h 30

Dîner – Visites des communications affichées et des exposants.

Partie 1

13 h 45 à 14 h

Bienvenue et introduction avec activité de sondage avec les participantes et les participants

14 h à 14 h 20

Présentation : Introduction aux réalités de notre région en considérant les aspects démographiques, culturels, sociaux et politiques

Lucy Trapper, coordonnatrice de Chishaayiyuu et Chef d’équipe de la réponse aux interventions communautaires – COVID-19, Service de santé publique régional du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.
Paul Linton, directeur adjoint de Chishaayiyuu, Service de santé publique régional du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.

14 h 20 à 14 h 35

Présentation : Le concept « par et pour » : le développement d’interventions et matériels de santé publique par et pour les Cris

Justine Daoust Lalande, coordonnatrice des maladies infectieuses, Service de santé publique régional du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.
Lucy Trapper, coordonnatrice de Chishaayiyuu et Chef d’équipe de la réponse aux interventions communautaires – COVID-19, Service de santé publique régional du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.

14 h 35 à 14 h 45

Questions et discussion avec les participantes et les participants.

14 h 45 à 15 h

Discussion en petits groupes : quels facilitateurs et barrières prévoyez-vous pour l’implémentation de l’approche « par et pour » dans votre travail?

15 h à 15 h 15

Partage d’idées en large groupe durant 15 minutes.

15 h 15 à 15 h 30

​Courte pause.

Partie 2

15 h 30 à 15 h 55

Les activités locales de traçage de contacts pour le COVID-19. Exemple 1

Robin Gull Saganash, responsable régional de la recherche de contacts communautaires et formateur, Service de santé publique régional du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.
Catherine Dickson, spécialiste en santé publique et en médecine préventive, Service de santé publique régional du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.

L’activité inclut une période d’échange et de questions de 10 minutes.

15 h 55 à 16 h 10

Les cliniques communautaires pour dépistage rapide pour le COVID-19. Exemple 2

Jason Coonishish, coordonnateur des Services préhospitaliers et des mesures d’urgence, Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.
Justine Daoust Lalande, coordonnatrice des maladies infectieuses, Service de santé publique régional du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.

16 h 10 à 16 h 30

Mises en situation pour la recherche de solutions en petits groupes.

Cette activité compte pour 20 minutes d’échanges.

16 h 30 à 16 h 50

Partage d’idées en large groupe pour une durée de 20 minutes.

16 h 45 à 17 h 05

Conclusion avec réflexion sur les leçons à tirer de l’après-midi et activité de sondage.

Robin Gull Saganash, responsable régional de la recherche de contacts communautaires et formateur, Service de santé publique régional du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.

Comité scientifique

Responsable

  • Colleen Fuller, médecin responsable de la réponse COVID en santé publique régionale, Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.

Membres

  • Priscilla Weapenicappo, responsable de la COVID-19 et coordonnatrice des services courants et de Chishaayiyuu, Centres communautaires miyupimaatisiiun d’Eastmain, Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James.
  • Clarence Jolly, directeur de la sécurité publique, Nation Crie de Nemaska.