Désinformation, fausses nouvelles et rumeurs : Comment déjouer l’infodémie en santé publique sans y contribuer davantage?

Conférence plénière : Ève Dubé
Jeudi 25 novembre 2021, de 8 h 30 à 9 h 30

Pour consulter la présentation, cliquez ici

Traduction simultanée français-anglais

Les débats scientifiques et les positions divergentes entre experts sur plusieurs enjeux liés à la pandémie et aux mesures de prévention (ex. : origine du virus, modes de transmission, traitements possibles, stratégies de vaccination) ont fréquemment fait la manchette la dernière année. Dans ce contexte très particulier, il ne faut pas se surprendre que la pertinence de certaines mesures soit remise en question par une frange de la population, voire qu’une minorité rejette d’emblée les recommandations et les arguments de la santé publique. Cela est d’autant plus vrai que la pandémie se déroule à l’ère des médias sociaux, avec ces discours polarisés et polarisants où la quasi-absence de mécanismes de régulation laisse grande place aux rumeurs et aux fausses nouvelles.

Avec en trame de fond l’adhésion aux recommandations de la santé publique, cette plénière abordera la confiance et la légitimité accordées à différentes sources d’information et les enjeux liés à la désinformation dans les médias sociaux. Le rôle, les responsabilités et les leviers d’influence de la santé publique dans cette infodémie seront également présentés.

À l'issue de cette conférence, les personnes participantes seront en mesure de :

  • Reconnaître l’infodémie et ses conséquences sur les comportements préventifs dans la population et identifier des stratégies de communication à mettre en place en santé publique pour contrer ces enjeux. 

Ève Dubé est anthropologue médicale. Elle est conseillère scientifique spécialisée à l'Institut national de santé publique du Québec et chercheuse régulière dans l’Axe Maladies Infectieuses et Immunitaire du Centre de recherche du CHU de Québec et professeure invitée au Département d'anthropologie de l'Université Laval.

Dans le contexte de la pandémie, Madame Dubé mène différents projets visant à mieux comprendre les perceptions, attitudes et déterminants de l’adoption des comportements préventifs de la population québécoise et canadienne. Elle s’intéresse particulièrement aux enjeux entourant l’acceptabilité de la vaccination contre la COVID-19. Plusieurs de ses projets visent à évaluer des interventions afin de diminuer l’hésitation à la vaccination.

Les conférences plénières diffusées en direct!

Cette année de nouveau, il sera possible de visionner les conférences plénières en temps réel sur le Web. Abonnez-vous à la chaîne YouTube des JASP dès maintenant pour accéder au contenu en direct les 23, 24 et 25 novembre prochain dès 8 h 30.