Le cododo : entre science, croyances et réalité

Journée thématique

Présentiel28 novembre 2022

Selon l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, en 2015-2016, le tiers des mères interrogées ont déclaré́ qu’une personne avait fréquemment partagé le lit avec leur nourrisson, tandis qu’un peu moins a parlé de cododo occasionnel.

Des dilemmes éthiques sont soulevés de la part des intervenantes et des intervenants du secteur communautaire et du réseau de la santé et des services sociaux en raison des recommandations divergentes entre la promotion de l’allaitement, qui est facilité par le cododo, (ou les tétées au lit pendant la nuit qui facilitent le repos de la mère), et ces mêmes pratiques de sommeil dénoncées comme étant risquées pour la sécurité du nourrisson.

Les parents, de leur côté, sont nombreux à pratiquer le cododo avec culpabilité. Souvent, ils cachent leurs habitudes de sommeil au personnel de la santé, incertains du soutien qu’ils recevront. Cette crainte du jugement prive les parents de conseils pour vivre le cododo de façon sécuritaire en évitant les risques inutiles tels le tabagisme, un parent intoxiqué, une literie inadéquate, une surface de sommeil inappropriée, etc.

De plus, lorsqu’un nourrisson pratiquant le cododo est blessé ou trouvé mort, le sommeil sur une surface partagée est rapidement pointé comme cause du décès. Ce raisonnement est aujourd’hui remis en question par certains membres du corps policier et des coroners notamment, à la lumière des données scientifiques, ce qui invite à une réflexion critique sur les bonnes pratiques dans de tels cas.

Cette journée permettra aux participantes et aux participants de se sensibiliser aux besoins physiologiques et aux impératifs de sécurité relatifs au sommeil du nourrisson et seront mieux outillés pour développer une pratique réflexive sur leur façon d’aborder la réalité du cododo à la lumière des plus récentes données scientifiques en la matière.

Cette formation s’adresse aux professionnelles et professionnels qui travaillent directement avec les familles qui attendent un enfant ou ayant un tout-petit de moins d’un an, ainsi qu’aux personnes appelées à intervenir en période critique lors d’un incident impliquant un nourrisson en contexte de partage de surface de sommeil.

À la fin de la journée, les participantes et les participants seront en mesure de :

  • définir les besoins physiologiques et de sécurité du nourrisson (0-1 an) et de ses parents lors des périodes de sommeil;
  • prendre acte des effets collatéraux des recommandations actuelles concernant la pratique du cododo;
  • explorer divers modèles d’encadrement des pratiques de sommeil du nourrisson qui tiennent compte de l’ensemble des besoins de la famille.

8 h 30 à 9 h 30

Plénière des JASP pour toutes et tous

9 h 30 à 10 h 

Pause – Visite des communications affichées et des exposants

10 h à 10 h 15

Mot de bienvenue

Mise en contexte sur les raisons justifiant la tenue de cette journée thématique, vocabulaire commun, principaux enjeux, consignes, etc.

Animatrices principales (en rotation ou en collaboration selon le moment) :

  • Ghislaine Reid, agente de planification, programmation et recherche (APPR), consultante en lactation certifiée International Board of Lactation Consultant Examiners® (IBCLC), Service Périnatalité et petite enfance, Direction régionale de santé publique de Montréal, CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal.
  • Manon Méthot, M. Sc., APPR, Développement global et sain des individus, consultante en lactation IBCLC, équipe périnatalité et petite enfance, Direction de santé publique, CIUSSS de la Capitale-Nationale.
  • Stéphanie Deschênes, représentante du Comité de concertation des groupes d’entraide en allaitement (COCOGREN) de la Capitale-Nationale.

10 h 15 à 10 h 30

Témoignages de parents par le biais de lectures dynamiques

Lectrices : Représentantes du Comité de concertation des organismes communautaires en allaitement (COCOGREN) de la Capitale-Nationale.

  • Isabelle Poulin, directrice de Chantelait (Québec).
  • Stéphanie Deschênes, consultante en lactation à la clinique communautaire, Allaitement Québec (Québec).

10 h 30 à 11 h 15

Le cododo : Regard anthropologique sur le sommeil du bébé à travers les époques et les lieux

Anne-Marie Rouillier, M.A., B. Service social, candidate au doctorat en anthropologie, Université Laval.

Cette activité inclut des périodes d’échange et de questions avec les participantes et participants de 20 minutes

11 h 15 à 12 h

Faciliter le choix éclairé des parents en matière de sommeil du nourrisson.

Érica Goupil, professeure au département sage-femme, UQTR, et candidate au doctorat en psychologie, concentration études familiales, UQTR.

Cette activité inclut des périodes de questions et d’échanges totalisant 20 minutes avec les participantes et participants comprenant des échanges à chacune des tables en utilisant une histoire de cas pour susciter la discussion sur le processus de choix éclairé; un retour en grand groupe et des questions et commentaires adressés à la conférencière.

12 h à 13 h 45

Dîner — Visite des communications affichées et des exposants.

13 h 45 à 13h 50

Introduction des activités de l’après-midi

Animatrices principales (en rotation ou en collaboration selon le moment) :

  • Ghislaine Reid, agente de planification, programmation et recherche (APPR), consultante en lactation certifiée International Board of Lactation Consultant Examiners® (IBCLC), Service Périnatalité et petite enfance, Direction régionale de santé publique de Montréal, CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal.
  • Manon Méthot, M. Sc., APPR, Développement global et sain des individus, consultante en lactation IBCLC, équipe périnatalité et petite enfance, Direction de santé publique, CIUSSS de la Capitale-Nationale.
  • Isabelle Poulin, représentante du Comité de concertation des groupes d’entraide en allaitement (COCOGREN) de la Capitale-Nationale

13 h 50 à 14 h 15

Les facteurs de risques liés aux décès des enfants 0-1 an lors des périodes de sommeil et historique des consignes sanitaires et de sécurité

Aurore Côté, pneumologue pédiatrique, directrice du Centre Jeremy Rill pour les décès subits d’enfants, Hôpital de Montréal pour enfants, Université McGill.

Cette activité comporte une période de questions et de commentaires de 5 minutes.

14 h 15 à 15 h 15

Comment sont accompagnées les familles lorsqu’un nourrisson est trouvé mort ou blessé dans le lit du parent ?

Panélistes :

  • Aurore Côté : pneumologue pédiatrique, directrice du Centre Jeremy Rill pour les décès subits d’enfants, Hôpital de Montréal pour enfants, Université McGill.
  • Kim Tardif, travailleuse sociale et personne autorisée relevant du Directeur de la protection de la jeunesse du CIUSSS de la Capitale Nationale.
  • Jessie Houle, officier aux opérations, Sûreté du Québec, Service des enquêtes sur les crimes contre la personne.
  • Pascale Boulay, avocate, coroner, région de l’Outaouais.

Animatrice

Monik St-Pierre, agente de planification, programmation et recherche (APPR), Développement global et sain des individus, équipe périnatalité et petite enfance, Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale

Cette activité inclut des périodes d’échanges et de questions totalisant 20 minutes avec les participantes et participants.

15 h 15 à 15 h 30

Courte pause

15 h 30 à 15 h 40

Témoignages d’intervenantes et de gestionnaires par le biais de lecture dynamique de lettres fictives

Lectrices : Représentantes du Comité de concertation des groupes d’entraide en allaitement (COCOGREN) de la Capitale-Nationale.

  • Isabelle Poulin, directrice de Chantelait (Québec).
  • Stéphanie Deschênes, consultante en lactation à la clinique communautaire, Allaitement Québec (Québec).

15 h 40 à 16 h 05

Présentation : Est-il possible de concilier l’accompagnement aux familles et les consignes de sécurité du nourrisson ?

Michel T. Giroux, avocat et éthicien, consultant au CIUSSS de la Capitale-Nationale.

16 h 05 à 16 h 40

Discussion en sous-groupes et retour en grand groupe à la fin des discussions.

16 h 40 à 16 h 55

Sommaire des échanges de la journée et ouverture sur des avenues possibles

Michel T. Giroux, avocat et éthicien, consultant au CIUSSS de la Capitale-Nationale.

16 h 55 à 17 h 05

Mot de la fin

Comité scientifique

Responsables

  • Monik St-Pierre, agente de planification, programmation et recherche (APPR), Développement global et sain des individus, équipe périnatalité et petite enfance, Direction de santé publique, CIUSSS de la Capitale-Nationale.
  • Ghislaine Reid, agente de planification, programmation et recherche (APPR), consultante en lactation certifiée International Board of Lactation Consultant Examiners® (IBCLC), Service Périnatalité et petite enfance, Direction régionale de santé publique de Montréal, CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal.
  • Manon Méthot, M.Sc., APPR, Développement global et sain des individus, consultante en lactation IBCLC, équipe périnatalité et petite enfance, Direction de santé publique, CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Membres

  • Magali Béchard – sage-femme, directrice pédagogique - formation sage-femme – Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).
  • Aurore Côté, pneumologue pédiatrique, directrice du Centre Jeremy Rill pour les décès subits d’enfants, Hôpital de Montréal pour enfants, Université McGill.
  • Géhane Kamel, coroner permanente, avocate, co-présidente au comité d'examen des décès d'enfants, Bureau du coroner.
  • Juliette Herzhaft-Le Roy, directrice du Comité de concertation des groupes d’entraide en allaitement (COCOGREN), (m.d. France) et consultante en lactation.
  • Élise Jalbert-Arsenault, nutritionniste et conseillère scientifique au Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans et au Portail d’information périnatale, Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).
  • Kim Tardif, travailleuse sociale et personne autorisée relevant du Directeur de la protection de la jeunesse du CIUSSS de la Capitale Nationale.
  • Jessie Houle, officier aux opérations, Sûreté du Québec, Service des enquêtes sur les crimes contre la personne.
  • Marie-Josée Paul, infirmière, Centre de santé Marie-Paule Sioui, Conseil de la nation huronne-wendat.
  • Mélanie Provencher, lieutenant-détective, Section des Abus physiques et décès d'enfants, Service de police de la Ville de Montréal.

Partenaires de l’événement

Cocogren   Université du Québec à Trois-Rivières Département sage-femme   Nation huronne-wendat Direction santé et Mieux-être   SPVM   SÛreté du Québec   Bureau du coroner Québec   Centre intégré de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale   Centre intégré de santé et de services sociaux du Centre-Ouest-de-l'île-de-Montréal   INSPQ Direction du développement des individus et des commnunautés