Guide d'intervention santé-voyage – Situation épidémiologique et recommandations

Un guide entièrement électronique

Toute l’information nécessaire pour effectuer une consultation en santé-voyage, présentée de façon concise et organisée. Des recommandations réfléchies et adaptées à la situation québécoise issues des publications mondiales. Des mises à jour en temps réel lors d’un changement épidémiologique ou un changement dans les recommandations.

Une nouvelle carte interactive

Le guide vous offre une nouvelle carte interactive, une carte du monde où l’on peut, entre autres :

  • Visualiser les différentes maladies présentes dans chaque pays ainsi que leur distribution géographique;
  • Faire des recherches spécifiques (ex : villes, parcs nationaux);
  • Faire un zoom;
  • Accéder à la page d’un pays.

La carte est également accessible sur la page des différents pays de la section Recommandations par pays et remplace les anciennes cartes de maladies qui s’y trouvaient. Pour de l’aide concernant l’utilisation de cette nouvelle carte, veuillez cliquer sur l’icône (?) dans le coin supérieur droit de la carte.

Dernières nouveautés

Ajout de deux nouvelles sections

Dans la section Risques à la santé, deux nouvelles sections intitulées Risques de blessures chez les voyageurs et Utilisation des pesticides dans les chambres d’hôtel ont été ajoutées. Nous vous invitons à les consulter.

 

30 juin 2016
Tuberculose

Changements dans les sections Dépistage et Traitement de la section Tuberculose.

22 juin 2016
Infections invasives à méningocoques

Révision des sections Épidémiologie et Immunisation et changement des recommandations pour les pays suivants : Angola, Arabie Saoudite, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo (République démocratique du), Côte d’Ivoire, Érythrée, Éthiopie, Gambie, Ghana, Guinée (Capitale Conakry), Guinée-Bissau, Kenya, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Ouganda, République centrafricaine, Rwanda, Sénégal, Soudan, Soudan du sud, Tanzanie, Tchad, Togo. Révision des références pour la section Infections invasives à méningocoques.

20 juin 2016

Pages