Dépistage

  • 15 juillet 2020

    Impact possible du partage de ressources en santé

    Outillés de la veille scientifique mise en place à l’INSPQ spécifiquement en lien avec la COVID-19[1], nous vous proposons en juillet de faire un suivi (non exhaustif) de l’évolution des publications scientifiques. Les articles publiés qui lient plus spécifiquement les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) et la COVID-19 se sont initialement surtout préoccupés des pertes de services et de suivis pour les patients, du fait des actions de confinement mises en place par les gouvernements. Partout dans le monde également, les besoins en matériels médicaux ont été...

  • 10 juin 2020

    La Direction de la prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a émis des orientations sur les interventions cliniques en matière d’ITSS en période de pandémie de coronavirus (COVID-19). Nous vous invitons à consulter le document ITSS : interventions cliniques en période de pandémie de coronavirus COVID-2019. Ce document contient une annexe précisant les orientations intérimaires concernant le traitement accéléré des partenaires (TAP).

    Dans la mesure du possible, il est recommandé de :

    1. maintenir l’évaluation et la prise en charge des personnes chez lesquelles le risque d’une ITSS est présent...
  • 5 mars 2020

    Nouvelles questions/réponses

    La Foire aux questions sur les ITSS a été actualisée pour tenir compte de la mise à jour 2019 des outils d’aide à la pratique et du Guide québécois de dépistage des ITSS. Quelques nouvelles questions/réponses ont été formulées, voir notamment:

    Dans la section Indications de Dépistage :

    • Doit-on offrir systématiquement le dépistage des ITSS à une personne qui a été victime d’agression sexuelle?
    • Pourquoi il n’est pas recommandé de dépister la trichomonase (infection vaginale à Trichomonas vaginalis)?

    Dans la section...

  • 5 février 2020

    L’INSPQ en collaboration avec la Direction de la prévention des ITSS du MSSS et Stéphane Roy, médecin-conseil en maladies infectieuses et gestion des menaces à la Direction de santé publique de la Montérégie, a présenté les 6 et 16 décembre dernier, une activité visant à faire connaître les nouveautés de la mise à jour 2019 du Guide québécois de dépistage des ITSS et des outils Intervention préventive relative aux ITSS qui impliquent un changement de pratique. L'enregistrement du webinaire tenu le 16 décembre 2019 est maintenant disponible sur l'Environnement Numérique d'Apprentissages (ENA).

  • 15 janvier 2020

    Mise à jour de l’avis du CALI « Analyses de laboratoire recommandées lors du dépistage des infections à Chlamydia trachomatis et à Neisseria gonorrhoeae »

    L’Institut national de santé publique du Québec a publié la mise à jour de l’avis du Comité sur les analyses de laboratoire en lien avec les ITSS (CALI), l’avis « Analyses de laboratoire recommandées lors du dépistage des infections à Chlamydia trachomatis et à Neisseria gonorrhoeae ».

    Cette mise à jour actualise les recommandations initiales de 2013 et permet au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) d’appuyer les recommandations du Guide québécois de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang.

  • 25 novembre 2019

    Mise à jour 2019

    Le ministère de la Santé et Services sociaux (MSSS) vient de publier une mise à jour des outils d’aide à la pratique et du Guide québécois de dépistage des ITSS. Cette mise à jour est basée sur les données scientifiques les plus récentes et soutenue par les travaux de nombreux partenaires, dont des professionnels de la santé, des représentants des ordres professionnels concernés et les membres du Comité ITSS (CITSS) et du Comité sur les analyses de laboratoire en lien avec les ITSS (CALI) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

  • 23 octobre 2019

    Lors de la première semaine d’octobre se tenait la semaine mondiale de prévention du VPH. Il s’agit de la 3ème édition de cette semaine visant la prévention de cette infection. Le site web dédié à cette campagne proposait des informations de base sur le VPH, ainsi que des outils pour propager la discussion autour du VPH et les moyens de s’en protéger. Plusieurs évènements ont eu lieu au Canada, dont la diffusion du documentaire Lady Ganga : Nilza’s story. « Ce documentaire gratuit relate l’histoire de Michele Baldwin, ou « Lady Ganga ». Alors qu’elle...

  • 3 juillet 2019

    Nouvelle publication de l’INSPQ et ajout d’informations aux guides d’usage optimal de l’INESSS

    Le Laboratoire de santé publique du Québec a annoncé sa nouvelle offre de service pour la confirmation de N. gonorrhoeae par test d’amplification des acides nucléiques (TAAN). Depuis le 17 juin 2019, il est possible de confirmer un résultat positif par TAAN à partir d’échantillons pharyngés et d’échantillons obtenus dans un contexte d’abus sexuel. Afin d’encadrer l’utilisation de ce nouveau TAAN de confirmation et d’outiller les cliniciens dans la prise en charge clinique de la personne atteinte (traitement, intervention auprès de ses partenaires et tests de contrôle), l’INSPQ a publié un guide explicatif sur la Prise en charge clinique des TAAN pharyngés positifs pour ...

  • 26 avril 2019

    Les infections transmisses sexuellement et par le sang (ITSS) sont encore très tabou au sein de notre société. Ce sujet de conversation pas très tendance et plutôt gênant reste somme toute un important problème de santé publique. En effet, chaque année, plus de 40 000 Québécoises et Québécois reçoivent un diagnostic d’ITSS, que ce soit la chlamydia, la gonorrhée, la syphilis, la lymphogranulomatose vénérienne, une hépatite infectieuse (VHB ou VHC) ou bien l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Ce nombre n’inclut pas les milliers d'autres personnes qui apprennent qu'elles sont atteintes de l'infection par l’un des virus du papillome humain (VPH) ou de l'herpès génital. Cette augmentation constante des ITSS est très préoccupante et il est...

  • 27 février 2019

    La gonorrhée multirésistante

    Comme chaque année en février, le journal de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) consacre son édition aux infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). La gonorrhée et la problématique de multirésistance font la une de cette édition (en anglais). Nous profitons également de cette manchette pour vous mentionner quelques symposiums ou formations intéressantes...

Pages

Souscrire à Dépistage