Guides de pratique

  • 13 juillet 2018

    Mycoplasma genitalium

    Mycoplasma genitalium est une bactérie causant une infection transmissible sexuellement (ITS). Cette ITS est de plus en plus fréquemment détectée à l’échelle mondiale, mais sa prévalence au Québec et ses caractéristiques épidémiologiques sont inconnues. Une proportion non négligeable des cas sont asymptomatiques; lorsque des symptômes sont présents, ceux-ci sont variables et non spécifiques, causant des manifestations cliniques similaires aux infections à Chlamydia trachomatis et à Neisseria gonorrhoeae. Il s’agit d’un microorganisme avec un taux élevé de résistance aux macrolides et une résistance émergente aux fluoroquinolones, ce qui suscite de l’inquiétude.

    L’INSPQ présente donc ce nouveau numéro de la série « Guides de pratique pour les analyses...

  • 4 avril 2018

    Mise à jour 2017

    L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) en collaboration avec la Direction de la prévention des ITSS du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a présenté les 23 janvier, 1er février et 1er mars dernier, une activité visant à faire connaître les nouveautés de la mise à jour 2017 du Guide québécois de dépistage des ITSS et des outils Intervention préventive relative aux ITSS qui impliquent un changement de pratique.

    Les principaux changements, abordés par la conférencière Dre Anne Bruneau, médecin conseil à l’INSPQ et médecin au CIUSSS...

  • 9 mars 2018

    Annoncé par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), le document intitulé La prise en charge et le traitement des personnes infectées par le virus de l’hépatite C,  Guide pour les professionnels de la santé du Québec a été mis en ligne le 22 février dernier. Le communiqué du MSSS indique que ‘Ce guide vise l’optimisation du diagnostic, de la prise en charge et des soins offerts aux personnes infectées par le virus de l’hépatite C (VHC). Il a été rédigé par un groupe d’experts québécois à la lumière des lignes directrices canadiennes et internationales ainsi que des principaux essais cliniques ayant servi à l’homologation des thérapies contre l’hépatite C. Le...

  • 15 décembre 2017

    La semaine dernière, dans le cadre des 21es Journées annuelles de santé publique 2017, s’est tenue la journée thématique « Pour une plus grande synergie en prévention des ITSS auprès des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH) ». Au cours de cette journée, la prophylaxie préexposition (PPrE) pour le VIH a été plusieurs fois abordée, comme l’une des stratégies de prévention des ITSS efficaces pour contrôler l’épidémie d’infections par VIH. La PPrE consiste en effet à administrer des médicaments actifs contre le VIH avant une exposition potentielle pour en prévenir l’acquisition. Cette intervention s’ajoute aux autres interventions préventives incluant entre autres le counseling sur l’usage du condom, la réduction des risques, le dépistage, le...

  • 31 octobre 2017

    Le soutien offert à la personne atteinte, la notification des partenaires et l’intervention préventive auprès des partenaires sont reconnus efficaces pour contribuer au contrôle de l’infection par le VIH.

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) vient de publier le Guide et les Outils pour le soutien à l’intervention préventive auprès des personnes atteintes d’une infection par le VIH et auprès de leurs partenaires. Ce guide et ces outils s’adressent aux professionnels désignés par les directions de santé publique pour soutenir l’intervention préventive auprès de la...

  • 10 octobre 2017

    Mise à jour 2017

    Tous les 12 à 18 mois, la Direction de lutte contre les infections transmissibles sexuellement et par le sang (DLITSS) du MSSS publie une mise à jour basée sur les données scientifiques les plus récentes. Cette mise à jour est le fruit des efforts de nombreux partenaires, dont des professionnels de la santé, des représentants des ordres professionnels concernés et les membres du Comité ITSS (CITSS) et du Comité sur les analyses de laboratoire en lien avec les ITSS (CALI) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

    La version 2017 du Guide québécois de dépistage des ITSS et des outils suivants sont disponibles en ligne:

  • 22 juin 2017

    Les Lignes directrices canadiennes sur les infections transmissibles sexuellement visent à servir de ressource aux cliniciens et aux professionnels de la santé publique, en particulier au personnel infirmier et aux médecins, en matière de prévention, de diagnostic, de traitement et de prise en charge des infections transmissibles sexuellement (ITS), et ce, auprès de diverses populations de patients, notamment les nouveau-nés, les enfants, les adolescents et les adultes. Les recommandations thérapeutiques ont des indicateurs du niveau et de la qualité des données probantes.

    Des mises à jour régulières des Lignes directrices canadiennes sur les infections transmissibles sexuellement sont...

    Catégories: Guides de pratique
  • 11 mai 2017

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) vient de diffuser la mise à jour de son guide de prophylaxie post-exposition pour le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), le virus de l’hépatite B (VHB) et le virus de l’hépatite C (VHC). Cette nouvelle version réunit les recommandations sur la prise en charge des personnes exposées sexuellement ou accidentellement à du sang et à d’autres liquides biologiques susceptibles de transmettre des infections à diffusion hématogène.

    Ce document résulte donc d’une fusion de deux guides édités antérieurement par le MSSS, soit le « Guide pour la prophylaxie après une exposition au VIH, au VHC et au VHC dans un contexte non professionnel » (2010) et le « Guide pour la prophylaxie postexposition (PPE)  à des liquides biologiques...

  • 25 octobre 2016

    Trichomonas vaginalis

    Ce numéro de la série Guides de pratique pour les analyses de laboratoire en lien avec les ITSS porte sur les tests diagnostiques de l’infection génitale au Trichomonas vaginalis.

    L'infection au T. vaginalis est l'infection transmissible sexuellement et par le sang (ITSS) non virale la plus prévalente mondialement. La symptomatologie associée à cette infection est variable et non spécifique; dans plusieurs cas, les personnes affectées sont asymptomatiques. Au Québec, les données épidémiologiques sont toutefois manquantes et l’ampleur de cette infection, ainsi que les données quant aux facteurs de risques propres à notre population, sont encore inconnues.

    Ce guide vise à optimiser le diagnostic de l’infection génitale par le parasite T. vaginalis...

  • 21 octobre 2016

    Les infections vaginales

    Ce numéro de la série Guides de pratique pour les analyses de laboratoire en lien avec les ITSS porte sur les analyses de laboratoire pour le diagnostic d’infections vaginales.

    La présence de symptômes vulvo-vaginaux (pertes vaginales, odeurs, prurit, brûlure et irritation à la région vulvo-vaginale) est une raison de consultation clinique très fréquente chez la femme adulte. Les diagnostics infectieux les plus souvent évoqués en présence de tels symptômes sont la vaginose bactérienne, la candidose et la trichomonase. D’autres étiologies infectieuses ou non infectieuses peuvent également être en jeu. Un guide de laboratoire sur les infections vaginales est pertinent puisque les signes et symptômes de ce syndrome ne sont pas assez sensibles ni spécifiques pour reconnaître...

Pages

S'abonner à Guides de pratique