Travailleurs du sexe

  • 18 novembre 2014

    Parmi les populations vulnérables aux ITSS, il y a, bien sûr, les travailleuses du sexe. À Québec, des infirmières SIDEP ont développé, de concert avec des intervenantes communautaires, une approche de terrain qui connait un franc succès. Portrait d’une réussite en matière de prévention et de dépistage des ITSS dans un milieu marginal en compagnie d’Hélène Marchand, du CSSS de la Vieille-Capitale.

  • 7 juin 2013

    Parmi les populations vulnérables aux ITSS, il y a, bien sûr, les travailleuses du sexe. À Québec, des infirmières SIDEP ont développé, de concert avec des intervenantes communautaires, une approche de terrain qui connait un franc succès. Portrait d’une réussite en matière de prévention et de dépistage des ITSS dans un milieu marginal en compagnie d’Hélène Marchand, du CSSS de la Vieille-Capitale.

     

  • 16 janvier 2012

    Espace ITSS l’a déjà souligné : bien qu’il soit reconnu comme un moyen efficace pour intervenir auprès des clientèles les plus vulnérables aux ITSS et qui présentent des problèmes complexes, le travail en réseau exige la reconnaissance des diverses expertises et une collaboration entre les individus et entre les organisations.

    Selon les participants à l’enquête montérégienne, la collaboration actuelle entre les organisations engagées dans la lutte aux ITSS est encore fragile, en raison surtout de la mobilité du personnel et de la pénurie de ressources. Selon eux, cette collaboration repose donc surtout sur la volonté des individus. En revanche, elle est souhaitée par les intervenants, qui estiment que c’est la seule façon d’avoir un impact sur la tendance à la hausse des ITSS...

S'abonner à Travailleurs du sexe