Hépatite C

  • 7 janvier 2020

    Un moyen d’apprentissage pratique pour aider à la prise en charge des personnes atteintes d’hépatite C

    Le Québec dispose de tous les moyens pour éliminer l’hépatite C  comme menace à la santé publique: des outils diagnostiques non invasifs et un accès universel à un traitement qui permet aux personnes atteintes de guérir complètement de leur infection en trois mois. Le traitement de l'hépatite C  requière la collaboration de tous et n’est plus confiné aux services tertiaires. Au contraire, il importe d’offrir des traitements dans les services de premières lignes pour joindre les personnes les plus touchées par le VHC notamment les personnes qui font usage de drogues par injection, les personnes incarcérées et les personnes autochtones.

    On ne peut se dispenser de former adéquatement les médecins, infirmières, pharmaciens et intervenants de première ligne en santé et services...

  • 13 novembre 2019

    Symposiums, formation en ligne et beaucoup de documentation pertinente

    Les inscriptions pour le 17e Symposium des infirmières sur le VIH-sida et le 26e Symposium sur les aspects cliniques de l’infection par le VIH sont ouvertes. Ces deux événements auront lieu respectivement les 28 et 29 novembre 2019 à Montréal.

    17e Symposium des infirmières sur le VIH-sida

    Cette année, le 17e Symposium vous offre des conférences regroupées en quatre grandes thématiques :

    • Actualités : Les nouveautés 2019; La charge virale et le risque de transmission : impacts sur la prévention et la criminalisation
    • Vivre avec le VIH en 2019 : Être une personne vivant avec le VIH et professionnelle de...
  • 24 juillet 2019

    Trouver les millions manquants

    Le 28 juillet de chaque année se tient la Journée mondiale contre l’hépatite. À cette occasion, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) lance une campagne pour prévenir la transmission des virus de l’hépatite et les conséquences qui y sont associées. Dans le monde, 300 millions de personnes vivent avec une hépatite virale et ne sont pas au courant. Sans trouver les personnes non diagnostiquées pour les relier aux soins, des millions continueront à souffrir et des vies seront perdues. Cette année, lors de la Journée mondiale contre l'hépatite du 28 juillet, l’OMS appelle les gens à travers le monde à prendre des mesures et sensibiliser le public à trouver les millions de personnes qui manquent à l’appel....

  • 10 juillet 2019

    A l’approche de la journée mondiale contre l’hépatite (tous les 28 juillet), nous voulions attirer votre attention sur le lancement du Blueprint, proposé par le réseau canadien sur l’hépatite C (CanHepC). Ce lancement a eu lieu le 24 mai dernier, lors du 8ème symposium canadien sur le virus de l’hépatite C à Montréal. Ce document propose un modèle directeur pour guider les efforts d’élimination de l’hépatite C au Canada. Ces travaux s’inscrivent dans la lignée du...

  • 10 avril 2019

    Infections par le VIH et par le VHC chez les personnes UDI

    Le réseau SurvUDI est un réseau de surveillance épidémiologique chez les utilisateurs de drogues par injection (UDI) implanté au Québec et à Ottawa depuis 1995. Son objectif est la surveillance des infections par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et par le virus de l’hépatite C (VHC) parmi les personnes UDI ainsi que le suivi des facteurs de risque de ces infections. Plusieurs changements ont été observés au cours des années, et les analyses effectuées ont souvent permis d’adapter les interventions auprès des personnes UDI.

  • 27 mars 2019

    Le Service d’évaluation des risques de transmission d’infections hématogènes (SERTIH) est un service de l’INSPQ qui s’adresse aux professionnels et aux étudiants de la santé du Québec qui sont atteints d’une infection transmissible par le sang, c’est-à-dire une infection par le VIH, le VHB ou le VHC, et qui posent des actes à risque de transmission.

    Certaines activités professionnelles ont été identifiées comme représentant un risque de transmission de ces infections dans un cadre professionnel. Un professionnel de la santé ou un étudiant qui est atteint d’une de ces infections et qui pratique ces actes à risque de transmission a la responsabilité d’...

  • 20 juillet 2018

    Agir contre l’hépatite: dépister, traiter

    La Journée mondiale contre l’hépatite se tiendra le 28 juillet prochain. Chaque année à cette date, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) lance une campagne pour prévenir la transmission des virus de l’hépatite et les conséquences qui y sont associées. Cette année, l’OMS appelle les acteurs à intensifier les efforts pour atteindre l’objectif d’élimination de l’hépatite virale, en mettant particulièrement de l’avant le dépistage et le traitement.

    La Stratégie mondiale du secteur de la santé contre l’hépatite virale 2016-2021 vise à « éliminer d’ici 2030 l’hépatite virale en tant...

  • 25 mai 2018

    Nouvelles questions/réponses

    La Foire aux questions sur les ITSS a été bonifiée au cours des derniers jours, alimentée par les questions des professionnels, notamment lors du webinaire sur la mise à jour du Guide québécois de dépistage des ITSS. Voici les questions et sections qui ont été ajoutées en mai :

    • Dans la section Indications de Dépistage
      • Doit-on dépister l’hépatite B chez une personne vaccinée à 19 ans qui consomme des drogues par injection ou inhalation et qui a été vaccinée adéquatement avant le début de la consommation?
      • Quels sont les...
  • 19 avril 2018

    Ça bouge en mai pour les ITSS!

    Dans le cadre du congrès Santé Publique 2018 (#PHSP2018), une journée pré-conférence est organisée le 28 mai sur le dépistage des ITSS au Canada. Le 25 mai, vous pourrez participer au 8e symposium sur la prise en charge des hépatites virales. Également, le 2 mai un symposium sur les réalités psychosociales se tiendra au CHUM. Et le 27 avril, un symposium sur les aspects cliniques de l’infection par le VIH se tiendra à Québec.

    Innover pour le dépistage : Remplir les lacunes et stimuler l’innovation pour le dépistage des ITSS au Canada

    Joignez-vous à nous à Montréal le lundi, 28 mai 2018, de 9 h à 16 h pour une session interactive sur...

  • 28 mars 2018

    Dans cet avis, on constate que même si les données sur la prévalence de l’hépatite C ne sont pas complètes pour le Québec, elles nous indiquent une prévalence plus élevée au sein de la cohorte des naissances de 1950 à 1969. Les données probantes sont toutefois insuffisantes pour justifier la mise en place au Québec d’un programme de dépistage systématique de l’hépatite C chez les personnes nées entre 1950 et 1969, comme c’est le cas aux États-Unis. Les membres du Comité sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang (CITSS) recommandent d’offrir le dépistage, sur une base opportuniste, aux personnes nées entre 1950 et 1969, une fois à vie, et ce, même en l'absence d'autres facteurs de risque pour l'hépatite C.

    Contexte

    Au Québec, comme dans le restant...

Pages

Souscrire à Hépatite C